Des jeunes nous parlent

Ce que nous en pensons... Dix thèmes et enjeux qui nous préoccupent

Une réalisation du service de la promotion
Capitales Studio
Les sujets qui animent la société préoccupent les jeunes. Pour preuve, voici un résumé des opinions et commentaires exprimés par des élèves de l’école La Courvilloise en vue de cette publication.

L'amitié

L’amitié est primordiale et motive à aller à l’école. Les amis permettent de découvrir et de se découvrir soi-même, aident à comprendre les choses, les personnes, et à régler des problèmes. Ce sont des gens sur qui on peut compter, peu importe ce qui arrive. Ils nous donnent le courage nécessaire pour avancer dans la vie.

La famille

Avec la famille, on apprend sur soi et on forge ses comportements parce qu’on ne choisit pas les gens qui la composent. Il s’agit de la première expérience de vie en société, qui enseigne comment cohabiter avec d’autres personnes et inculque la notion de partage. Tout part de là, c’est la base de tout; le reste est secondaire… 

Les réseaux sociaux

C’est intéressant mais, comparativement à la période qui a précédé leur arrivée, les gens sont moins proches les uns des autres. Dans le contexte d’un échange étudiant, les réseaux sociaux sont très utiles compte tenu de la distance. Positifs pour communiquer, ils exposent cependant les jeunes à du contenu parfois inapproprié. 

L'argent

L’argent représente une ressource très prisée, importante pour les jeunes, mais il ne devrait pas constituer la priorité numéro un. Il est une création de l’être humain qui comporte des limites et ne permet pas de tout obtenir. Il faut être conscient que l’argent engendre des inégalités et que l’on doit aider ceux qui en ont moins.

L'intimidation

Il existe plusieurs sources et différents degrés d’intimidation mais, depuis un certain temps, le phénomène semble mieux encadré, les gens font plus attention. Même s’il faut la dénoncer, l’intimidation demeurera toujours, car elle fait partie de la nature humaine. Si elle peut détruire, elle a aussi le potentiel de renforcer une personne. 

L'immigration

Pour le mélange des cultures, la richesse d’un peuple, l’occupation de certains emplois et l’occasion d’en apprendre sur les autres et sur soi, le fait de permettre l’immigration est essentiel pour une société. On a la chance d’habiter dans un pays « en santé » et on a le devoir de partager cette condition avec ceux qui veulent améliorer leur sort.

L'environnement

L’environnement, c’est nécessaire d’en prendre soin. Malheureusement, on dit des choses, mais on ne les met pas en pratique ou on abandonne rapidement. Il y a souvent de l’incohérence et les actions ne suivent pas le discours. Les grosses compagnies n’en font pas suffisamment et ce sont elles qui ont le pouvoir de changer les choses. 

La politique québécoise

La façon dont la politique est présentée laisse l’impression d’une « gang d’enfants qui se chicanent » et d’une affaire compliquée, ce qui ne donne pas le goût de s’y intéresser. Il est impossible que tout le monde soit content, mais la politique reste quand même essentielle, car on ne peut pas faire tout ce que l’on veut et des décisions doivent être prises. 

L'autorité

Il est parfois désagréable de se faire dire quoi faire, mais des limites, il en faut et ce n’est pas aux ados à choisir comment ça fonctionne. L’autorité et l’abus de pouvoir sont deux réalités distinctes. L’attitude compte pour beaucoup face à l’autorité. Le mieux, quand on est en désaccord, c’est de discuter et de se montrer ouvert aux améliorations. 

La politique internationale

Les pays auraient avantage à s’entraider plutôt qu’à se faire la guerre. Ceux qui sont puissants devraient aider ceux qui en ont besoin, car au fond, on est tous des humains. Les gens qui ont le pouvoir de faire changer les choses ne le font pas; soit ils regardent d’abord ce qui les favorise; soit ils sont carrément immatures…