Vue générale de l’école secondaire La Courvilloise, à Beauport

Des jeunes nous parlent

École de la Courvilloise : une passion qui se transmet

Une réalisation du service de la promotion
Capitales Studio
«  Nous avons une très belle école vivante qui nous permet de fonctionner différemment, par projet. La Courvilloise, à Québec, favorise la réalisation sur le plan professionnel, et quand on est convaincu de ce qu’on fait, les élèves ont tendance à nous suivre plus facilement ».

Enseignante de­ français en 4e et 5e secondaire, Nathalie Demers transmet ses connaissances et sa passion du métier depuis plus de 20 ans, à l’école de La Courvilloise, dans l’arrondissement Beauport, à Québec.

L’établissement qui accueille annuellement plus de 1250 élèves de tous les niveaux et regroupe près de 130 employés se distingue par le lien de confiance qui paraît s’être tissé entre la direction et les membres du personnel.

L’enseignante Nathalie Demers, dont une classe est au cœur de ce reportage, et le directeur de l’établissement, Christian Couture, ont tour à tour souligné la vie active de l’école et la collaboration qui existe entre les différents groupes professionnels de La Courvilloise.


J’ouvre ma classe aux élèves tous les midis. Ils peuvent prendre place sur les causeuses, ­compléter un casse-tête, lire un roman… Ce choix me permet de créer des liens, d’établir une belle complicité avec eux. Je l’avoue, je me gâte avec ce choix…
Nathalie Demers, enseignante de français, 4e et 5e secondaire

«  Le professionnalisme est exemplaire chez nous  », a lancé M. Couture, détaillant la bonne attitude de tous et saluant les multiples initiatives prises pour favoriser l’épanouissement des élèves dans un milieu de vie ouvert et accueillant. Mme Demers a exprimé pour sa part tout le plaisir qu’elle éprouve de travailler avec les jeunes, de les laisser s’exprimer, notant au passage l’ouverture de sa classe aux élèves tous les midis. Elle parle «  d’une belle complicité  » avec ses élèves.

La place occupée par les parents a également été mentionnée lors de la rencontre avec Le Soleil. Les parents sont toujours informés des projets de l’école.

Alors que les valeurs d’ouverture et de bienveillance à l’égard de la différence – qu’il s’agisse d’orientation sexuelle, d’immigration ou de déficience intellectuelle -, d’équité et de respect caractérisent l’établissement, l’école a su créer un effet ­d’attraction en raison des profils qui y sont offerts.

Cette école du secteur public propose aussi un programme d’éducation internationale. L’école se fait d’ailleurs remarquer par la présence des Centaures, véritable thème de ralliement dans l’école. Ainsi, entre autres, le football et le cheerleading, sont des activités fort populaires à La Courvilloise. Au moins 120 élèves sont inscrits dans le football et quelque 135 très engagés dans le ­cheerleading.

La Courvilloise offre des cours en adaptation scolaire : les arts plastiques, l’art dramatique, les sciences, la robotique, et sport-cardio-santé. Découvrez dans nos pages ce que des jeunes pensent au sujets de certains  thèmes d’actualité et sur lesquels ils ont beaucoup à dire.