À votre tour

Transfert d'entreprise: Cinq bougies… et des milliers d’entrepreneurs accompagnés !

Le 1er mars 2020 marquera le 5e anniversaire du CTEQ. Chaque année, quel que soit le type de reprise et à toutes les étapes du transfert, plus de 1 000 entreprises bénéficient de l’accompagnement offert par l’organisme sur l’ensemble du territoire québécois. Sa place dans l’écosystème entrepreneurial ne fait donc plus aucun doute.

«Nous constatons que le CTEQ joue un rôle de facilitateur et d’accélérateur. En cinq ans, nous avons pu prouver la nécessité d’un organisme comme le nôtre, confirme son président-directeur général, Vincent Lecorne. Nous sommes devenus un acteur incontournable pour mettre de l’avant le marché du repreneuriat et mieux le comprendre. À ce jour, notre bilan s’élève à plus de deux milliards de chiffre d’affaires cumulé pour les entreprises aidées.»

Si plus de gens qu’auparavant – cédants et repreneurs – passent à l’action, une soixantaine de professionnels sont maintenant certifiés comme conseillers en transfert. Depuis un an, le CTEQ enregistre une croissance de 50% de la quantité d’appels reçus. «La réponse est plus importante que prévu et le défi, bien réel: selon les données, 37000 entreprises au Québec ont révélé s’apprêter à changer de mains entre 2017 et 2022», signale
M. Lecorne.

Il n’y a évidemment pas que le nombre de personnes qui gravitent autour du CTEQ qui soit en hausse. L’INDEX, un service de mise en relation et de référencement d’occasions de reprise et de profils de repreneurs, a également gagné en popularité. Dans les secteurs du tourisme et de la culture, confrontés à des enjeux particuliers, l’organisme a récemment fait appel aux personnalités que sont Liza Frulla et Louis Morissette pour agir comme ambassadeurs.


« Reprendre, c’est aussi entreprendre et on se doit de lancer un message fort sur le développement des compétences, tant pour le cédant que pour le repreneur. Quand une entreprise périclite, c’est à un constat d’échec collectif que nous faisons face ! »
Vincent Lecorne, président-directeur général du CTEQ

Sommet du 19 mai et lancement d’un livre

Depuis quatre ans, le Sommet international du repreneuriat constitue un moment fort du CTEQ. «Ce rendez-vous nous donne une meilleure idée d’où on se situe et nous permet d’avoir le pouls, commente le pdg. Cette année, par exemple, un livre sur le repreneuriat y sera lancé. Celui-ci prend la forme d’un partage de connaissances destiné à soutenir l’écosystème en développement économique, pour faire en sorte que la mise en place de services en repreneuriat réponde adéquatement aux besoins des repreneurs et des cédants.» 

Le dirigeant rappelle à cet égard l’étude en trois phases menée par l’École de gestion de l’UQTR. En plus de démontrer l’importance de repreneuriat dans les régions, l’exercice a ouvert la porte à plusieurs questions relatives à ses retombées économiques et à l’impact des différents modes de transfert sur la performance des PME. Ce printemps, l’analyse dévoilera les facteurs clés du succès dans la promotion d’une culture entrepreneuriale forte.  

«L’Académie du repreneuriat représentera par ailleurs une autre nouveauté du Sommet qui se tiendra en mai à Montréal, termine Vincent Lecorne. L’ini­tiative proposera des ateliers interactifs qui s’adressent à la fois aux repreneurs, aux cédants et aux formateurs des experts – comptables, fiscalistes, etc. – qui interviennent auprès d’eux. Après le Sommet, nous comptons amorcer une tournée à travers le Québec. Les projets ne manquent pas!»

Entrevues et rédaction: Johanne Martin

À PROPOS DU CTEQ

Créé en 2015, le CTEQ coordonne les démarches des repreneurs et des cédants dans leur projet de transfert d’entreprise. Présente sur tout le territoire québécois, son équipe de conseillers propose des formations et des événements (sommets, conférences, 5@7, etc.), mais aussi un service de mise en relation et de référencement d’occasions de reprise et de profils de repreneurs, l’INDEX. 

Depuis cinq ans, le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) poursuit  sa mission et rayonne dans le milieu économique. Dans cette série, découvrez l’engagement de personnalités d’affaires qui partagent la même vision du CTEQ devenant ainsi des ambassadeurs ou des membres du conseil d’administration.

Prochain rendez-vous : Le mardi 3 mars

ctequebec.com