Maud Pironneau, cheffe de projet linguistique chez Druide informatique
Maud Pironneau, cheffe de projet linguistique chez Druide informatique

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

Une langue. Tout un monde !

Le 20 mars marque la Journée internationale de la Francophonie. Cette journée est l’occasion parfaite pour célébrer la passion d’une langue que partagent plus 33 millions de francophones et francophiles dans les Amériques.  Le Soleil est fier de faire rayonner la langue de chez nous par le biais de quelques-uns de ses grands défenseurs.

Druide informatique : tout savoir de A à Z

La vie d’un lexicographe est loin d’être monotone. Parlez-en à Maud Pironneau, cheffe de projet linguistique chez Druide informatique. Chaque jour, elle guette les mouvements de notre langue, analysant ses pirouettes et multiples jambettes. On a jasé avec elle de l’usage et de l’évolution du dictionnaire de notre langue française.

À quoi ça sert, un dictionnaire ? 

Au décodage, naturellement, soit la recherche du sens d’un mot inconnu, mais aussi à l’encodage, où l’on cherche le mot juste. Le premier requiert de garder l’histoire bien vivante, en rappelant l’origine et le sens d’un mot d’antan. Le second demande de répertorier les connotations du mot aujourd’hui. Les deux permettent un aller-retour dans l’histoire et le présent. 

Quoi de neuf donc en 2021 ?

Les nouveaux arrivages au dictionnaire sont souvent révélateurs de changements sociaux importants. Par exemple, le vocabulaire de la sexualité s’est enrichi ces dernières années de plusieurs dizaines de mots, considérant les nouveaux paradigmes comme la transsexualité ou la polysexualité.

L’actualité a aussi un impact sur le dictionnaire. L’arrivée de la pandémie a notamment ajouté des sens pour certains mots, dont bulle ou éclosion. Le respect accru des différences, qu’elles soient en lien avec le genre, l’origine ethnique ou les handicaps, se reflète dans des définitions modernisées.

Est-ce qu’on peut prévoir les changements à venir? Les influencer? 

Notre travail nécessite de suivre les tendances et les mouvements de la société. Le Web nous indique souvent l’émergence de nouveaux mots ou concepts. On peut y voir surgir certains anglicismes pour lesquels nous allons rapidement proposer une alternative en français.  Au-delà de l’information, nous avons aussi un rôle didactique.

Comment rester à jour dans tout ça ? 

Dès 1993, Druide a créé une grande suite logicielle d’aide à la rédaction incluant un correcteur grammatical, des guides linguistiques et des dictionnaires numériques où trouver la définition de chaque mot, son pluriel, sa prononciation et son étymologie, de même qu’une liste de ses synonymes, de ses cooccurrences et plus encore. 

Commercialisé en Amérique du Nord et en Europe, Antidote 10 recense actuellement 129 000 mots et 16 000 noms propres. La beauté ? Il est mis à jour de façon régulière. Chez Druide, on s’amuse à dire qu’il est le remède à tous les mots.

druide.com

10 NOUVELLES ENTRÉES AU DICTIONNAIRE  

Tokénisme : 
Efforts d’inclusion de groupes minoritaires cachant une situation déplorable.

Polysexuel : 
Qui éprouve une attirance sexuelle peu importe le genre.

Gynocentrisme : 
Mode de pensée ou perception du monde centré sur le sexe féminin.

Microviolence : 
Acte d’incivilité et de violence de petite envergure commis à l’école.

Seul(e)-en-scène : 
Spectacle solo (one man show).

Solopreneur (euse) : 
Entrepreneur indépendant, seul collaborateur de sa propre entreprise.

Chalupa : 
Spécialité culinaire mexicaine consistant en une galette de maïs frite et garnie.

Coveillance : 

Démarche personnalisée où parents et professionnels voient ensemble au développement de l’enfant. 

Cyberélite : 
Intellectuels ou spécialistes des nouvelles technologies considérés comme l’élite de l’informatique.

Aromantique : 
Se dit d’une personne sans désir d’avoir une relation romantique.