Branchée sur Québec

Branchée sur Québec du 29 mai

La chronique Branchée sur Québec, comme son nom l’indique, fait état de ce qui se passe dans la ville de Québec et ses environs. Écrite par Claude Thibault, cette page vous fait découvrir ses scoops et ses sorties in dans la ville mais aussi des personnalités de la région qui se démarquent. Publiée les mardis et les vendredis, Branchée sur Québec est l’une des chroniques les plus lues et les plus appréciées.

GENS D’ACTION Yves Bourget : le philanthrope innovateur 

Diplômé de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval et détenteur d’un MBA, Yves Bourget est PDG de la Fondation de l’Université Laval depuis 2011. Sous sa gouverne, les dons recueillis annuellement ont plus que triplé. Depuis son arrivée, il a piloté la plus importante campagne de l’histoire de l’Université dont l’ambitieux objectif de 350 M$ fut largement dépassé avec plus de 530 M$ amassés. Depuis, il redouble d’efforts pour implanter une culture philanthropique basée sur le renforcement du sentiment d’appartenance des diplômés.

« Ce sentiment d’appartenance envers son université est très fort aux États-Unis et au Canada anglais. Ici, seulement 3,7 % des diplômés donnent régulièrement à la Fondation comparativement à 63 % à McGill. Lors de notre « Grande campagne », 95 % des dons provenaient des corporations, d’institutions et de communautés religieuses et seulement 5 % provenaient d’individus. On a une culture à intensifier », évoque M. Bourget. Pour y arriver, le PDG innove. Il a récemment mis sur pied une première campagne de financement ciblée auprès des 4500 anciens athlètes du Rouge et Or. « Des vidéos enregistrées pour cette campagne mettent en vedette des diplômés athlètes qui expliquent l’importance de donner au suivant par l’entremise du programme de bourses », ajoute-t-il.

M. Bourget prêche par l’exemple. Grand philanthrope, il soutient son université depuis 40 ans. À l’âge de 24 ans, il faisait un premier don de 50 $. « C’est sans doute le sens des responsabilités inculqué par ma mère qui m’y a incité. Même si elle était monoparentale suite au décès de mon père et qu’elle travaillait à temps plein, elle s’investissait bénévolement. Elle m’a sensibilisé très jeune à la satisfaction de donner », mentionne M. Bourget. En plus de son appui à l’Université Laval et à différentes causes, il a créé en 2004 le Fonds perpétuel Yves Bourget destiné à l’implant cochléaire au CHUQ. « Ma nièce est née avec une surdité profonde et lorsque j’ai réalisé l’impact extraordinaire de l’implant cochléaire sur sa vie, j’ai tenu à créer ce fonds », ajoute-t-il.

Au-delà de l’argent, M. Bourget donne du temps. Il s’est engagé au sein de plusieurs conseils et a souvent agi à titre de mentor. Après sept ans à la Fondation, il affirme qu’il est possible de s’attaquer à tous les défis. « On comprend de plus en plus l’importance de soutenir notre université. Les sommes amassées nous permettent d’avoir accès aux meilleurs professeurs, de soutenir des projets de recherche mondialement reconnus, d’avoir des laboratoires de qualité et des programmes de bourses attractifs. Nous avons formé de potentiels prix Nobel et nous devons être en mesure d’en attirer d’autres », conclut-il en faisant notamment référence au professeur-chercheur Gary Kobinger, directeur du Centre de recherche en infectiologie, qui a participé à l’élaboration du traitement ZMappMC contre le virus Ebola.

Myco Anna inaugure Fringuée Futée

Les propriétaires de Myco Anna inauguraient le 8 mai à Place de la Cité leur dernier concept de boutique baptisée Fringuée Futée. Située dans l’ancien local de Fifth Avenue, la boutique Fringuée Futée proposera des pièces d’une vingtaine de créateurs québécois dont celles de Myco Anna et de Fringuée Futée, bien sûr, en plus de nouvelles gammes de produits, telles que des objets déco, des produits de beauté et, dorénavant, quelques trucs pour hommes. 

Après sept années sous le nom Myco Anna, l’entreprise souhaitait désormais valoriser l’ensemble des marques et des griffes qui logent à son enseigne. Installée entre Charlotte et Charlie et la pharmacie Jean Coutu, la nouvelle boutique profite d’une superficie de vente de 1400 pieds carrés. 

fringueefutee.com

Les copropriétaires de Myco Anna et de Fringuée Futée : Christiane Garant, présidente, Christian Paquet, Manon Veilleux et Nathalie Garant

Beez, mobilisé pour le fils d’une collègue

Récemment, au bistro La Cohue de Sainte-Foy, se tenait la deuxième présentation de l’événement-bénéfice Ensemble pour les aidants au profit de la famille Therrien-Gagnon. Orchestrée par Beez Créativité Média, la soirée se déroulait sous la présidence d’honneur du député fédéral Gérard Deltell.

« En 2014, notre collègue Gabbi Therrien est devenue aidante naturelle auprès de son fils, Pier-Luc, qui souffre de paralysie partielle suite à un grave accident. Cette soirée nous permet de la soutenir financièrement dans ses défis d’aidante », a déclaré Isabelle Julien, directrice générale de l’agence Beez. Suite à l’accident, Mme Therrien et M. Gagnon ont choisi d’accueillir leur fils à la maison et de prendre en charge les soins inhérents à sa condition. La somme de 11 105 $ amassée durant la soirée couvrira une partie des frais de thérapie.

Gabbi Therrien, Pier-Luc Gagnon, Marie-Eve Bolduc, Mario Gagnon, Gérard Deltell, Isabelle Julien

Agrandissement pour Vélo Vert

À l’occasion du Mois du vélo et dans le cadre de son 20e anniversaire, l’entreprise d’insertion Vélo Vert, située sur le boulevard Sainte-Anne, dévoilait récemment sa nouvelle image de marque en présence du député de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke, du conseiller municipal Steeve Verret, d’employés, de fournisseurs, de clients et de partenaires. On inaugurait par la même occasion la boutique agrandie qui propose un vaste inventaire de vélos neufs et usagés. Chaque année, Vélo Vert recycle plus de 2000 vélos qui sont remis à neuf et mis en vente dans la boutique.

Depuis plus de 20 ans, l’entreprise voue ses activités à l’intégration en emploi de personnes vivant des difficultés d’ordre socioprofessionnel. Elle offre aux employés en apprentissage une expérience de travail et une formation pratique dans un contexte de travail réel. 

www.levelovert.com

Nellie Poirier, coordonnatrice de l'insertion, Johanne Leclerc, présidente, Luis Antonio Villamizar, dg, Christine Blais, conseillère socio-professionnelle, et Jean-François Bisson, gérant de la boutique, tous du Vélo Vert.