Karen Greve Young

Futurpreneur Canada

La voie du succès

Futurpreneur Canada est le seul organisme national sans but lucratif qui offre depuis 23 ans du financement, du mentorat et des ressources d’affaires aux jeunes et nouveaux propriétaires d’entreprises de 18 à 39 ans. Dans cette série, découvrez-en davantage sur l’organisation en rencontrant Karen Greve Young, chef de la direction.

Q. En quoi le programme de démarrage de Futurpreneur Canada est-il différent de celui d’autres organisations?

R. Futurpreneur Canada ne fait pas que dans le financement de jeunes entrepreneurs. Pour s’assurer de leur succès, nos programmes incluent obligatoirement l’accompagnement d’un mentor pour une période pouvant aller jusqu’à deux ans. Nos mentors sont beaucoup plus que des conseillers d’affaires. Ils voient également au développement personnel du nouvel entrepreneur dans une relation de confiance qui s’étirera souvent au-delà du mandat.


Q. Qui sont ces mentors et quel type d’expertise apportent-ils aux entrepreneurs?  

R. Les jeunes entrepreneurs que nous finançons peuvent choisir eux-mêmes un mentor en qui ils ont confiance et avec qui ils ont déjà une bonne relation. Toutefois, comme nous portons une attention toute spéciale à notre jumelage, nos critères sont très élevés. Voilà pourquoi la plupart des entrepreneurs financés par Futurpreneur Canada choisissent de travailler avec notre réseau de plus de 3 000 mentors chevronnés qui viennent de partout au Canada et de tous les secteurs d’activités. Chaque mentor doit posséder au moins cinq ans d’expérience en mentorat ou 15 ans d’expérience corporative dans un poste de direction.  


Q. Comment vous assurez-vous de faire le bon jumelage entrepreneur-mentor? 

R. Futurpreneur Canada accompagne le nouvel entrepreneur durant quelques semaines avant de lui présenter son mentor. L’idée est de trouver la personne dont les qualifications seront complémentaires aux forces et faiblesses de l’entrepreneur. Le mentor n’est pas un fournisseur de services; il devient vite un allié permettant d’approfondir les connaissances et d’élargir la vision de l’entrepreneur. 


Q. Quelle est la plus grande difficulté à laquelle sont confrontés les jeunes entrepreneurs au moment de se lancer?

R. Très vite, les jeunes entrepreneurs ont des besoins pressants pour acheter de l’équipement et louer un espace commercial. Le financement devient très souvent le principal problème; et beaucoup n’ont pas ce privilège de pouvoir profiter de l’argent d’amis ou de la famille.  


Q. Pourquoi l’entrepreneuriat est-il si important pour l’économie canadienne?

R. Le monde change. Les emplois qui existent aujourd’hui n’existeront peut-être plus dans le futur. L’entrepreneuriat crée les emplois de demain. Force est de constater à quel point les femmes et les nouveaux résidents canadiens représentent aujourd’hui une grande partie de cette nouvelle économie. Depuis 23 ans, l’équipe de Futurpreneur poursuit sa mission d’encourager l’entrepreneuriat tout en s’adaptant aux nouvelles réalités.

futurpreneur.ca