Vue générale de l’école secondaire Pointe-Lévy

Des jeunes nous parlent

École Pointe-Lévy : un milieu de vie « très soudé »

Une réalisation du service de la promotion
Capitales Studio
Lundi matin fébrile et radieux. Entre les murs de l’École Pointe-Lévy, une nouvelle année scolaire vient de s’amorcer. On découvre, on fait connaissance, on s’organise comme partout ailleurs. Mais on se distingue aussi. Ici, on a choisi d’évoluer sous le signe de la responsabilisation, de la persévérance et de la solidarité.

« Ce sont des valeurs bien incarnées chez nous  !, confirme le directeur de l’établissement, Luc Lévesque. L’école baigne dans ce climat, qui mobilise tout le personnel. L’encadrement, une offre de services adaptée et une philosophie d’intervention axée sur la qualité des relations font notre force. La passion et la réussite sont également des mots d’ordre qui nous guident tous au quotidien. »   

Située au cœur du quartier Desjardins, à Lévis, l’École Pointe-Lévy dessert une population d’un peu plus de 1700 élèves de la 3e à la 5e secondaire. Quelque 110 enseignants, auxquels s’ajoutent une quarantaine de professionnels et membres de la direction, animent un milieu de vie « très soudé », où une grande variété d’options de cours et ­d’activités est proposée à l’élève.

Seule école de la région à porter officiellement le titre d’« École Sports-études » attribué par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), l’établissement se démarque d’ailleurs par ses Programmes Arts-Langues-Sports (PALS), au nombre de 45. Il s’agit de la plus importante concentration du genre au Québec. Près de 300 élèves reconnus dans une discipline sportive y sont inscrits.

Jusqu’en 5e secondaire, les jeunes ont en outre la possibilité d’intégrer le programme L@ngues et Multimédi@, ou encore le Programme d’éducation intermédiaire (PÉI). Le profil Exploration Carrières (PEC) a quant à lui été mis en place pour soutenir la persévérance et la réussite scolaire des élèves qui éprouvent des difficultés. La Formation à un métier semi-spécialisé (FMS) est aussi offerte.  

Une philosophie… et des outils

Directement interpellés afin d’appuyer les élèves dans leur cheminement pédagogique, personnel et social, les intervenants de l’École Pointe-Lévy recourent à différents outils dans la poursuite de leur mission. Parmi ceux-ci figure le Portail ECHO, une plateforme internet populaire et appréciée qui permet aux parents de garder une communication constante avec l’école concernant leur enfant.

Dominique Jacques, enseignante de français, 4e secondaire

" Pour ma part, l’une des astuces dont je me sers pour faire avancer mes élèves, c’est de leur demander pourquoi ils sont là, pourquoi ils franchissent la porte de ma classe, exprime Dominique Jacques, enseignante de français en 4e secondaire. Je souhaite qu’ils travaillent avec moi. Je leur dis : ouvre-toi, explore, va chercher ce qu’il te faut pour te réaliser…."

À propos de cette série

La réalité des élèves des écoles secondaires vous intéresse ? Ce qu’ils pensent sur ­différents sujets actuels ? Ce que certains feraient s’ils étaient ­ministre de l’Éducation ? Le Soleil et tous les journaux du Groupe Capitales Médias vont à la rencontre d’élèves cet automne. 

Prochain rendez-vous : le 3 novembre.