Mme Ginette Gauthier

Charlevoix accueille le monde

Mme Ginette Gauthier

Le nom de Ginette Gauthier résonne au cœur du Domaine Forget depuis 40 ans. Sous la gouverne de Françoys Bernier, elle fut d’abord directrice des opérations avant de prendre les rennes de la direction générale au décès de ce dernier en 1993.  La directrice générale  a littéralement le Domaine Forget tatoué sur le cœur. « C’est un lieu de vie tellement important, tellement inspirant. C’est une chance incroyable de pouvoir travailler dans un milieu qui crée du beau, qui touche les gens et qui stimule de si belles rencontres », avoue humblement celle qui, depuis 40 ans, voit à la destinée de l’institution de Saint-Irénée.

Grâce à sa passion et à sa détermination – et bien sûr à celle d’un conseil d’administration hautement dédié et ultra dynamique – le Domaine Forget réussit chaque année à fermer la boucle d’un budget de 4 millions de dollars en allant chercher une grande partie du financement en revenus autonomes, un exploit dans le milieu des organismes culturels à but non lucratif. « Ma plus grande fierté, c’est d’avoir conservé intacte la mission de Françoys Bernier : celle de créer de véritables rencontres entre de grands musiciens et des élèves de partout dans le monde ». Et celle bien sûr, de démocratiser la musique classique auprès d’un grand nombre de mélomanes, tout ça dans le cadre idyllique de Charlevoix.