Branché MBAM

Un musée humaniste, innovant et audacieux

Musée le plus visité au Québec, le 8e en importance en Amérique du Nord et le 49e au monde, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) accueille annuellement 1,3 million de visiteurs. Sa cité muséale comprend notamment une riche collection encyclopédique d’art international, des cultures du monde, d’art contemporain, des arts décoratifs, de design, ainsi que d’art québécois et canadien. Encore une fois cet été, le MBAM propose une programmation haute en couleur, où réflexions et prise de conscience collective seront à l’honneur.

Exposition «D’Afrique aux Amériques»

Cet été, et ce jusqu’au 16 septembre 2018, le Musée des beaux-arts de Montréal innove et invite les visiteurs à une réflexion sur les enjeux liés à la «décolonisation du regard» et aux perceptions identitaires, esthétiques et culturelles à travers l’exposition D’Afrique aux Amériques: Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui. Cette exposition de la commissaire Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM réunit près d’une centaine d’œuvres de Picasso qui rendent compte de l’influence majeure des arts d’Afrique et d’Océanie sur sa création. Au fil du parcours, des artistes contemporains d’ascendance africaine s’inscrivent en contrepoint, multipliant les perspectives sur une histoire de l’art universelle à repenser.

Exposition «Nous sommes ici, d’ici»

Au MBAM, la réflexion sur la diversité culturelle ne s’arrête pas là cet été. En complémentarité de la grande exposition D’Afrique aux Amériques: Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui, Nous sommes ici, d’ici : l’art contemporain des Noirs canadiens réunit les œuvres de 11 artistes contemporains canadiens d’ascendance africaine dont trois artistes montréalais ajoutés au projet par le MBAM. Cette exposition remet en question les préjugés sur la condition des Noirs au Canada: des objets contemporains et historiques, des images et des concepts servent à brouiller la perception si répandue que la place des Noirs se trouve en périphérie de l’histoire canadienne.  Présentée jusqu’au 16 septembre 2018.

Exposition «Motion-Émotion», Jean-Michel Othoniel

Le MBAM sera par ailleurs plongé dans l’univers créatif et hautement spectaculaire de  Jean-Michel Othoniel tout l’été. Pour sa première exposition individuelle au Canada, l’artiste français présente une série d’œuvres récentes sous le signe de la tempête et de la violence des éléments. Accrochées dans l’espace comme des mobiles suspendus, les tornades en aluminium chromé ou en acier inoxydable poli miroir entoureront le corps de ceux qui s’en approcheront. La sensibilité de l’artiste aux réalités du monde naturel se prolonge également dans ses peintures réalisées à l’encre noire sur feuille d’or blanc. Présentée du 20 juin au 11 novembre 2018

Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein

Cet été, redécouvrez le pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein. Cet édifice à l’architecture lumineuse recèle plus de 750 œuvres d’art international du Moyen Âge au deuxième millénaire. Suivez le Sentier de la Paix, un parcours d’œuvres contemporaines déployé sur six niveaux, qui offre des points de vue inédits sur le fleuve et la montagne et découvrez la donation remarquable de Michal et Renata Hornstein, ce couple de généreux mécènes, rescapés de l’Holocauste, Montréalais d’adoption et grands philanthropes du Québec et du Canada.