Mme Whittom, présidente-directrice générale

Journée internationale de la Francophonie

Le Centre de la francophonie des Amériques: Tisser des liens

Au Centre de la francophonie des Amériques, créé en 2008, on prend les choses au sérieux. «Notre mission est de contribuer à la promotion et à la mise en valeur d’une francophonie ­porteuse d’avenir pour la langue française dans un contexte de diversité culturelle», affirme sa présidente-directrice ­générale, Johanne Whittom.

Contenu de qualité

Pour assurer son leadership au sein de la francophonie, le Centre utilise les moyens technologiques à sa disposition afin de donner aux francophones et francophiles des outils leur permettant l’accès à du contenu francophone de qualité. À elle seule, la Bibliothèque des Amériques offre l’accès à plus de 12 000 livres d’auteurs francophones provenant des Amériques.

Pour souligner le mois de la francophonie, le Centre a élaboré une programmation - Ensemble pour une francophonie solidaire dans les Amériques - qui offre gratuitement à ses membres l’accès à des films, à des conférences et à des ateliers, dont « Slam tes accents» avec le rappeur Mathieu Lippé. «À ce jour, 44 000 membres profitent de l’Espace M, un lieu virtuel où l’on offre du contenu exclusif de grande qualité», mentionne Mme Whittom, fière d’annoncer que près de 500 membres se sont ajoutés ce dernier mois. «Après 10 ans d’opération, on rejoint de plus en plus de personnes. C’est formidable». Pour connaître la programmation, visitez le site www.francophoniedesameriques.com

Statistiquement, le français se porte bien. Il afficherait des gains partout dans le monde. Au Québec, la charte de la langue française (loi 101), l’Office de la langue française, le Secrétariat à la politique linguistique et bien d’autres organismes se sont donnés pour mandat de veiller au grain pour le protéger. Ce qui fait qu’aujourd’hui, plus de 8 millions de personnes parlent ici la langue de Molière. Notre langue est-elle en danger ou en mutation? Chose certaine, elle est encore bien vivante.