AÉROPORT INTERNATIONAL JEAN-LESAGE DE QUÉBEC (YQB)

La gestion de YQB: Une histoire à succès qui n’a pas fini de s’écrire

Le 27 octobre 2000, l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB), jadis administré par Transports Canada, voyait confier sa gestion, son entretien et son déve­loppe­ment à Aéroport de Québec inc. Privatisée à 100%, cette nouvelle entité, constituée en société sans capital-actions à but non lucratif, a alors reçu le mandat de faire de YQB un aéroport de classe internationale majeur.

Près de 20 ans plus tard, l’administration aéroportuaire peut dire «mission accomplie». Avec une croissance soutenue de son achalandage au cours des 17 der­nières années, YQB se positionne maintenant comme une plaque tournante du transport aérien dans l’Est du Canada, et sa nouvelle aérogare interna­tionale ultramoderne est prête à faire face à l’augmentation de la demande internationale, qui doublera d’ici 2030.

Le passager avant tout®

Pour y parvenir, les dirigeants de l’aéroport ont fait le pari de miser sur la satisfaction de la clientèle. Prenant pour devise «Le passager avant tout®», ils ont convenu de diriger toutes leurs actions et leurs décisions en plaçant les passagers au sommet de leurs priorités afin de leur offrir des services aéroportuaires sécuritaires et de qualité exceptionnelle. C’est ainsi qu’ils ont développé des liaisons aériennes vers des destinations prisées des con­som­­ma­teurs. Ceux-ci ont d’ailleurs été nombreux à répondre à l’appel. 

Conformément à sa vocation de société à but non lucratif, YQB a donc réinvesti tous les profits de cet achalandage accru dans ses infrastructures. C’est ainsi que s’est mis en place une sorte de «cercle vertueux»: un nombre accru de passagers se traduit par de meilleures infrastructures, qui ont à leur tour un impact à la hausse sur l’achalandage. 

«Animés par la vision du passager avant tout, nous avons fait le choix de nous doter d’infrastructures de calibre mondial pour nous hisser parmi les 10 aéroports les plus achalandés au pays», disait Gaëtan Gagné, président et chef de la direction de l’Aéroport inter­­national Jean-Lesage de Québec, lors de l’inauguration de la nouvelle aérogare internationale
en novembre 2017. «YQB 2018 va accélérer la transformation de notre organisation, propulser notre croissance, et ce, au plus grand bénéfice de nos passagers.»

Gudie Hutchings, secrétaire parlementaire des petites entreprises et du tourisme, Mathieu Claise, directeur des affaires publiques et gouvernementales de YQB,  Gaëtan Gagné, président et chef de la direction de YQB, Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, et Andy Gibbons, directeur des affaires publiques et gouvernementales de WestJet.

Un modèle de rigueur

La construction de l’aérogare est sans doute le plus bel exemple de la rigueur dont fait preuve l’administration portuaire dans la gestion de ses installations. Les dirigeants n’ont pas manqué de souligner, lors de l’inauguration des bâtiments, que l’investissement de 277 millions de dollars avait nécessité des années de préparation, des mois de tra­vail et le talent de milliers de personnes pour livrer un projet majeur dans le respect des budgets et des échéanciers. 

Il s’agissait pourtant d’un projet complexe. Les travaux ont permis d’ajouter quatre nouvelles passerelles d’embarquement, des bornes d’enregistrement libre-service, des bornes de dédouanement automatisées libre-service, des stations de recharge pour les téléphones intelligents et tablettes ainsi que des systèmes de communication et d’affichage dynamiques. Les aires de restauration ont été agrandies, des carrousels à bagages pour les vols internationaux ajoutés, les douanes mieux aménagées, la boutique hors taxes et la salle à bagages agrandies, et les dépôts de bagages libre-service automatisés.

PRIX ET DISTINCTIONS
Si on énumérait tous les honneurs remportés par l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec, on pourrait remplir une page entière de ce journal. Voici quelques-unes des distinctions récentes:

  • 2018 – Prix de l’innovation et de l’excellence aéroportuaire – Grands prix du tourisme canadien
  • 2018 – Meilleures pratiques en communication – ACI-NA
  • 2018 – Prix INOVA de l’Institut de développement urbain du Québec
  • 2018 – Certification Airport Carbon Accreditation, niveau 2
  • 2018 – Grands Prix du génie- conseil québécois – Prix Bâti­ment mécanique-électrique 
  • 2018 – Prix Milieu de travail d’exception par Morneau Shepell et The Globe and Mail
  • 2018 et 2017 – Prix Élixir PMI-Montréal pour la gestion remarquable du projet YQB 2018
  • 2017 et 2015 – Priority Pass Lounge of the Year Awards – Best lounge in North America 
  • 2017 – Prix Boomerang – Grand Prix site ou application – service de l’année pour l’application mobile «YQB, Aéroport de Québec» 

www.aeroportdequebec.com