Contenu commandité

Automobile électrique

Automobile électrique: faites-en l’essai!

On entend et on lit beaucoup de choses sur les véhicules électriques. Cela n’a rien de surprenant, puisque c’est un sujet qui fascine. Toutefois, si de plus en plus d’automobilistes se convertissent à cette solution à la fois économique et écologique, la grande majorité des détenteurs d’un permis de conduire n’ont jamais conduit un véhicule hybride ou ­entièrement électrique.

Automobile électrique

Branchez-vous 2018: le rendez-vous incontournable de l’électromobilité

Les 1er et 2 juin, Lévis accueillera le troisième Branchez-vous qui vous donnera l’occasion unique de faire des essais ­gratuits de véhicules 100% électriques ou hybrides rechargeables. C’est une initiative de l’Institut des véhicule innovant (IVI) avec ­l’appui du Gouvernement du Québec et d’Hydro Québec. Si vous vous posez des questions quant à l’acquisition de ce type de véhicule, vous trouverez toutes les ­réponses ou les renseignements nécessaires pour faire un choix éclairé. Et si vous faites partie des ­sceptiques, c’est le moment pour vous faire une tête et vous laisser convaincre!

Cette année, une nouvelle formule permet de choisir parmi différents circuits d’une durée de deux heures et quatre véhicules à essayer et à comparer. Vous serez accompagnés d’électromobilistes bénévoles expérimentés qui répondront à toutes vos questions. Sur ces circuits d’essais vous pourrez aussi rencontrer les concessionnaires participants. 

Découvrez un nouveau plaisir de conduire et une mobilité plus verte

Des modèles plus performants, un plus grand choix, une meilleure autonomie et des infrastructures de -recharge plus nombreuses sont autant de bons points pour adopter ces véhicules. Et que dire aujourd’hui du confort, de l’esthétisme et de la performance qui sont aussi l’apanage de cette catégorie de voitures? C’est sans oublier le prix de l’essence reparti à la hausse… De plus, il faut souligner que l’électricité consommée provient d’une source d’énergie propre, produite ici au Québec, contrairement au pétrole…

Opter pour ce type de transport profite non seulement à la planète mais aussi à votre portefeuille. Un moteur électrique a une performance plus élevée que le pétrole et utilise 80% de ce qui lui est donné contre 30% pour le pétrole. La perte d’énergie est ainsi moindre. Un véhicule -électrique ne rejette ni polluants ni CO2 dans l’atmosphère. 

Un autre argument de poids: aujourd’hui même si le coût des voitures thermiques reste en moyenne inférieur à celui des modèles électriques, ces derniers nécessitent beaucoup moins d’entretien: pas de système d’alimentation en essence et faible quantité de pièces soumises à l’usure, absence de pot d’échappement, etc. La mécanique «verte» vous permet d’éviter les visites à répétition chez le garagiste et l’entretien de votre auto devient plus économique.

Des programmes incitatifs

En vigueur jusqu’en décembre 2020, le programme du gouvernement du Québec Roulez vert (volet Roulez électrique) vous offre un rabais substantiel, à l’achat ou à la location, pouvant aller jusqu’à 8000$ pour un véhicule neuf. Vous pouvez également bénéficier dune aide financière allant jusqu’à 600$ pour l’installation d’une borne de recharge de 240 volts à votre domicile. Pour tous les détails, consultez le site www.transportselectriques.gouv.qc.ca

Gagnez des crédits de recharge!

Comment? En participant au Concours de référencement Branchez-vous 2018 Hydro Québec: parlez de l’événement Branchez-Vous 2018 à votre entourage… sans oublier de mentionner d’utiliser votre code de référencement en s’inscrivant. Si vous êtes parmi les meilleurs référents, vous pourriez gagner des crédits de recharge!

Information: www.branchezvous.org/concours-de-referencement-branchez-vous-2018-hydro-quebec/

INFOS PRATIQUES

Lieu: UQAR, Campus de Lévis, 1595, boulevard Alphonse-Desjardins, Lévis.

Dates et horaires: vendredi 1er juin de 12h30 à 21h et samedi 2 juin de 9h à 17h

Inscription et réservation: https://chargehub.com/fr/branchez-vous-inscription.php

Automobile électrique

Mercedes-Benz Saint-Nicolas: là où le luxe côtoie la performance

S’il y a bien une marque haut de gamme qui s’est appropriée des valeurs fortes et reconnues mondialement, c’est bien Mercedes-Benz. Le constructeur automobile de luxe, numéro un dans sa catégorie au Canada, ne concède rien sur le confort et le raffinement, mais aussi sur la performance et l’innovation. Sa devise, «Déterminé à enchanter», exprime parfaitement son engagement au dépassement en offrant la meilleure expérience client qui soit. Ce ne sont pas que des mots: c’est ce qui fait la réputation éprouvée de Mercedes-Benz.

Mercedes-Benz Saint-Nicolas a été nommé Concessionnaire Étoile 2018, grâce à l’excellence de son service à la clientèle. Fort de son emplacement stratégique sur la rive sud de Québec, il dessert une clientèle grandissante jusqu’à Rimouski. Une gamme de véhicules des plus diversifiée est proposée, allant de la berline aux VUS, en passant par les modèles à hayon et les fourgons.

Des alternatives éco-énergétiques de pointe

Si vous cherchez des véhicules hybrides exceptionnels, la marque allemande à l’étoile est la seule à présenter deux VUS évolués rechargeables (plug in) qui devraient retenir votre attention: le GLC 350 4MATIC et le GLC 550 E 4. Des particularités exclusives caractérisent ces deux modèles: quand l’accélération est trop rapide (et que la consommation est plus élevée), la pédale d’accélérateur se place vers le haut pour avertir le conducteur et le système récupère ainsi l’énergie au freinage. En option, le système GPS communique les données cartographiques au moteur et à la batterie pour optimiser votre conduite et réduire ainsi la consommation sur autoroute. L’autonomie en ville s’en trouve améliorée, et ce, même quand vous n’utilisez pas la navigation. De plus, conduisez en toute sécurité et en toute tranquillité: le relais se fait automatiquement entre le système électrique et le moteur à essence. Bien entendu, tout dépendra de votre mode de conduite pour maximiser les économies!

Et on recharge où? Une simple prise 110 volts vous permet de refaire le plein d’électricité chez vous en toute quiétude, en un peu plus de quatre heures. Pour un temps de recharge plus rapide, soit deux heures maximum, vous pouvez vous faire installer une borne à la maison.

Mercedes-Benz Saint-Nicolas vous propose également la smart fortwo 100% électrique, la citadine qui vous assure 110 kilomètres d’autonomie. Offerte en 2 modèles, coupé ou cabrio, découvrez un véritable plaisir de conduire avec ses accélérations étonnantes. La smart est elle aussi dotée de solutions économiques intelligentes: le mode éco-énergétique ECO et la récupération d’énergie anticipative assistée par radar utilise l’énergie du freinage pour recharger la batterie.

Si vous choisissez un de ces véhicules, n’oubliez pas que vous bénéficierez du rabais gouvernemental qui peut aller jusqu’à 4000$.

Automobile électrique

Une conduite tout en douceur

De plus en plus présente sur nos routes, la voiture électrique possède des atouts indéniables. L’essayer, c’est l’adopter selon ses utilisateurs toujours plus nombreux. Faits pour ceux qui aiment conduire dans la convivialité, les véhicules électriques vous attendent.

«La voiture électrique est l’évolution normale de la voiture traditionnelle. Tout comme l’ampoule a remplacé la bougie, la propulsion électrique remplacera la propulsion thermique», commence Sylvain Legay. Le conseiller aux ventes, spécialiste de la division électrique chez Kia Val-Bélair, relève ensuite que «le Québec a la chance de produire une électricité verte ou plutôt bleue, ce qui est une aubaine pour la planète.»

Faire partie d’une communauté

Prendre le volant d’une voiture électrique, aux dires de tous ceux qui en ont fait l’expérience, est une expérience de confort inégalé. La douceur et la souplesse caractérisent ce type de conduite. «L’essayer, c’est l’adopter». Ceux qui en font l’expérience sont vite conquis. Ils apprécient la sensation de conduite plus calme et plus tranquille.

Passée la première surprise de l’absence de bruit, c’est rapidement la puissance de la voiture qui déconcerte. Nul besoin d’attendre de grimper à 4000 ou 5000 tours/minutes pour sentir la puissance du moteur électrique. Dès les premiers instants elle est bien présente. «Ce type de motorisation possède encore beaucoup de faces cachées qui méritent d’être mieux connues», poursuit Sylvain Legay.

«Nous recevons de nombreux témoignages de clients qui ne veulent plus retourner aux moteurs traditionnels», ajoute encore Mario Boivin. Le directeur général des ventes chez Kia Val-Bélair précise que tant les moteurs hybrides, présents depuis 2011, que la motorisation 100% électrique, présente depuis 2015, voient leur autonomie augmenter sans cesse.

Différents types de motorisation

«Aujourd’hui, des trajets quotidiens jusqu’à 200 kilomètres, ce qui est le cas pour l’immense majorité des gens, ne posent aucun problème, même en hiver. L’autonomie est suffisante dans tous les modèles disponibles», argumente Sylvain Legay. Différentes motorisations existent sur le marché des véhicules électriques.

On trouve d’abord les moteurs hybrides. Le véhicule possède deux moteurs, un moteur électrique et un moteur thermique qui s’utilisent en alternance selon les besoins. Il n’y a pas de recharge à faire pour le moteur électrique, elle se fait en roulant. Par contre, il faut encore passer de temps en temps à la station-service pour faire le plein d’essence.

Il y a ensuite les modèles rechargeables (plug-in) qui, comme les hybrides, possèdent les deux types de motorisation, mais le moteur électrique est, dans cette version, rechargeable à une borne électrique. Enfin, on trouve de plus en plus sur le marché des modèles 100% électriques qui nécessitent une recharge des batteries.

Des bornes nombreuses et diverses

Cette recharge se fait à partir de bornes de recharge. Il en existe de trois types qui permettent une recharge plus ou moins rapide. La plus simple, mais aussi la plus lente, appelée borne de niveau 1, est alimentée à partir d’un courant de 110 volts comme à la maison. Le niveau 2 demande une borne d’installation qui fonctionne sur un courant de 240 volts et permet une recharge complète en 6 heures environ. Enfin, les bornes de niveau 3, appelées BRCC, fonctionnent sur du 480 volts. Elles rechargent les batteries à 80% en 20 minutes.

«On trouve des bornes tous les 4 à 5 kilomètres environ. Elles sont beaucoup plus nombreuses que ce qu’on pense. Il y a même des particuliers qui mettent la leur  à la disposition des autres usagers», précise Sylvain Legay. Préparer ses déplacements est très simple grâce à l’autonomie qui ne cesse d’augmenter et à la forte densité des bornes de recharge. Les sites chargehub.com ou plugshare.com vous donnent la carte des bornes de recharge.

Automobile électrique

Des modèles pour un choix économique évident

Soul, Niro ou Optima, La Force Kia à Québec (Kia Val-Bélair, Kia Ste-Foy et Kia Québec) vous propose le modèle de véhicule électrique qui vous convient. L’avenir leur appartient. Les batteries deviennent de plus en plus performantes et les bornes de recharge de plus en plus nombreuses. Grâce aux incitations gouvernementales et aux faibles coûts d’utilisation et d’entretien, rouler électrique devient un choix évident.

«Des tests sont actuellement faits en France pour des bornes de recharge d’un nouveau type. Un système à induction comprenant des batteries placées en bordure de route qui émettent et de batterie dans la voiture qui capte l’électricité tout en roulant est prometteur. Le système fonctionne grandeur nature», commente Sylvain Legay. Pour le conseiller aux ventes, spécialiste de la division électrique chez Kia Val-Bélair l’engagement pour les véhicules électriques est bien réel.

Un choix économique

«On sent une demande de la clientèle. Elle commence souvent avec un véhicule hybride très efficace pour les longues distances, puis se laisse convaincre par des modèles plug-in ou 100% électrique», ajoute Mario Boivin, directeur général des ventes chez Kia Val-Bélair. L’option électrique est un choix non seulement environnemental, mais aussi économique.

Le gouvernement accorde une prime incitative allant jusqu’à 8000$ à l’achat d’un véhicule électrique neuf. Conjuguée à la compétitivité des prix des véhicules de la marque Kia, cette prime rend l’acquisition d’une voiture électrique plus facilement finançable. 

«Un partenariat entre Kia et la firme Bosch permet d’offrir gratuitement, à l’achat d’un véhicule neuf, une borne de recharge pour la maison d’une valeur de 600 à 700$», précise encore Mario Boivin. Il ne reste au client que les frais d’installation qui bénéficient aussi d’une prime gouvernementale de 250$. Le site Internet vehiculeselectriques.gouv.qc.ca vous donnera toutes les précisions.

«Sans oublier que les coûts d’entretien sont beaucoup plus bas. Plus de changement d’huile ou de bougies», complète Sylvain Legay. Kia offre aussi une garantie de 8 ans ou 160000 km. Les batteries ont été testées sur une durée de 1,5 million de kilomètres. Sans oublier qu’il n’y a plus besoin de s’inquiéter des hausses du prix de l’essence.

Automobile électrique

Québec/Colombie-Britannique Electric Avenue

D’un océan à l’autre: la devise du Canada a peut-être inspiré Philippe Dufour pour son périple en voiture électrique. Si, en 2016, il est parti de Québec pour rallier l’île de Vancouver, il a complété son parcours l’année suivante par un voyage aux îles de la Madeleine. À bord de sa Kia Soul 100% électrique, le jeune a vécu une aventure inspirante.

«Le nom Electric Avenue fait référence au parcours 100% électrique que j’ai suivi pour traverser le Canada et il a été choisi en hommage aux nombreuses soirées que j’ai passées avec ma gang de chums à Montréal», Philippe Dufour plante rapidement le décor. Le jeune homme est bien installé dans son temps.

«Quand j’ai acquis ma voiture électrique en 2015, j’ai vraiment allumé. Je n’aimais pas spécialement les chars, mais là, c’était différent, j’ai tout de suite aimé les sensations de conduite», continue le jeune homme. L’idée de traverser le Canada avec sa nouvelle acquisition a vite pris forme. Destination: Tofino, île de Vancouver.

Plus simple à planifier que prévu

Sa Kia Soul noire au toit rouge avait une autonomie moyenne de 148 km pour ce modèle de 2015. Un peu plus en été, un peu moins avec les rigueurs de l’hiver, comme le voyage était prévu en automne, la moyenne devait jouer. Il ne restait plus qu’à bien planifier le voyage. «Je crois que j’ai ressenti plus de crainte de la part de ma mère lorsque je lui ai dit que j’allais traverser le Canada en voiture électrique, que le lorsque je suis parti faire un petit tour du monde à 22 ans», raconte en souriant Philippe Dufour. À ceux qui lui disaient qu’il était courageux, il répondait simplement qu’il allait au Canada et qu’en cas de panne, il appellerait le CAA!

Finalement, il n’a pas eu besoin de secours. Le secret a été dans la planification. Grâce au site www.plugshare.com qui répertorie toutes les bornes de recharges disponibles, il a pu établir un parcours pour voyager sans soucis. En 2015, les bornes étaient plus rares qu’aujourd’hui et il a privilégié la Transcanadienne.