Contenu commandité
Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Camps d'été 2020

Ce moniteur qui a changé ma vie

Ils s’appellent Kiwi, Limonade, Carambole, Bibitte ou Paprika. Ils sont débrouillards, dynamiques comme pas un et toujours de bonne humeur. Ils savent vous stimuler quand vous manquez d’énergie, inventer une foule de jeux rigolos pour égayer les jours de pluie et vous consoler quand vous avez le cafard.

Toute personne qui a fréquenté un ou plusieurs camps se souvient d’un moniteur ou d’une monitrice en particulier avec qui elle a développé une grande complicité et qui a eu un impact significatif dans sa vie. Une personne qui a su l’écouter et lui transmettre de belles valeurs comme le respect, la confiance en soi et le sens des responsabilités.

Même si les moniteurs sont en contact avec les jeunes pendant une très courte période de temps, parfois même quelques jours seulement, ils peuvent avoir une très grande influence sur eux. Ce peut être une jeune fille timide qui se découvrira une passion pour le théâtre ou encore un garçon complexé par son poids qui se révèlera être particulièrement doué pour le tir à l’arc.

Parfois, tout ce qu’un enfant a besoin pour laisser libre cours à sa créativité, son imagination et ses talents cachés, c’est un peu de motivation. Les qualités recherchées chez un moniteur ou une monitrice sont l’écoute, l’empathie, le sens des responsabilités et, bien sûr, le respect. En habile psychologue, le moniteur saura faire preuve d’’autodérision pour éliminer certaines craintes comme la peur d’être ridiculisé. Et tel un bon pédagogue, il fera preuve de patience pour aider l’enfant à cheminer à son rythme, tout en l’amenant à se dépasser.

Un grand frère ou une grande sœur

Pour un jeune adulte, qui a encore beaucoup à apprendre de la vie, l’expérience de moniteur dans un camp d’été constitue une expérience aussi gratifiante qu’enrichissante. En effet, le fait d’avoir sous sa responsabilité un petit groupe d’enfants est bien sûr très exigeant, mais ô combien valorisant. Comme un grand frère ou une grande sœur, le moniteur ou la monitrice est en quelque sorte un modèle pour les plus jeunes.

Il s’agit donc d’une expérience de leadership très pertinente que les employeurs  recherchent en particulier pour les postes de gestionnaires. Dans son travail avec les jeunes, le moniteur est en effet appelé à prendre des décisions, à résoudre des conflits et à voir à ce que tous et chacun fasse sa part au sein du groupe. En même temps, il doit lui-même suivre un programme et un horaire préétablis, et rendre des comptes à son supérieur.

Par conséquent, au-delà des rires et des jeux, le travail de moniteur ou de monitrice dans un camp d’été constitue non seulement une excellente source de revenus d’appoint pendant ses études collégiales et universitaires, mais c’est aussi un atout très important dans un curriculum vitæ. Si vous aimez travailler avec les plus jeunes et que pensez avoir les qualités pour devenir moniteur ou monitrice, communiquez avec l’Association des camps certifiés du Québec ou directement avec le camp de votre choix pour soumettre votre candidature. Bien des jeunes choisissent de devenir moniteur dans un camp qu’ils ont déjà fréquenté et qu’ils ont particulièrement aimé.

Camps d'été 2020

L’English Summer Camp d’ACA: aimer apprendre l’anglais!

L’English Summer Camp des Ateliers de conversation anglaise (ACA) offre la chance aux jeunes âgés de 4 à 16 ans de vivre une expérience enrichissante et captivante. Le camp de jour 100% anglais est une occasion unique pour les jeunes de perfectionner rapidement leurs aptitudes et leurs connaissances de la langue de Shakespeare.

S’amuser tout en apprenant

Le camp d’immersion propose non seulement des cours d’anglais, mais aussi plusieurs activités sportives et artistiques. L’an dernier, c’est plus de 500 enfants qui ont participé aux différentes activités proposées. «Avec l’English Summer Camp, les enfants ont toujours beaucoup de plaisir en plus d’apprendre énormément», raconte Taylor Ireland, directeur général d’ACA. 

Un personnel compétent  

Le personnel du camp est composé de formateurs expérimentés. Ils ont tous plusieurs années d’expérience dans le métier. Chaque professeur s’occupe d’un groupe composé de 8 à 12 jeunes, regroupés en fonction de leur âge et de leur niveau d’anglais. «À l’école, les cours d’anglais comptent souvent 30 élèves par groupe. Avec notre camp en immersion anglaise, nos enseignants peuvent avoir une approche plus personnalisée et mettre les jeunes en confiance plus facilement», souligne Taylor Ireland.

L’évaluation

Avant le début du camp, une évaluation est distribuée aux enfants afin de déterminer leur niveau d’anglais. Après la session, un rapport de progrès est remis aux parents et aux écoles, au besoin, afin de souligner les progrès qui ont été faits au cours de l’immersion. «Au départ, les enfants ne veulent pas aller au camp, car ils trouvent que c’est comme aller à l’école. Cependant, ils réalisent rapidement que c’est amusant et que c’est un endroit stimulant pour apprendre», explique le directeur général d’ACA.  

Déroulement d’une journée typique au camp

  • 9h à 12h : cours d’anglais en classe (grammaire, vocabulaire, jeux de rôles, compétitions amicales, discussions de groupe)
  • 12h à 12h30 : dîner
  • 2h30 à 13h30 : activités et jeux divers
  • 13h30 à 15h : participation à des projets spéciaux et création d’un spectacle de «fin d’année»
  • 15h à 16h : activités de groupe (concours, rallyes, chasses au trésor)

L’ACA offre un service de garde de 7h30 à 9h et de 16h à 17h30

L’inscription

Avec l’arrivée du printemps, il est déjà temps d’inscrire vos enfants pour cet été. L’English Summer Camp d’ACA propose quatre sessions de deux semaines chacune, et ce, du 29 juin au 21 août 2020. 

Vous avez la possibilité d’inscrire vos enfants :

  • Au Collège de Champigny, dans le secteur de Sainte-Foy
  • À l’École secondaire Saint-Jean-Eudes, dans le secteur de Charlesbourg

Pour plus d’information et pour inscription, composez le 418 657-2600 ou visitez le site www.lesateliers.ca.

Camps d'été 2020

À chacun son camp!

C’est déjà le temps de penser aux inscriptions aux camps d’été! Parce que, pour bien choisir son camp, et ainsi s’assurer d’y avoir une place, il faut s’y prendre tôt! Lequel choisir?

Le choix d'un camp est très personnel et découle des valeurs de la famille, tant celles des parents que de l'enfant, soutient l’Association des camps du Québec (ACQ). Il existe une grande variété d'organismes offrant une multitude d'activités et de programmes, ayant chacun une mission particulière. L’ACQ répertorie près de 250 programmes spécialisés certifiés, en plus des camps de jour et des camps familiaux.

L’attrait des camps spécialisés

Toujours populaires, les camps spécialisés séduisent surtout les jeunes de 10 à 16 ans. Qu’il s’agisse de musique, de sport, d’art ou d’un loisir, ils permettent d’acquérir des compétences dans une discipline, de développer un talent ou de faire naître une nouvelle passion.

Votre jeune est un mordu de sciences, de hockey ou d’équitation? Il pourra passer plusieurs heures, épaulé par des moniteurs chevronnés, à approfondir ses connaissances et ses compétences.

Le choix d’un camp dans une discipline spécialisée devrait tenir compte de la personnalité de l’enfant. Est-il sportif? A-t-il des habiletés manuelles, artistiques, musicales? Discutez-en avec lui.

Le retour en nature

Or, depuis quelques années, les camps traditionnels font un retour en force. Animés par les bienfaits du plein air, les camps situés en pleine nature regagnent du terrain. Ces camps de vacances permettent de diversifier les activités, d’adopter un mode de vie sain et respectueux de l’environnement en plus d’initier les jeunes à plusieurs sports et loisirs.

Au Québec, il existe encore une centaine de camps de vacances qui offrent principalement des activités de plein air. Plusieurs organisations ont également investi dans de nouvelles installations, réaménagé leurs sentiers d’hébertisme et ajouté de nouvelles activités à leur programmation, comme le yoga, la planche à pagaie, le vélo de montagne et le géocaching. 

Vous hésitez? Visitez les sites web des différents camps, contactez-les et posez vos questions.

Camps d'été 2020

8 avantages à fréquenter un camp d’été

Les camps d’été sont faits pour bouger, sortir de sa coquille et de la routine. C’est ce que clame depuis toujours l’Association des camps d’été du Québec et qui est désormais démontré scientifiquement.

Les résultats d’une recherche pancanadienne menée pendant cinq ans auprès de quelque 1300 enfants de 4 à 18 ans* concluent que la fréquentation d’un camp favorise une évolution positive du développement de la personne. Pas encore convaincus? Voici huit avantages et bonnes raisons d’inscrire son enfant dans un camp cet été. 

Créer de nouvelles relations
Les camps sont toujours l’occasion de se faire de nouveaux amis; c’est un apprentissage express et intensif de socialisation. Ce caractère intense a pour effet de créer des liens d’appartenance et d’attachement rapidement. Des histoires d’amitié naissent au camp et se poursuivent même durant plusieurs années.

Gagner en autonomie
Les voyages forment la jeunesse, dit le dicton. Les camps d’été aussi ! S’éloigner de ses parents permet de gagner en autonomie, de développer sa débrouillardise, et au bout du compte, d’être fier des efforts accomplis. Bien qu’il ne soit jamais seul, votre enfant devra toutefois organiser lui-même ses affaires et accomplir de petits défis au quotidien. De quoi le gonfler de fierté ! 

Augmenter l’estime de soi
Votre enfant est timide ou manque de confiance en ses capacités? Passer une semaine ou deux au camp l’aidera à construire son identité, à augmenter sa confiance en lui et à diminuer l’anxiété. De plus, il démontrera ses capacités à exprimer ses opinions, ses désirs, ses limites. 

Développer une passion
Votre jeune rêve de devenir astronaute? Il souhaite développer ses habiletés au hockey ou encore s’initier à l’équitation? Les camps spécialisés lui permettront de découvrir une nouvelle passion ou encore de faire grandir celle qui fait vibrer son cœur. En choisissant avec lui un camp qui lui plaît vraiment, il ne voudra plus revenir à la maison !