1re ligne, en haut: Bruno Forest (Événementiels), Jean-Marc Jouve (Événementiels), Laura Doyle Péan (Organisateurs), Gabrielle Côté (Organisateurs), Emmy Lachance (Organisateurs), Camille Genest (Sensibilisateurs) 2e ligne, en bas: Simon Choinière (Événementiels), Olivier Bélanger (Événementiels), Pauline Brayet (Sensibilisateurs), Charlotte Lemieux-Bourque (Mobilisateurs), Bénédicte Roberge (Relève), Audrey-Anne Paquin (Relève)

Gala de la relève en Or

Souligner le travail d’étudiants engagés

Chaque année, Coop Zone célèbre et récompense différentes initiatives lancées par des groupes d’étudiants de l’Université Laval et du Cégep Limoilou. À l’occasion du 24e Gala de la Relève en or, qui se tiendra le 25 mars sous la présidence d’honneur de l’athlète bien connu Alex Harvey, leur engagement sera une fois de plus souligné.

Au total, six bourses de 800$ seront remises dans autant de catégories – Événementiels, International, Mobilisateurs, Professionnels en devenir, Relève et Sensibilisateurs – lors de l’événement. Une mention spéciale – le Coup de cœur coopératif –, sera aussi décernée à l’un des groupes lauréats qui, en plus de son engagement remarquable, intègre de manière exceptionnelle les valeurs coopératives. Une bourse additionnelle de 800 $ lui sera allouée.

«Nous sommes sur une lancée et il faut plus que jamais parler coop!, insiste le président du conseil d’administration de Coop Zone, Christian Djoko-Kamgain. Nous voulons marquer l’importance de l’implication au sein de la communauté et celle du partage des valeurs coopératives. Si le Gala représente un moment fort, ajoutons qu’en 2018-2019, nous avons offert notre appui à une cinquantaine de projets et activités liés à des membres étudiants.»

Christian Djoko-Kamgain, président du conseil d’administration de Coop Zone

Un Gala attendu et des initiatives qui se sont démarquées

Chaque année, le Gala de la Relève en or s’amorce par une période d’inscriptions qui s’étend de décembre-janvier jusqu’à la troisième semaine de février. Par la suite, six groupes de jurés évaluent l’ensemble des candidatures et déterminent les finalistes, puis le gagnant dans leurs catégories respectives. Enfin, dans une ambiance jazz, la soirée de remise des prix s’ouvre sur un coquetel. Sur place, les finalistes ont l’occasion de présenter leur projet.

En 2019, lors du 23e Gala, deux -initiatives s’étaient spécialement démarquées. Le projet BALEIN’eau – pour Bains d’Apprentissage Ludique par Encadrement INdividualisé – de la Faculté de médecine avait remporté dans la catégorie Mobilisateurs et s’était aussi vu attribuer le Coup de cœur coopératif. BALEIN’eau avait pour objectif de proposer des cours de natation accessibles et adaptés à la réalité de jeunes ayant certains besoins particuliers. 

Né de l’initiative de deux étudiantes de l’Université Laval inscrites au profil entrepreneurial de la maîtrise en ergothérapie (Faculté de médecine), le projet Aube s’était pour sa part illustré dans deux des six catégories: Professionnels en devenir et Relève. Ces étudiantes s’étaient donné pour mission de mettre au point les premiers outils d’apprentissage de la lecture entièrement adaptés aux enfants qui vivent avec une déficience visuelle au Québec.    

André Darveau vice-recteur à l’administration et Yves Kogovsek directeur général de Coop Zone

Une Coop vivante, moderne et diversifiée

Fière d’offrir depuis plus de 30 ans un service de première ligne à l’ensemble de la communauté de -l’Université Laval et du Cégep Limoilou, Coop Zone se distingue par sa vitalité, sa modernité et sa diversité. Coopérative de consommateurs née d’une initiative étudiante, son rôle d’appui à l’enseignement est aujourd’hui incontestable.   

Comptant quatre succursales sur le territoire de la ville de Québec – deux sur le campus universitaire, une dans le Nouvo St-Roch et une au Cégep Limoilou –, Coop Zone distribue non seulement du matériel pédagogique dans les établissements d’enseignement, mais aussi à l’échelle de la planète en desservant la clientèle de la formation à distance. Fondée sur des valeurs et principes coopératifs, l’intérêt de ses membres prime dans ses décisions.   

«Nos membres, l’économie locale, la communauté et le développement durable sont les axes que nous privilégions, confirme le président de Coop Zone, Christian Djoko-Kamgain. Étant majoritairement composé d’étudiants, le conseil d’administration est d’ailleurs bien placé pour connaître les besoins des membres et pour répondre à leurs attentes. Nous nous distinguons par notre approche humaine et par notre implication au sein de la collectivité.»

Une offre exceptionnelle

La librairie agréée de Coop Zone se démarque par son imposante sélection de titres et par son service de commandes internationales qui en font l’une des plus importantes librairies scientifiques francophones en Amérique du Nord. Ses fournitures de bureau, sa papeterie fine et son matériel d’artiste – la succursale du 305, boulevard Charest Est est devenue un incontournable pour les artistes professionnels locaux – contribuent aussi à sa renommée.  

Misant sur un secteur informatique d’envergure et à la fine pointe de la technologie, la coopérative tient un rôle de premier plan dans l’offre de matériel informatique tant pour les étudiants des différentes facultés que pour le grand public. Coop Zone figure au nombre des distributeurs des plus grandes marques d’appareils et parmi les revendeurs agréés de produits Apple les plus importants au Québec. Un service technique est en outre disponible.   

«Pleinement engagée dans sa communauté d’appartenance et auprès de ses membres, Coop Zone pose au quotidien des gestes concrets qui favorisent le développement et le dynamisme de son milieu et de tout le mouvement coopératif. La différence chez Coop Zone, c’est l’humain et nous sommes fiers du service de qualité donné tant à notre clientèle publique que corporative depuis 34 ans», exprime en conclusion Christian Djoko-Kamgain.

zone.coop

Coop Zone en chiffres…


rayons : matériel d’artiste; informatique; librairie; papeterie et cadeaux; manuels scolaires neufs et usagés et notes de cours.

45 956 649 $ 
de chiffre d’affaires*

313 570 
transactions annuelles*

1 190 022 $ 
de rabais accordés aux membres*

68 967 
membres actifs*

44
emplois réguliers*

196 
emplois à temps partiel*


* Selon le Bilan coopératif 2018-2019