Boomers

L’état des personnes âgées dans le monde

«On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses aînés.» Cette phrase, librement inspirée d’une célèbre citation de Gandhi, pose un jugement fort pertinent sur le sort que les sociétés modernes réservent à leurs citoyens d’âge vénérable qui sont aussi les plus vulnérables.

Le vieillissement de la population étant un phénomène planétaire, quasi tous les pays du monde doivent faire face à une augmentation de leur population de personnes âgées. Toutefois, il semble que la retraite soit plus dorée dans -certains pays que d’autres. 

Un classement mondial

Afin de mesurer concrètement le bien-être réel des personnes âgées, le Global Age Watch Index classe les États du monde selon la sécurité du revenu, l’état de santé, le niveau de formation, le bien-être psychologique et l’environnement social des personnes âgées de 60 ans et plus. Démographiquement, les pays traités par cet indice représentent 91% des personnes de plus de soixante ans dans le monde, soit neuf personnes sur dix.

L’indice tient uniquement compte des indicateurs «de résultats» comme le revenu mais écarte volontairement les indicateurs «de processus» tels que les lois favorables aux personnes âgées ainsi que les indicateurs «d’intrants» qui mesurent les efforts d’un pays pour leur venir en aide comme les dépenses de protection sociale. Les données de 2018 étant encore à l’étape de la compilation, les plus récentes statistiques du Global Age Watch Index datent de 2015. Les États les plus performants en termes de bien-être des séniors étaient le Luxembourg pour la sécurité des revenus, le Japon pour l’état de santé, la Norvège pour le niveau de formation et la Suisse pour l’environnement social. 

Dans le classement global de 2015, le Canada fait tout de même bonne figure en terme de pointage global avec un indice de 84,
ce qui le place au cinquième rang derrière la Suisse (90,1), la Norvège (89,3), la Suède (84,4) et l’Allemagne (84,3). Les États-Unis viennent au 9e rang avec un indice global de 79,3, tandis que l’Afghanistan arrive bon dernier avec un indice de 3,6. 

Les prévisions des Nations Unies 

Le rapport de l’ONU intitulé Perspectives démographiques mondiales: révisions 2017, indique que, le nombre de personnes âgées de 80 ans devrait passer de 137 millions en 2017 à 425 millions en 2050 et devrait atteindre 909 millions d’ici l’année 2100. Le vieillissement de la population n’est pas une mauvaise chose en soi, car il témoigne de l’accroissement de l’espérance
de vie.

Toutefois, il apportera de nombreux changements à l’échelle planétaire, en particulier dans les pays en voie de développement. Si on constate d’une part que moins de gens décèdent de maladies infectieuses dans le monde, les maladies chroniques liées à des mauvaises habitudes de vie comme le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires sont en augmentation même dans les pays les plus pauvres.