Stagiaires

Creaform

Savoir attirer et retenir les talents

« Dans sa volonté d’agrémenter la vie de ses employés, Creaform se démarque », déclare sa présidente, Fanny Truchon. L’entreprise table en effet sur le déploiement d’un environnement de travail de qualité. Un milieu qui favorise le bien-être, la créativité, la rétention des talents… et qui recrute à la faveur d’une forte croissance.

Situé dans l’Innoparc de Lévis depuis moins d’un an, le siège social de Creaform bat au rythme de cette culture inspirée de la Silicon Valley. Quelque 400 em­ployés évoluent dans un bâtiment moderne et écologique de près de 77 000 pieds carrés construit au coût de 20 millions $. Ce qu’ils y font ? Mettre à profit leur savoir dans la conception, la production et la commercialisation d’appareils d’inspection 3D portables destinés à différents usages.

«Tous les secteurs de l’économie sont concernés par nos activités, rappelle la présidente. Les applications sont multiples, touchant aussi bien le monde de l’automobile que celui de l’aérospatial ou même de la culture. Le Cirque du Soleil, par exemple, utilise nos scanneurs pour créer ses costumes. Il y a des parts de marché à aller chercher un peu partout et c’est avec nos gens, dans un environnement stimulant, que nous y parvenons.»   

Réalisations de Creaform
Scanneur 3 D

Des valeurs bien incarnées

Innovation, passion et détermination sont au cœur de la philosophie de Creaform. Afin de stimuler ces valeurs, le personnel bénéficie d’une variété de lieux de travail à l’intérieur même du bâtiment. Mais il y a plus. L’entre­prise s’est dotée d’un club social, d’une salle d’entraînement, d’un café-bistro, d’une terrasse extérieure et d’un service d’infirmerie. L’Innoparc de Lévis est également localisé tout près de sentiers de randonnée et de vélo.  

«Notre vision s’incarne concrètement et dans le quotidien, ne serait-ce qu’à l’égard de la conciliation travail-famille, insiste la directrice des ressources humaines, Catherine Thomas. Nous encourageons aussi la vie active avec nos équipes sportives et l’installation de supports à vélos assortis d’un service de répa­ration sur place. Les usagers du transport en commun ont droit, quant à eux, au remboursement de 50 % de leur laissez-passer.»   

En croissance

En 2018, le chiffre d’affaires de Creaform oscillera entre 150 et 200 millions $. En une décennie seulement, la compagnie née en 2002 dans le Vieux-Lévis a décuplé ses ventes. Elle entend encore les multiplier par deux et tripler sa capacité de production au cours des cinq prochaines années. Actuellement, quelque 90% du chiffre d’affaires de l’entreprise est réalisé à l’extérieur du Canada et plus de 60 % à l’extérieur de l’Amérique.

«Avec un âge moyen qui se situe autour de 30 ans et l’apport des différentes communautés issues de l’immigration qui se côtoient chez nous, une synergie particulière et très constructive s’est créée. À l’inverse, Creaform, offre aussi la possibilité d’aller à l’étranger dans le cadre de son travail et de découvrir le monde», termine Mme Truchon, qui invite le public aux portes ouvertes de l’entreprise le 29 septembre, de 10h à 15h.  

www.creaform3d.com