Contenu commandité

Quoi offrir?

Comment économiser lors du magasinage des Fêtes

Oubliez les foules et les longues files d’attente du Vendredi fou et du Cyberlundi. Pour économiser tout au long de la saison festive, suivez ces conseils de pro.

Magasinez le mardi. Selon certaines recherches, les détaillants en ligne offrent habituellement leurs meilleures aubaines le mardi. Remplissez alors votre panier durant le week-end, commandez et payez quelques jours plus tard.

Détendez-vous. Saviez-vous que le stress peut vous faire dépenser davantage ? Évitez de vous rendre au centre commercial ou de magasiner en ligne lorsque vous vous sentez anxieuse ou dépassée par les événements. Avant de faire vos achats, mettez vos écouteurs et décompressez à l’aide d’une musique apaisante, faites des exercices de respiration ou allez à votre cours de yoga. 

Utilisez vos points de récompense. Obtenez des points de récompense pour vous-mêmes tout en magasinant pour les autres, ou utilisez vos points pour vous procurer certains des cadeaux que vous désirez offrir. Vous pouvez même utiliser vos points de récompense, ou une combinaison de points et d’argent, directement sur les sites. La barre d’outils visible sur l’application et le navigateur de bureau est liée au compte de chaque membre pour lui permettre de voir le nombre de points et l’argent requis. 

Magasinez avec une amie. Chez plusieurs détaillants, vous devez dépenser davantage pour économiser davantage – par exemple, achetez deux produits et obtenez-en un gratuitement, ou achetez quatre produits pour en obtenir trois gratuits. Au lieu d’acheter des produits que vous ne pourrez peut-être pas utiliser, allez magasiner avec une amie pour partager les aubaines. De plus, elle vous aidera à vous limiter aux cadeaux requis et à éviter les achats impulsifs. 

Profitez des rabais. Il existe plusieurs façons d’obtenir le prix le plus bas possible, comme la garantie du meilleur prix, les applications mobiles qui comparent les prix et les ­coupons-rabais offerts par certains sites Web et certaines applications mobiles. Vous pouvez également comparer les prix en maga­sin et en ligne, ils sont souvent ­différents, ce qui peut vous aider à faire de bonnes ­économies.

Retrouvez le cahier dans sa version intégrale ici.

Quoi offrir?

Conseils concernant l’achat de cartes de crédit ­prépayées ou cartes-cadeaux

Une carte prépayée est le cadeau tout désigné pour la personne de votre liste qui a déjà tout. Cependant, assurez-vous de bien vous renseigner avant de choisir cette option, puisque ces produits à la mode ne fonctionnent pas tous de la même manière.

Les modalités de chaque carte prépayée sont différentes. Prenez le temps d’étudier le contrat de votre carte prépayée pour en connaître la date d’expiration ainsi que les frais ou les limites. Si vous choisissez d’offrir une carte prépayée en cadeau, assurez-vous de remettre au destinataire les renseignements sur les modalités et la preuve d’achat.

« Certains frais peuvent diminuer la valeur de votre carte prépayée », explique la commissaire de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada, Lucie Tedesco. Elle conseille de toujours lire les conditions pour connaître les frais qui s’appliquent et éviter les surprises. Selon le type de carte prépayée, vous pourriez devoir payer des frais pour activer votre carte, faire des achats, vérifier le solde, retirer de l’argent d’un guichet automatique, recharger la carte ou conserver votre carte si vous ne l’utilisez pas pendant un certain temps.

Il existe deux principaux types de cartes prépayées, que l’on appelle parfois cartes-­cadeaux. Dans les deux cas, vous devez ­effectuer un paiement initial. Voici quelques renseigne­ments sur ce que vous devez savoir avant sur les différents types de cartes. 

Cartes prépayées émises par les institutions financières. Elles sont liées à des réseaux de cartes de paiement, comme American Express, MasterCard et Visa. Vous pouvez utiliser cette carte prépayée auprès de la plupart des commerçants qui acceptent les cartes de crédit de ce même réseau de cartes de paiement. Les fonds sur la carte n’expirent pas, mais la carte elle-même peut expirer. Si la carte arrive à échéance, vous pourriez devoir payer des frais pour transférer les fonds restant sur une nouvelle carte. Vous pouvez recharger la carte autant de fois que vous voulez jusqu’à sa date d’expiration, mais vous pourriez devoir payer des frais pour le faire. Vous pouvez également avoir la possibilité d’effectuer des retraits en espèces et, règle générale, vous n’êtes pas obligé de payer pour les transactions que vous n’avez pas effectuées ou autorisées.

Cartes prépayées de magasins. Celles-ci ne peuvent être utilisées que dans un magasin ou un groupe de magasins donné. Elles ont habituellement une date d’expiration et vous ne pouvez ni les recharger ni effectuer de retrait. Pour en savoir plus, consultez
le site www.canada.ca/fr/services/finance.html. (EN)

Quoi offrir?

Après le français, l’anglais !

Avec l’édition 9, Antidote, le célèbre logiciel d’aide à la rédaction de Druide informatique, s’attaque aux faiblesses de style, offre des dictionnaires enrichis et, surtout, ouvre une nouvelle ère avec le traitement de l’anglais.

« Si nous avons développé un Antidote pour l’anglais, c’est d’abord et avant tout pour satisfaire nos clients francophones. C’était de loin leur demande la plus fréquente : un Antidote aussi complet et efficace pour l’anglais que pour le français », explique André d’Orsonnens, président du conseil et chef de la direction de Druide.

En anglais pour vous servir

La puissance de la correction, la richesse des dictionnaires et la clarté des guides linguistiques sont des qualités reconnues et appréciées depuis longtemps par les utilisateurs d’Antidote. La version anglaise suit le même chemin. Il aura fallu plus de cinq ans à Druide pour créer le plus fidèlement possible les équivalents anglais de ces grands ouvrages d’aide à la rédaction. Le fruit de ce travail est enfin arrivé à maturité pour le plus grand bonheur des utilisateurs. Le correcteur, les dictionnaires et les guides d’Antidote 9 rivalisent avec ce qui se fait de mieux dans
le monde anglophone. Le correcteur respecte évidemment les particularités linguistiques, typographiques et stylistiques de cette langue, mais il offre aussi un plus pour les utilisateurs francophones. Il est capable de reconnaître les erreurs types de celui qui pense en français et écrit en anglais, comme take a decision au lieu de make a decision. Une attention particulière est accordée à la cohabitation élégante des deux langues, pour les utilisateurs qui auront fait l’achat de l’une et l’autre. La même barre de trois boutons permet d’appeler indifféremment les ouvrages des deux langues. Le correcteur passe alternativement d’une langue à l’autre, dans le même document au besoin, et ordonne ses résultats en conséquence. Les dictionnaires et les guides passent fluidement d’une langue à l’autre, avec tous leurs moteurs de recherche.

Toujours plus de style

Le volet de correction du style apporte une finesse inégalée dans la détection des erreurs et l’amélioration de la langue. Soigneusement calibré pour détecter les répétitions, Antidote 9 signale aussi les tournures lourdes et les faiblesses de vocabulaire. Les dialogues sont reconnus et les détections ignorées sont mémorisées : on peut reprendre la correction d’un long document exactement où on l’avait laissée. Vos courriels seront également corrigés avec plus de facilité : l’Anti-Oups! vous permet d’expédier directement vos courriels depuis la fenêtre du correcteur sans avoir besoin de revenir à votre courrielleur.

Des dictionnaires enrichis

Les dictionnaires d’Antidote constituent une ressource linguistique d’une grande richesse et sont fort appréciés de ses utilisateurs. D’un simple clic sur un mot sélectionné dans un texte, on peut obtenir ses définitions, ses synonymes, ses cooccurrences et bien plus. Pour ajouter à ces ouvrages qui ont d’ailleurs tous été augmentés, le dictionnaire de définitions d’Antidote 9 offre une nouvelle section Compléments. Elle présente notamment des liens vers des ressources externes accessibles par Internet. Le tout premier de ces liens invoque Le grand dictionnaire terminologique : le mot cherché dans Antidote est transmis à celui-ci, qui s’ouvre directement sur la page correspondante, affichant ses prescriptions terminologiques en complément de celles d’Antidote. « En mars 2012, l’Office québécois de la langue française rendait hommage au travail de Druide informatique en lui remettant un Mérite
du français dans la catégorie Rayonnement international », rappelle Robert Vézina, ­président-directeur général de l’OQLF. « Il salue la décision prise par Druide d’ajouter à la neuvième édition d’Antidote un hyperlien vers Le grand dictionnaire terminologique de l’Office. Druide témoigne, une fois de plus, de sa volonté de promouvoir un français de qualité », conclut M. Vézina.

Une acquisition simple

Vous êtes déjà propriétaire d’Antidote ? La mise à niveau est très simple. Il vous suffit d’aller sur le site d'Antidote, d’entrer votre numéro de série et de vous laisser guider. En quelques clics, vous obtiendrez votre Andidote 9. Il vous coûtera 59 $ pour mettre le français à niveau; et pour 99 $, vous mettrez le français à niveau et ajouterez l’anglais. Antidote 9 fonctionne sur Windows, Mac et Linux. Il est toujours offert aux nouveaux acquéreurs au prix de 129,95  $. À l’achat initial, l’utilisateur choisit la langue désirée : français ou anglais. Il peut ensuite faire l’acquisition du module de l’autre langue pour 69 $. Vous obtiendrez tous les détails sur ces offres et tous les renseignements sur Antidote 9 sur le site.

Quoi offrir?

Une expérience de magasinage unique chez Chien Mondain

Récemment déménagée dans un espace plus vaste et branché de Place de la Cité, la boutique Chien Mondain offre à ses clients une expérience de magasinage enrichie, en proposant les plus récentes tendances en mode canine, un salon et spa de toilettage et même une halte-garderie unique en son genre!

Depuis quatre ans, Chien Mondain fait vivre la mode canine à Québec. Devenue à l’étroit dans son local sur l’avenue Maguire, la boutique a déménagé il y a un peu plus d’un mois à Place de la Cité, où elle accueille désormais ses clients. « Nous avons plus d’espace, plus de tables d’essayage, plus de choix; notre offre a quasiment quadruplé! », s’exclame la propriétaire Annick Marchand, emballée par ce nouveau projet.

Autour d’elle, les étalages débordent de nouveaux articles qui viennent d’arriver pour la période des Fêtes. Un mur complet est réservé aux manteaux, sans doute le vêtement le plus populaire auprès de la clientèle. « Le manteau a plusieurs fonctions : il garde d’abord les chiens aux chaud l’hiver, les protègent des intempéries, les gardent propre et, aussi, ils sont synonymes de privilège pour le chien puisqu’il sait qu’il va faire une promenade », indique-t-elle. Vous voulez que pitou soit à la mode ? Enfilez-lui un chandail de tricot sous son manteau, ce qui l’empêchera de frissonner. « Les looks superposés sont les plus tendances », de renchérir Mme Marchand.

Une garde-robe canine diversifiée 

Durant la dernière année, la mode canine s’est considérablement diversifiée. Inspirée des tendances du prêt-à-porter, elle propose désormais de multiples accessoires au design raffiné, au grand bonheur de la clientèle qui désire tout de même des prix abordables. 

Quoi offrir?

Boutique L’inventaire : le cadeau qui provoque des « oh » et des « ah »!

Ne pas savoir quoi offrir en cadeau à quelqu’un, c’est un peu comme essayer de déterminer ce qu’on va manger pour souper devant un frigo vide. Vous avouerez qu’il est plus facile de trouver de l’inspiration quand on se rend à l’épicerie.

Cette année, pourquoi ne pas changer votre façon de faire en vous rendant dans un seul et même commerce pour dénicher tous vos cadeaux ? À la boutique L’inventaire de la rue Saint-Joseph, vous trouverez des idées de cadeaux originaux et personnalisés pour ­absolument tous vos proches : votre conjoint, vos parents, vos enfants, vos collègues, la gardienne, le camelot et même votre animal de compagnie. Accessoires déco, gadgets techno et une multitude de trouvailles pour le bar, la cuisine et les loisirs sauront à coup sûr plaire à la personne à qui vous l’offrez.

En fait, en entrant dans ce magasin de ­trouvailles et d’inventions, vous risquez de dénicher des cadeaux pour des personnes auxquelles vous n’aviez pas pensé et même d’acheter certains trucs pour vous gâter. Heureusement que la boutique regorge de produits à moins de 20 $, voire de 10 $.

Autre mise en garde : prévoyez au minimum une heure pour faire le tour de la boutique. Il y a tant de produits à découvrir que vous pourriez facilement y passer la journée. D’autant plus qu’il n’est pas toujours ­évident de savoir à quoi sert un article juste en le regardant et en le manipulant.  Les explications des conseillers, qui connaissent tous les produits comme s’ils les avaient conçus eux-mêmes, vous feront économiser un temps précieux, en plus de vous éclairer dans vos achats. « Nous venons d’agrandir notre espace d’entreposage, ce qui nous a permis de quadrupler notre inventaire », ­explique Emmanuel Labbé, propriétaire de la boutique qui vient de célébrer son ­quatrième ­anniversaire. Autrement dit, il y a encore plus de produits en inventaire à L’inventaire.

Vous n’avez pas le temps de passer à la boutique ? Qu’à cela ne tienne ! Visitez le site BoutiquelInventaire.com et commandez en ligne. La livraison est gratuite pour tous les achats de 75 $ et plus.

Quoi offrir?

Des cadeaux sous le signe du cocooning

Offrir du temps; un moment de détente, pour prendre congé de la routine et pour penser qu’à soi. Voilà un souhait que formulent bien des gens : les parents débordés; les enseignantes, des éducateurs et des étudiants exténués par la fin de session, les grands-­parents qui ont gardé les enfants, etc.

Noël est une période de l’année où l’on souhaite prendre une pause du boulot. Or, le rythme s’accélère bien souvent avec les nombreuses réceptions, la course aux cadeaux et la conciliation des activités familiales. On arrive au réveillon à bout de souffle, fatigué. 

Pourquoi ne pas remercier les gens de votre entourage en leur offrant un moment de détente ? Ou en vous l’offrant à vous-même ? Ce n’est pas surprenant que les forfaits et les certificats-cadeaux dans les centres de santé et les spas se classent parmi les plus populaires depuis quelques années.

Des forfaits emballants !

L’offre est variée dans la région de Québec. Amerispa de l’Hôtel Bonne-Entente propose de dorloter vos proches en leur offrant un ­forfait Noël Classique, lequel comprend une expérience complète de soins à prix avantageux. Offert seulement pour une période ­limitée, ce forfait permet de retrouver le calme après la folie des Fêtes. 

Dans son décor fraîchement rénové, le Spa Infinima offre également une variété de forfaits en massothérapie, un hammam intérieur et des soins esthétiques. Vous hésitez  ? Le combo soins des mains et des pieds est un petit luxe qui plaira à tous.

Les différents spas nordiques de la région, comme le Sibéria, le Skyspa, Le Nordique et compagnie, invitent aussi à profiter des joies de la thermothérapie dans la magie de l’hiver. Pour les frileux, des forfaits en massothérapie sont aussi disponibles. 

Une suggestion : pourquoi ne pas offrir un forfait en duo ? Vous conservez un certificat pour vous et vous remettez l’autre à votre adolescente (une belle sortie mère-fille !), à une amie, à votre conjoint, à votre grand-maman, etc. Ce sera ainsi l’occasion de passer du temps avec un proche. 

Quoi offrir?

Des jeux pour petits et grands

Retrouverez-vous des jeux et des jouets sous le sapin cette année ? Si vous avez des enfants, la réponse est assurément positive. Mais l’univers du jeu n’est pas exclusif aux ­enfants ! Même les plus grands aiment ­déballer un jeu de société, un casse-tête ou un jeu ­vidéo qui les plongeront dans un monde ­imaginaire et créatif.

Selon le Conseil québécois du commerce de détail, les parents québécois prévoient ­dépenser en moyenne 400 $ pour l’achat de cadeaux de Noël (données de 2015). De ce montant, une grand part va à l’achat de jeux et de jouets. 

Jouer pour apprendre

Les jeux et les jouets sont indispensables au développement de chaque enfant. En jouant, il apprend à socialiser avec les autres enfants, à respecter les règles, à tester sa patience, sa dextérité, sa créativité, son attention et plus encore! Le jeu l’aide aussi dans l’apprentissage des notions de mathématiques, la coordination motrice et la lecture. 

Encore faut-il dénicher le bon jeu! Selon le magazine Protégez-Vous, un bon jouet est une source de découvertes et de distraction; il est sécuritaire et convient au stade de développement cognitif et physique de chaque enfant. Par exemple, les hochets et les jouets d’éveil attireront les tout-petits, alors que les cubes de construction, les déguisements et les jeux de rôles conviendront aux enfants d’âge préscolaire.

Peu importe l’âge, trois tendances se dénotent cette année : les jouets en bois, le retour des jeux de société et les jeux d’imitation. 

Quoi manger?

Des gourmandises à offrir

Ces dernières années, la cuisine s’est littéralement emballée! Inspirés par les chefs vedettes du petit écran et de leur resto préféré, bon nombre de Québécois mettent la main à la pâte à leur tour et s’improvisent cuistots amateurs. De plus en plus de gens se passionnent aussi pour le monde vinicole; ils dégustent, s’informent, essaient de nouvelles harmonies, etc. De la casserole à la bouteille de vin, les foodies trouveront assurément quelques bons produits et gourmandises sous le sapin cette année!

La quincaillerie culinaire s’éclate

Les Québécois aiment cuisiner, mais n’ont pas toujours le temps de le faire au quotidien. De façon générale, ils préfèrent les accessoires de cuisine de bonne qualité, pratiques et polyvalents. Selon les différents sondages portant sur les habitudes de consommation, la mijoteuse arrive encore cette année en tête de la liste de cadeaux. Les mélangeurs à tout faire, que ce soit Vitamix, Ninja et compagnie, qui brassent le smoothie du matin et coupent les légumes de la sauce à spaghetti, sont aussi très populaires. S’inscrivant dans le courant du fait à la main, les laminoirs et les machines à pâtes, les machines à pain et les cuiseurs à riz se retrouvent aussi sur les liste de souhaits, tout comme les machines à café sophistiquées, à capsules et programmables qui sont devenues ces dernières années des objets de design qui trônent joliment sur le comptoir.

Le savoir-faire des artisans québécois est aussi recherché. Mis de l’avant par les nombreux salons et marchés de Noël, ils se déclinent en différents objets uniques, beaux et indémodables, que ce soit des assiettes de céramique, des moulins à poivre en bois, des bols originaux à slogans rigolos ou divers ustensiles ­issus des métiers d’art. 

Collectionner les livres

Quelques semaines avant Noël, l’offre de lecture s’enrichit de nouveaux titres dans les ­librairies. Une stratégie connue qui contribue à mousser et à faire croître notamment la popularité des livres de cuisine juste avant Noël et à passer l’hiver devant les fourneaux. Quoi de neuf cette année? Parmi les meilleurs vendeurs, on trouve Le secret des Vietnamiennes, Famille Futée 3 et Saisons – La table végane. Coup de cœur également pour La cuisine à ­croquer, de l’entreprise locale Chocolats Favoris, qui renferme 50 recettes décadentes, en plus d’idées de bricolage.  

Quoi manger?

Paillard : Le goût authentique des noëls d’antan

De toutes les fêtes, Noël est sans contredit la plus nostalgique. Les cantiques, l’odeur du sapin et, surtout, l’arôme et le goût des mets traditionnels éveillent en nous des souvenirs heureux de notre enfance.

Bien des nostalgiques vous diront que, de nos jours, rien n’est aussi savoureux que dans le bon vieux temps, à l’époque où on n’utilisait que des ingrédients authentiques de qualité irréprochable. Pas d’édulcorants artificiels, de colorants, d’agents de conservation et autres additifs chimiques.

Quoi manger?

L’érable de l’entrée au dessert

Les recettes de ces pages proviennent du site Jaimelerable.ca. En plus des classiques réinventés, vous trouverez de nombreuses recettes de Noël originales ainsi que des trucs et des astuces.

Entrée

  • Plateau de crevettes et leur sauce cocktail à l’érable
  • Temps de préparation : 10 minutes 
  • Nombre de portions : 6 portions

Ingrédients

  • 24 grosses crevettes, cuites et décortiquées
  • Feuilles de chou frisé ou autres verdures
  • Sauce cocktail
  • 250 ml (1 tasse) de sauce chili
  • 60 ml (1/4 tasse) de beurre d’érable
  • 30 ml (2 c. à soupe) de raifort préparé
  • 15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron
  • Quelques gouttes de sauce Tabasco
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de sauce Worcestershire

Préparation

  • Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce cocktail et verser dans une saucière ou un bol décoratif.
  • Tapisser un grand plateau ou une planche de bois de verdures au choix. Y disposer les crevettes et servir avec la sauce.