Notre-Dame-des-Victoires
Notre-Dame-des-Victoires

Fondation patrimoniale Nostre Dame de Kebec

Notre-Dame-des-Victoires: Restauration des œuvres d’art

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Bien campée à l’est de la Place-Royale, en Basse-Ville de Québec, l’église Notre-Dame-des-Victoires fait partie des trésors de notre Capitale nationale. Elle serait la plus ancienne église de pierre toujours dans les mêmes murs, au Canada. Sa construction commence en 1688. Elle prendra les dimensions qu’on lui connaît aujourd’hui dès 1723.

Construite sur l’emplacement même de la deuxième Habitation de Champlain (1624) et probablement aussi de la première (1608), elle intègre dans sa construction des pierres d’un mur de ladite Habitation. Devant l’église et dans la cour arrière, les traces de deux de ses tours sont marquées dans la pierre du sol. 

Son emplacement, son archi­tecture, son histoire font de Notre-Dame-des-Victoires un lieu incontournable, tant pour les visiteurs que pour les habitants de
la ville de Québec. Après avoir restauré les murs intérieurs et les ors de cette église, la Fondation Nostre Dame de Kebec a débuté le processus de restauration des tableaux uniques qui la décorent.

Six tableaux sont à restaurer. Parmi ceux-ci, deux font partie de la «collection Desjardins», ensem­­ble de 180 œuvres religieuses amenées au Canada par les abbés Philippe-Jean-Louis et Louis-Joseph Desjardins au début du XIXe siècle après la Révolution française. Un autre est un tableau de Théophile Hamel, célèbre peintre né à Sainte-Foy en 1817 et mort à Québec en 1870.

POUR FAIRE UN DON :
www.nostredamedekebec.org/faites-un-don