Le chroniqueur François Bourque a profité de sa conférence pour faire la visite guidée du Diamant avec les lecteurs du Soleil.

Le Soleil à la rencontre de ses lecteurs

François Bourque fait salle comble

Un bon moment avant que ne débute la soirée prévue à 19 h, les 100 places disponibles pour cette rencontre, tenue mercredi au Diamant, étaient toutes occupées. Notre chroniqueur François Bourque faisait salle comble.

Cette soirée Conversation avec… a permis aux lecteurs de mieux connaître notre collègue, son parcours professionnel, sa passion pour le métier de journaliste. L’animatrice de la soirée, la rédactrice en chef Valérie Gaudreau, a d’ailleurs encouragé François à parler de son premier travail, celui de camelot.

Devant la pile des journaux qu’il devait distribuer dans son quartier, François prenait le temps d’ouvrir un exemplaire du Soleil pour le lire avec intérêt. «Désolé pour certains retards», a-t-il ajouté sous les rires de son auditoire. Cet intérêt pour le journalisme ne s’est jamais estompé, puisque François exerce le métier depuis 36 ans.

Autant dans des questions formulées lors de l’inscription que celles soumises par l’auditoire, notre chroniqueur a été interrogé sur les principaux enjeux politiques de la grande région de Québec. Oui, les projets comme le construction du Phare, l’éventuel tramway, le troisième lien ont été abordés tout comme l’aménagement du territoire et l’importance du patrimoine dans une région comme la nôtre.

À une question bien précise venant du public, François a répondu avant même que la question ne soit complétée: non, il ne sera pas un candidat à la mairie de Québec. Mais il continuera de s’intéresser à la vie municipale.

Durant l’heure qui précédait cette rencontre avec notre chroniqueur, des équipes du Diamant proposaient aux invités du Soleil de visiter les installations de cette nouvelle maison de la culture. Merci d’ailleurs aux collègues du Diamant.

La prochaine rencontre avec vous, nos lecteurs, aura lieu en novembre en présence de la chroniqueuse Mylène Moisan. Les détails pour vous inscrire seront disponibles sous peu dans notre journal et sur nos plateformes numériques. D’ici là, voici quelques commentaires recueillis lors de la soirée de mercredi.

François Bourque, chroniqueur aux affaires municipales et Valérie Gaudreau, rédactrice en chef du Soleil et animatrice de la soirée

« J’ai aimé en apprendre plus sur le travail de journaliste comme tel, parce que c’est quelque chose qui est loin de moi. J’ai apprécié que François Bourque donne son opinion à la question “Où voyez-vous la ville de Québec dans20 ans”. »
Patricia Rousseau
Patricia Rousseau et Gérard Desjardins

« C’est intéressant de rencontrer un vrai journaliste, de découvrir sa façon d’être et de communiquer avec les gens. Les points de vue dans les chroniques du Soleil sont assez nuancés. On a les pours et les contres. Ce qui laisse place à une opinion personnelle. »
Olga Artemova
Simon-Pierre Bouchard  et Olga Artemova

« J’aime beaucoup monsieur Bourque. C’est un type qui n’a pas beaucoup de barrières. Il dit ce qu’il pense et on voit que c’est sincère. Le sujet qui m’a le plus captivé est sans contredit celui du tramway. J’ai lu toutes ses chroniques à propos du tramway. »
Roland Couture
Marie-Ève Joubert du Soleil et Roland Couture