L’entraîneur-chef et directeur général des Sags, Yanick Jean, tente d’amener un agent libre ontarien au prochain camp d’entraînement qui débutera dans moins de deux semaines.
L’entraîneur-chef et directeur général des Sags, Yanick Jean, tente d’amener un agent libre ontarien au prochain camp d’entraînement qui débutera dans moins de deux semaines.

La liste du camp des Sags toujours incomplète

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Contrairement à plusieurs autres équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec(LHJMQ) au cours des dernières heures, les Saguenéens ne publieront pas immédiatement la liste des joueurs invités au camp d’entraînement à compter du 30 août. La raison est fort simple : elle n’est pas encore finalisée.

Le directeur général et entraîneur-chef Yanick Jean a pour le moment confirmé 33 joueurs, soit un de moins que la limite de 34. Il préfère ne pas divulguer les noms pour le moment. « Je travaille pour amener un agent libre de l’Ontario, un vétéran de 18 ou 19 ans. Sinon, on va inviter un joueur qui fait partie de notre organisation et qu’on a repêché au cours des dernières années », explique le directeur général de l’organisation chicoutimienne.

Même si le portrait des joueurs de 20 ans est déjà complet, le défenseur Félix-Antoine Drolet sera tout de même présent au camp. Depuis la fin abrupte de la dernière saison, Yanick Jean tente de le refiler à une autre équipe de la LHJMQ, sans succès. Il poursuivra toutefois ses démarches au cours des prochaines semaines.

« Nos trois 20 ans sont confirmés avec (Samuel) Houde, (Karl) Boudrias et (Alexis) Shank. Drolet va venir au camp d’entraînement. On va lui donner la chance de montrer aux équipes qu’il est disponible et qu’il veut jouer junior majeur. Si, en cours de route, on a peut-être le droit d’ajouter un quatrième joueur de 20 ans, on va être prêts à toute éventualité », d’annoncer Yanick Jean sur ce dossier.

Guévin dit non
Durant les dernières semaines, le DG chicoutimien a relancé le clan du défenseur Jacob Guévin et, avec l’incertitude présentement du côté des États-Unis, tous les espoirs étaient permis. Sélectionné en deuxième ronde par les Sags en 2019, le Trifluvien signifie depuis un bon moment son intention de graduer dans la NCAA en 2022 avec l’Université de Nebraska-Omaha. L’année dernière, il évoluait avec l’école préparatoire Northwood, à Lake Placid dans l’État de New York. Les effets de la pandémie l’ont forcé à revoir ses plans, mais il a finalement de nouveau fermé la porte et devrait maintenant poursuivre sa carrière dans le Junior A en Ontario. « Il va rester sur notre liste. Il est jeune encore. Ça change tellement vite dans le hockey présentement », de rappeler Yanick Jean.

Les choses se dérouleront rapidement, lors du prochain camp d’entraînement. Après une séance d’entraînement le premier jour et un match intraéquipe le lendemain, les Saguenéens disputeront le premier de trois matchs préparatoires dans la semaine à Baie-Comeau. Après ces trois rencontres, la composition de l’alignement de la prochaine saison sera pratiquement complétée.

+
LES JOUEURS DES MARITIMES EN QUARANTAINE, LES EUROPÉENS EN ATTENTE

En attendant le début du camp d’entraînement, les joueurs des Maritimes doivent observer une quarantaine de deux semaines avant de se rapporter à leur équipe au Québec.

Chez les Sags, cinq joueurs sont dans cette situation, soit le vétéran Dawson Mercer, le nouveau venu Cole Stewart, acquis récemment du Titan d’Acadie-Bathurst, et trois choix au dernier repêchage, les défenseurs Matteo Mann, deuxième choix de l’équipe en 3e ronde, Jérémie Thibodeau (4e ronde), ainsi que l’attaquant Jacob Newcombe, sélectionné au 7e tour en juin. « La plupart sont dans des pensions. Certains restent avec leurs parents », indique le directeur général Yanick Jean.

Pour leur part, les joueurs européens ne sont pas encore arrivés au pays, ce qui est généralisé pour toutes les équipes de la LHJMQ présentement. « On va voir l’évolution les choses de semaine en semaine. On sait déjà qu’ils vont devoir faire une quarantaine quand ils vont arriver », mentionne le DG et entraîneur-chef, très optimiste que le vétéran Artemi Kniazev et les recrues Matej Kaslik et Sergei Kuznetsov seront en mesure de s’amener d’ici quelques semaines et pourront débuter la saison régulière. Comme ils ne seront pas au camp d’entraînement, ils ne sont pas inclus sur la liste de 34 joueurs, ce qui permettra à l’état-major de l’équipe d’évaluer quelques joueurs supplémentaires.

Étant donné que le défenseur Artemi Kniazev a été repêché par les Sharks de San Jose en deuxième ronde l’an dernier, les Sags avaient le droit de sélectionner deux joueurs, au dernier repêchage des joueurs européens, optant pour les attaquants Matej Kaslik, de la Slovaquie, et Sergei Kuznetsov, du Bélarus, qui ont confirmé leur venue dernièrement. Normalement, les Sags devraient libérer l’un d’eux, n’ayant le droit qu’à deux Européens, d’ici le début de la prochaine saison, prévu le 1er octobre, mais avec les camps d’entraînement de la Ligue nationale qui sont retardés, la règle pourrait être modifiée.

POINTES DE PLUME

• Le président des Saguenéens de Chicoutimi, Richard Létourneau, est le nouveau président de l’Assemblée des membres de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il a été élu jeudi lors d’un vote des membres, qui remplacent depuis quelques années le Bureau des gouverneurs. Richard Létourneau prend la relève du président sortant, Ronald Thibault, du Phoenix de Sherbrooke. Le propriétaire majoritaire des Moosehheads Bobby Smith a également été élu au sein du comité exécutif, comme deuxième vice-président. Le comité exécutif est complété par Charles Pellerin, des Tigres de Victoriaville (premier vice-président), Alex Tanguay, de l’Océanic de Rimouski (secrétaire), et Justin Darchen, des Cataractes de Shawinigan (trésorier).