Deux tendances fortes: le tressage sophistiqué sur ces ­fauteuils Kobo et les tables basses Torsa à effet marbre de Manutti.

Jardin de Ville

L’art de prolonger l’été

Profiter pleinement de la belle saison prend tout son sens chez Jardin de Ville. Le secret: aménager sa cour avec du mobilier de qualité et dont le design recherché invite à multiplier les occasions pour sortir à l’extérieur.

L’été n’a pas dit son dernier mot. C’est le moment de magasiner chez Jardin de Ville et de s’offrir un nouveau mobilier de jardin au design novateur et qui pourra même bénéficier d’une seconde vie dans la maison après la saison estivale. C’est que la tendance pour le mobilier «extérieur-­intérieur» prend de l’ampleur cette année: pratiquement tout le mobilier proposé chez Jardin de Ville peut être utilisé à l’intérieur. 

De fait, le design de ces meubles est si intelligemment pensé que ceux-ci s’adaptent maintenant aux deux environnements. Utilisant les mêmes composantes et matières, il devient alors impossible de les distinguer. «Plusieurs clients les achètent exclusivement pour l’intérieur», indique Véronique Blanchette de Jardin de Ville.

Avec son blanc éclatant, la collection Statement emboîte le pas à la tendance nomade. Ses modules se déplacent facilement au gré de vos activités.

Intérieur vs extérieur

Depuis plus de 60 ans, l’entreprise québécoise familiale continue d’innover en sélectionnant les plus beaux meubles européens ainsi que ses propres ­collections. Il est révolu le temps où les chaises de patio s’empilaient dans le cabanon; où les coussins extérieurs étaient rigides et inconfortables. Désormais, même les matières les plus nobles et prisées dans la salle de séjour s’invitent dans le jardin. 

À preuve, des plateaux de pierre à effet de marbre (adaptés et résistants aux intempéries) attirent l’attention dans la collection du fabricant Manutti. Cette matière pile dans les tendances n’est pas réservée aux intérieurs, assure la spécialiste de Jardin de Ville, mais celle-ci a subi un traitement au préalable afin qu’elle soit moins poreuse et facile à laver. On retrouve également des tables et des tablettes en céramique et en corian, comme celles ajoutées aux extrémités du canapé modulaire Space de Cane-line, qui font office de tables d’appoint. 

Difficile à croire que ce canapé Space de Cane-line est conçu pour l’extérieur. C’est pourtant le cas!

Des tressages sophistiqués

Le populaire rotin synthétique s’est raffiné. Plus chic et moins champêtre, il se coordonne plus facilement au mobilier contemporain, aux lignes droites et au style épuré, que ce soit dans la cour arrière ou encore dans la salle de séjour après la belle saison. «Désormais, le rotin n’est plus réservé au jardin ou à la véranda. Les nouvelles collections proposent des jeux de ­tressage sophistiqués», explique Mme Blanchette.  

Ces entrelacements de fibres, plus ou moins serrés, habillent fauteuils et canapés, comme ceux de la collection Kobo de Manutti, ou encore les chaises Peacock Rope de Cane-line dont le rotin synthétique en polyester a une longueur d’avance sur les tendances saisonnières. Il se glissera parfaitement dans le décor de la maison une fois l’été terminé. 

Du blanc à l’extérieur? Pourquoi pas! Les coussins en textile de la collection Statement ont reçu un traitement particulier pour rester impeccables.

Vive les textiles! 

Les textures s’affichent aussi sur les coussins, qui ont aussi pris du galon. De fait, impossible de percevoir au coup d’œil que ces coussins sont couverts d’un tissu imperméable. Ni au toucher, d’ailleurs! C’est le cas notamment des cousins de la collection Grid de Gloster qui sont recouverts de tissu Sunbrella. Le secret des tissus Sunbrella réside dans leur confection: les fibres acryliques sont teintées en profondeur à l’aide de pigments stables à la lumière et aux UV, contrairement aux procédés de teinture traditionnels qui ne déposent la couleur qu’en surface. Ils résistent donc au jaunissement et à la décoloration dus à l’exposition solaire et, grâce à un traitement particulier, l’eau glisse comme sur les plumes d’un canard. 

Depuis des années, Jardin de Ville fait confiance à la marque Sunbrella pour fabriquer ses propres coussins déco et ses housses de fauteuils et canapés, ici même, au Québec.

Conçu pour résister aux intempéries, la collection Big Screen sélectionnée par Jardin de Ville peut également aménager les intérieurs.

Contrer la canicule

À la recherche d’un peu d’ombre? Les abris extérieurs sont tout indiqués pour bloquer les rayons UV et ainsi bénéficier d’un espace ombragé. Que ce soit les abris avec voilages, parmi les indémodables depuis 25 ans chez Jardin de Ville, ou encore les nouveaux modèles avec lattes automatisées et au design épuré de Solicanada, les différents ­styles répondent aux besoins et aux goûts de chacun. 

D’autres options? Un vaste choix de parasols sur pied ou encore les immenses parasols autoportants permettent aussi de profiter d’un repas en plein air ou d’une pause lecture tout en étant à l’abri du soleil.  

Remiser après l’été

Comment intégrer ces «nouveaux» meubles à votre intérieur après la belle saison? Faites une rotation ou changez simplement les accessoires, en utilisant les coussins extérieurs à l’intérieur par exemple. 

Pas d’espace pour tout remiser à l’intérieur? Des housses protectrices sur mesure permettront de conserver les meubles extérieurs durant la saison froide. Mais avant de penser au remisage, il est toujours temps de profiter pleinement des vacances et de l’été. 

Toute la collection est offerte au magasin de Québec, situé au 1215, boulevard Charest Ouest. www.jardindeville.com