Le Soleil
Contenu commandité
QSL: la réussite sur mesure depuis 1978

Journée maritime québécoise

QSL: la réussite sur mesure depuis 1978

La Vitrine
Contenu commandité
Lien de vitalité économique essentiel, le Saint-Laurent permet chaque jour à des millions de personnes de se nourrir et de se vêtir. Grâce à des entreprises telles que QSL, une compagnie 100% québécoise et un acteur majeur de l’industrie maritime en Amérique du Nord, les matières premières ou transformées arrivent à bon port.
17e journée maritime québécoise : expédier autrement et efficacement

Journée maritime québécoise

17e journée maritime québécoise : expédier autrement et efficacement

Le fleuve Saint-Laurent est la colonne vertébrale du Québec. Depuis la nuit des temps, c’est autour de ces eaux que s’est concentrée l’activité humaine dans la vallée du Saint-Laurent. Aujourd’hui encore, le fleuve est une artère vitale pour l’économie québécoise. Le 24 octobre 2017, la 17e Journée maritime québécoise qui a pour thème « Expédier autrement et efficacement » veut mettre en valeur cette richesse québécoise.
Administration de pilotage des Laurentides Naviguer sur le Saint-Laurent en toute sécurité

Journée maritime québécoise

Administration de pilotage des Laurentides Naviguer sur le Saint-Laurent en toute sécurité

Le Saint-Laurent est une voie maritime essentielle, mais c’est aussi une des voies navigables les plus difficiles au monde. Les bateaux voguent en toute sécurité et les accidents sont très rares. L’Administration de pilotage des Laurentides (APL) assure cette sécurité ainsi que l’efficacité du trafic maritime sur le Saint-Laurent, le Saguenay et dans le golfe du Saint-Laurent.
Transports et travaux maritimes : le cabotage remis à la mode par le Jean-Joseph du Groupe Riverin Maritime

Journée maritime québécoise

Transports et travaux maritimes : le cabotage remis à la mode par le Jean-Joseph du Groupe Riverin Maritime

Basé à Forestville, ce bateau acquis au départ pour le ­transport des matériaux de base produits (agrégat de haute qualité) pour nos bétonnières de la rive sud du St Laurent, par la compagnie mère a très vite offert ses services de transport de vrac, cargo général et de grandes pièces manufacturées comme alternative économique et écologique aux camions. Les activités du groupe sont complétées par les services d’Atlantique sous-marine dernièrement acquis.
QSL : choisir la réussite sur mesure

Journée maritime québécoise

QSL : choisir la réussite sur mesure

Depuis près de 40 ans QSL propose son expertise en service de transport maritime. Présente dans 30 terminaux répartis entre Goose Bay et Chicago, l’entreprise déploie son activité des Grands Lacs à l’Atlantique en passant par le fleuve Saint-Laurent afin de supporter la réussite de ses clients en leur offrant des solutions innovantes et sur mesure pour leurs transports.
Le transport maritime au Québec Notre économie de tout temps  liée au Saint-Laurent

Journée maritime québécoise

Le transport maritime au Québec Notre économie de tout temps liée au Saint-Laurent

Maillon essentiel du réseau de transport diversifié au Québec, le transport maritime s’intègre dans un ensemble économique dynamique. Depuis le début du XXIe siècle, le gouvernement s’est doté d’une politique de transport maritime et fluvial qui reconnaît le rôle stratégique du Saint-Laurent. Toutes les régions riveraines du fleuve bénéficient de retombées économiques importantes.
Les métiers de l’industrie maritime : des bateaux et des hommes

Journée maritime québécoise

Les métiers de l’industrie maritime : des bateaux et des hommes

Le transport maritime n’est pas qu’une affaire économique; les ressources humaines constituent également une richesse insoupçonnée. Sur mer et sur terre, des femmes et des hommes assurent de multiples tâches qui permettent aux marchandises de voyager efficacement. Mais rien ne serait possible sans les bateaux. De tous types, de toutes grandeurs, ils nous font rêver.
Chantier Davie, l’unique mégachantier naval au Canada

Journée maritime québécoise

Chantier Davie, l’unique mégachantier naval au Canada

Depuis sa réouverture en 2012, le chantier Davie a maintenu son nombre d’emplois directs entre 1300 et 1600 et a créé autant d’emplois indirects. L’entreprise a réalisé six contrats pour le gouvernement fédéral dans les temps et en respectant le budget, incluant la rénovation des plus grands brise-glaces de la Garde côtière canadienne et la construction du plus grand navire militaire du pays.