Samuel Houde capitaine des Saguenéens

Sports

Samuel Houde capitaine des Saguenéens

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
L’attaquant de 20 ans Samuel Houde est le nouveau capitaine des Saguenéens de Chicoutimi. Sa nomination a été confirmée jeudi matin, au lendemain de l’annonce aux joueurs. Il succède du même coup au Jonquiérois Rafaël Harvey-Pinard qui a pu conseiller les entraîneurs. 

Houde sera secondé par trois assistants, le défenseur de 20 ans Karl Boudrias et les attaquants de 19 ans Xavier Labrecque et Dawson Mercer. «Je suis très fier de porter le C cette saison. Le leadership pour moi, c’est quelqu’un qui fait tout de bien, qui est présent pour tout le monde et qui montre l’exemple sur glace et hors glace. Avec tous les grands capitaines qui sont passés par ici, c’est un honneur pour moi», a mentionné, dans un communiqué, le vétéran qui entamera bientôt une cinquième et dernière saison avec les Sags qui l’avaient sélectionné en première ronde, 8e au total, au repêchage de 2016.

En 203 matchs avec la formation chicoutimienne, le Blainvillois a récolté 136 points, dont 52 en 44 rencontres la saison dernière, malgré une blessure au poignet qui lui a fait rater plusieurs semaines. Ces statistiques ne lui ont toutefois pas permis d’obtenir un contrat avec le Canadien qui l’avait sélectionné en 5e ronde en 2018. Il sera donc de nouveau admissible au prochain repêchage de la LNH dans deux semaines.

Match des Sags annulé samedi

Saguenéens

Match des Sags annulé samedi

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Les Saguenéens de Chicoutimi et les Cataractes de Shawinigan ont décidé d’annuler le second match préparatoire entre les deux équipes qui devait être disputé samedi, à 15h, au Centre Georges-Vézina. Par contre, le match du vendredi soir, à Shawinigan, a toujours lieu.

Les deux organisations ont expliqué qu'elles avaient prévu disputer un match supplémentaire au calendrier préparatoire en fin de semaine afin de donner la chance à leurs joueurs européens de disputer deux matchs, mais voilà que ces derniers ne sont toujours pas arrivés. Les organisations ont donc jugé non essentielle la tenue de deux matchs en moins de 24 heures sous la formule aller-retour.

«On avait planifié deux matchs parce qu’on savait que les Européens n’arriveraient pas pour le début du camp et qu’ils auraient besoin de faire une quarantaine. Mais étant donné qu’ils ne sont pas là, on ne voit pas l’utilité de d’en jouer deux dans les circonstances», a indiqué Yanick Jean, entraîneur-chef des Sags. 

La recrudescence des cas de COVID-19 et le risque de voir la région ou celle de la Mauricie changer de zone de couleur n’ont pas pesé dans la balance, assure le pilote des Bleus. «On est dans une bulle et on s’en va là-bas jouer dans une autre bulle, fait-il valoir. 

La décision de maintenir le match à Shawinigan plutôt qu’au Saguenay se veut aussi une sorte de retour d’ascenseur. «L’an passé, les Cataractes sont venus jouer un match supplémentaire à Roberval, rappelle Yanick Jean. Ce sont des ententes entre équipes.»

+
Lavoie avec le Väsby IK

L’ancien numéro 50 des Saguenéens, Raphaël Lavoie, n’aura pas eu à patienter trop longtemps avant de se trouver une nouvelle équipe en Europe. Sur les réseaux sociaux, on apprend que l’attaquant de 20 ans a signé un contrat d’une saison avec le Väsby IK, une équipe de deuxième division en Suède. Il a été retranché dimanche par la formation de Rögle BK en première division suédoise. L’information est aussi confirmée par les Oilers d'Edmonton qui ont sélectionné Lavoie en 2e ronde au repêchage 2019 de la Ligue nationale de hockey.

Karl Boudrias toujours partant pour l’ultime mission avec les Sags

Saguenéens

Karl Boudrias toujours partant pour l’ultime mission avec les Sags

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Au début janvier 2020, Karl Boudrias a quitté Val-d’Or pour se joindre aux Saguenéens de Chicoutimi. Le défenseur avait alors clairement signifié son intention d’aider sa nouvelle équipe à concrétiser ses aspirations aux grands honneurs. La pandémie est venue contrecarrer ce beau projet, mais huit mois plus tard, le désir du vétéran de 20 ans n’a pas changé : contribuer à ramener les convoités trophées au Saguenay.

Karl Boudrias a pris part à un premier entraînement avec l’équipe, lundi après-midi, après presque six semaines loin de la glace afin de bien guérir une vieille blessure. Loin d’être rouillé, il a toutefois pleinement savouré ce moment, heureux d’être de retour et de renouer avec ses coéquipiers.

Maintenant sans contrat, Raphaël Lavoie est resté en Europe

Saguenéens

Maintenant sans contrat, Raphaël Lavoie est resté en Europe

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Ceux qui espéraient que Raphaël Lavoie puisse revenir avec les Saguenéens de Chicoutimi ou qu’il soit utilisé dans une transaction vont rester sur leur faim. L’espoir des Oilers d’Edmonton est demeuré en Europe, a indiqué l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, lorsqu’interrogé à ce sujet.

On peut présumer que son agent tentera sans doute de lui dénicher une équipe où il pourra jouer en attendant que la Ligue américaine redémarre ses activités.

Sergei Litvinov, de la Russie aux Saguenéens

Saguenéens

Sergei Litvinov, de la Russie aux Saguenéens

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
À l’âge de seulement 14 ans, le gardien Sergei Litvinov a quitté sa Russie natale afin de poursuivre sa carrière de hockey au Canada. Deux ans plus tard, sa décision de s’exiler rapporte gros à celui qui a décroché, lors du camp d’entraînement des Saguenéens, le poste d’auxiliaire au numéro un Alexis Shank.

«Mes amis qui jouaient déjà au Canada me disaient que c’était une belle opportunité de ne pas seulement jouer, mais de se développer», de faire part Litvinov, lors d’un entretien après la séance d’entraînement quotidienne de la formation chicoutimienne, au centre Georges-Vézina. Il a d’ailleurs déjà appris quelques mots en français, lui qui parle l’anglais sans problème.

Les Sags s’inclinent en fusillade malgré le brio de Lapierre et Mercer

Saguenéens

Les Sags s’inclinent en fusillade malgré le brio de Lapierre et Mercer

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Tirant de l’arrière 2-0 après 30 minutes de jeu face au Drakkar de Baie-Comeau, les Saguenéens de Chicoutimi ont su se ressaisir dans la seconde moitié de la rencontre, avant de finalement s’incliner 4-3 en tir de fusillade dans un quatrième et dernier match hors concours contre les Baie-Comois. Malgré la défaite, le duo composé de Dawson Mercer et d’Hendrix Lapierre a encore une fois fait des flammèches, récoltant chacun un but et deux passes. Le troisième but est venu du défenseur Louis Crevier, là aussi avec la complicité de Mercer et Lapierre.

Il faut dire que les Saguenéens alignait une jeune défensive réduite à cinq joueurs pour l’occasion, étant privés du vétéran de 20 ans, Karl Boudrias (blessé) et de Loris Rafanomezantsoa (fracture de la mâchoire) et l'absence du défenseur de premier plan Artemi Kniazev, toujours en attente du feu vert pour revenir au Canada. Malgré la présence des vétérans Louis Crevier et Michaël Pellerin, les recrues Vincent Fredette, Thomas Lachapelle et Matteo Mann ont donc appris à la dure.

Les Sags en action dimanche

Sports

Les Sags en action dimanche

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Les Saguenéens de Chicoutimi seront en action dimanche, pour la première fois depuis l’annonce de la formation de l’équipe, alors que le Drakkar de Baie-Comeau sera de passage au Centre Georges-Vézina dimanche à 14 h. Il s’agira du quatrième et dernier match préparatoire entre les deux formations. Les Sags disputeront deux match contre Shawinigan avant d'entamer le calendrier régulier.

Les Sags ont remporté un match sur trois jusqu’à présent, celui disputé à Chicoutimi le 3 septembre. Le Drakkar a eu le dessus lors des deux autres matchs, tous deux à Baie-Comeau.

L’entraîneur-chef de Bleus, Yanick Jean, est satisfait de ce qu’il a vu aux entraînements cette semaine et espère que ses joueurs poursuivront dans la même veine. « C’est ce qu’on veut voir dans les camps. On a eu une bonne semaine de pratique et on veut que le voir dans le match, une progression de ce qu’on a travaillé cette semaine. » 

Yanick Jean poursuivra l’expérience du duo Mercer-Lapierre alors qu’ils seront jumelés dimanche, comme ils l’ont été lors des entraînements cette semaine et lors du match du 3 septembre, match durant lequel le duo avait totalisé sept points dans une victoire de 6 à 1. « On veut tenter plusieurs expériences et ça en fait partie. On va essayer d’autres choses aussi. »

Devant le filet, Alexis Shank sera le partant pour les Sags. Samedi soir, Yanick Jean ne savait toujours pas s’il allait envoyer le jeune gardien russe Sergei Litvinov. « Shank commencera le match et on verra pour la suite. »

Le match sera diffusé sur la chaîne YouTube des Saguenéens.

Les Sags devront ensuite attendre près de deux semaines avant de rejouer un match, alors qu'ils retrouveront l'action le vendredi 25 septembre au Centre Gervais Auto de Shawinigan. Cet affrontement contre les Cataractes sera le premier d'une série aller-retour. Shawinigan sera de passage au Centre Georges-Vézina le lendemain, dans ce qui sera le tout dernier match préparatoire des Saguenéens.

La saison régulière débutera le vendredi suivant, soit le 3 octobre. Encore une fois, les Cataractes de Shawinigan seront les visiteurs à Chicoutimi, alors que le Drakkar fera de même deux jours plus tard.

Saguenéens: un poste à prendre au sein du top-6 à l’attaque

Sports

Saguenéens: un poste à prendre au sein du top-6 à l’attaque

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Depuis l’annonce de l’alignement des 24 joueurs des Saguenéens de Chicoutimi en vue de la prochaine saison de la LHJMQ, les partisans tentent de figurer quels seront les trios employés par Yanick Jean. Si certains postes sont attribués d’office à certains joueurs, d’autres sont à prendre, dont celui d’attaquant au sein de l’une des deux premières unités offensives des Bleus.

Pour l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, l’heure est au test alors que le calendrier régulier débutera seulement dans trois semaines. Plusieurs combinaisons sont employées par le pilote, dont un duo formé d’Hendrix Lapierre et Dawson Mercer, une expérience que Yanick Jean aime bien.

Jouer pour les Sags, un objectif et un honneur pour Fabrice Fortin

Saguenéens

Jouer pour les Sags, un objectif et un honneur pour Fabrice Fortin

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Pour Fabrice Fortin, 17 ans, se tailler un poste au sein de l’alignement des Saguenéens de Chicoutimi était à la fois un objectif et un honneur. Maintenant que c’est chose faite, le Félicinois n’entend pas s’asseoir sur ses lauriers, bien au contraire!

À 5’8’’, 176 livres, Fabrice Fortin n’est certainement pas le plus gros attaquant de l’édition 2020-21 des Saguenéens de Chicoutimi, mais il mise sur son agilité, sa vitesse, sa détermination et, bien sûr, le travail pour consolider sa place dans l’équipe au fil des semaines.

La formation officielle des Sags dévoilée

Saguenéens

La formation officielle des Sags dévoilée

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
La formation officielle des Saguenéens de Chicoutimi a été dévoilée, dimanche après-midi, quelques jours après le début du camp d’entraînement. Alors que 13 vétérans seront de retour, huit recrues ont réussi à percer l’alignement et trois attaquants ont été acquis dans les derniers mois par voie de transaction. Ce sont donc 24 joueurs qui prendront part à la prochaine saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) du côté des Bleus.

Même si les partisans ne pourront pas assister aux matchs de leurs favoris jusqu’à nouvel ordre, l’annonce officielle des joueurs concrétise tout de même la saison 2020-2021 aux yeux de plusieurs.

Camp d’entraînement des Sags: les Bleus se sont inclinés 3-2 à Baie-Comeau

Saguenéens

Camp d’entraînement des Sags: les Bleus se sont inclinés 3-2 à Baie-Comeau

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Après n’avoir fait qu’une bouchée de leurs adversaires jeudi dernier, les Saguenéens de Chicoutimi se sont inclinés 3-2 face au Drakkar de Baie-Comeau, samedi après-midi, au Centre Henry-Leonard. Les hommes de Yanick Jean ont toutefois su satisfaire leur entraîneur-chef, puisque ce sont principalement de jeunes joueurs qui ont été envoyés sur la glace afin que le potentiel de chacun soit évalué. La formation finale de l’équipe de Chicoutimi pour la prochaine saison sera annoncée dimanche.

Même si les Saguenéens de Chicoutimi n’ont pas été en mesure de décrocher la victoire, Yanick Jean a tout de même qualifié le match comme ayant été une bonne rencontre.

Les vétérans des Sags sonnent la charge contre le Drakkar

Saguenéens

Les vétérans des Sags sonnent la charge contre le Drakkar

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Avec quelques vétérans dans l’alignement, les Saguenéens de Chicoutimi n’ont eu aucune difficulté à prendre la mesure du Drakkar de Baie-Comeau, jeudi soir. Les hommes de Yanick Jean ont signé une victoire de 6 à 1 au Centre George-Vézina.

Les Sags ont profité de ce match pour venger leur défaite de 4 à 1 encaissée lors de la première rencontre préparatoire, mardi, à Baie-Comeau. L’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, a apprécié l’éthique de travail de son équipe.

Camp des Sags: deuxième gain des Bleus

Saguenéens

Camp des Sags: deuxième gain des Bleus

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Mené par Hendrix Lapierre, l’équipe des Bleus l’a emporté 6 à 3 contre les Blancs, mercredi soir, dans ce qui était le deuxième et dernier match intraéquipe du camp d’entraînement des Saguenéens de Chicoutimi.

Lapierre a connu une excellente sortie, marquant deux buts et récoltant une aide. Jumelé à Lapierre, Xavier Labrecque a aussi connu un bon match avec une récolte d’un but et deux aides. Les Bleus avaient également vaincu les Blancs lundi, au compte de 5 à 3.

Duel présaison Sags/Drakkar: plusieurs recrues font une bonne première impression

Saguenéens

Duel présaison Sags/Drakkar: plusieurs recrues font une bonne première impression

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Un match présaison constitue toujours une belle occasion pour les recrues de se faire valoir et le premier duel préparatoire entre les recrues des Saguenéens de Chicoutimi et le Drakkar de Baie-Comeau n’a pas fait exception. Malgré une défaite de 4-1 sur la glace du centre Henry-Léonard, certaines recrues ont déjà commencé à gagner des points par leur attitude.

Les Saguenéens ont présenté une formation composée uniquement des petits nouveaux tandis que le Drakkar alignait huit vétérans et 12 recrues. Ça s’est traduit au pointage, alors que les vétérans Julien Létourneau et Nathaël Roy se sont échangé les deux premiers filets des Baie-Comois durant le premier vingt. Par contre, entre-temps, chez les Sags, le jeune Xavier Roy a réussi à niveler la marque en faisant mouche sans aide.

Tournoi de golf des Saguenéens: plus modeste, mais toujours autant de plaisir

Saguenéens

Tournoi de golf des Saguenéens: plus modeste, mais toujours autant de plaisir

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Le comité organisateur du Tournoi de golf des Saguenéens de Chicoutimi aurait pu faire l’impasse sur l’édition 2020 de l’événement en raison de la pandémie qui complique tout, mais il a décidé de le tenir quand même pour maintenir la tradition. Et il a pris la bonne décision, si l’on se fie à la bonne humeur qui régnait chez les 156 joueurs présents sur le terrain du Club Chicoutimi, sous un soleil radieux.

L’événement reste associé à la Fondation d'études Desjardins des Saguenéens de Chicoutimi et malgré une formule et des objectifs plus modestes, c’est tout de même un montant d’environ 5000 $ qui sera remis.

Saguenéens: un accueil inhabituel, mais des joueurs très affamés de jouer

Saguenéens

Saguenéens: un accueil inhabituel, mais des joueurs très affamés de jouer

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Masque obligatoire, prise de température, enregistrement du joueur et son accompagnateur, questionnaire COVID-19 à répondre, poches de hockey déposées à l’entrée. Voilà quelques-unes des mesures mises en place dans le vaste hall d’entrée du Centre Georges-Vézina pour l’accueil des joueurs invités au camp des Saguenéens de Chicoutimi. Tout le personnel du club incluant les membres de la direction était présent pour s’assurer que l’accueil des 34 joueurs et leurs accompagnateurs se déroule efficacement.

Pour les vétérans, ce fut l’occasion de belles retrouvailles pour la plupart, tandis que les p’tits nouveaux étaient fébriles à l’idée d’avoir la chance de se faire valoir auprès de l’équipe d’entraîneurs des Saguenéens.

Les droits de Kotkov à Saint-Jean

Sports

Les droits de Kotkov à Saint-Jean

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Les Saguenéens de Chicoutimi ont échangé les droits de l’attaquant russe Vladislav Kotkov au Sea Dogs de Saint-Jean. Cette transaction survient à l’aube du début des activités dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

En retour de Kotkov, les Sags ont obtenu un choix de 3e ronde en 2023, ainsi qu’un choix de 10e tour en 2022. En trois saisons à Chicoutimi, Kotkov a récolté 156 points en 177 parties, dont 46 points en 51 parties la saison dernière.

La liste du camp des Sags toujours incomplète

Saguenéens

La liste du camp des Sags toujours incomplète

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Contrairement à plusieurs autres équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec(LHJMQ) au cours des dernières heures, les Saguenéens ne publieront pas immédiatement la liste des joueurs invités au camp d’entraînement à compter du 30 août. La raison est fort simple : elle n’est pas encore finalisée.

Le directeur général et entraîneur-chef Yanick Jean a pour le moment confirmé 33 joueurs, soit un de moins que la limite de 34. Il préfère ne pas divulguer les noms pour le moment. « Je travaille pour amener un agent libre de l’Ontario, un vétéran de 18 ou 19 ans. Sinon, on va inviter un joueur qui fait partie de notre organisation et qu’on a repêché au cours des dernières années », explique le directeur général de l’organisation chicoutimienne.

Raphaël Lavoie se tourne vers la Suède

Saguenéens

Raphaël Lavoie se tourne vers la Suède

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
L’incertitude dans les ligues professionnelles de hockey en Amérique du Nord forcera plusieurs joueurs à se tourner vers d’autres options au cours des prochains mois. C’est le cas de l’attaquant Raphaël Lavoie qui se dirigera prochainement vers la Suède pour évoluer avec la formation de Rögle BK.

Pour le choix de deuxième ronde des Oilers d’Edmonton en 2019, qui a terminé la dernière saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) dans l’uniforme des Saguenéens de Chicoutimi, après son acquisition aux Fêtes des Mooseheads d’Halifax, l’option de l’Europe prenait tout son sens avec le report du début de la prochaine saison dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Les dirigeants du circuit de développement vers la Ligue nationale ont annoncé, à la fin du mois de juillet, qu’ils espéraient être en mesure de lancer les activités au début décembre, ce qui n’a pas été confirmé depuis.

Les Sags en action le 1er septembre

Sports

Les Sags en action le 1er septembre

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Les Saguenéens de Chicoutimi disputeront six matchs préparatoires en vue la prochaine saison de la de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), ce qui débutera dès le 1er septembre à Baie-Comeau.

La LHJMQ a dévoilé son calendrier préparatoire mardi matin, alors que les équipes disputeront entre quatre et sept matchs à compter du 1er septembre. Les camps d’entraînement des équipes commenceront le 30 août avec un maximum de 34 joueurs.

Richard Létourneau heureux du retour de la LHJMQ, mais déçu pour les partisans

Sports

Richard Létourneau heureux du retour de la LHJMQ, mais déçu pour les partisans

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
S’il est heureux du retour au jeu le 1er octobre dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, le président des Saguenéens, Richard Létourneau se montre déçu pour les partisans et les employés de l’équipe qui perdent leur gagne-pain lors des matchs locaux au centre Georges-Vézina.

« On est contents, mais en même temps tristes », a résumé le représentant des Sags à l’assemblée des membres de la LHJMQ à la suite de l’annonce du vote en faveur du retour au jeu, mais à huis clos. Pour Richard Létourneau, c’est l’aboutissement d’un travail de longue haleine ponctué de nombreuses réunions. « Les gens n’ont pas conscience de tout ce qu’il pouvait avoir comme problématique, surtout que tu joues dans l’inconnu. Avec la COVID, depuis le mois de mars, on a appris énormément », témoigne-t-il, soulignant également le travail des autorités gouvernementales dans ce dossier.

C’est parti pour la 3e Académie des Sags [PHOTOS]

Saguenéens

C’est parti pour la 3e Académie des Sags [PHOTOS]

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
La troisième édition de l’Académie des Sags a commencé lundi matin, au grand bonheur de plusieurs jeunes joueurs de la région qui ont pu sauter sur la glace pour la première fois depuis l’arrêt de toutes les activités sportives en mars dernier.

Répartis dans quatre arénas, plus de 200 jeunes participeront jusqu’à vendredi à plusieurs ateliers de perfectionnement allant du sens du jeu aux habiletés. Les glaces du Centre George-Vézina et de l’aréna de l’UQAC accueillent la centaine de joueurs participant à l’école de hockey. Au Centre sportif Jean-Claude Tremblay, à La Baie, plusieurs cliniques spécialisées sont offertes sur la glace Dean Bergeron afin de parfaire des éléments spécifiques du jeu des jeunes hockeyeurs.

Le couteau entre les dents, Hendrix Lapierre vise haut

Saguenéens

Le couteau entre les dents, Hendrix Lapierre vise haut

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Au cours des derniers jours, Hendrix Lapierre a participé au camp virtuel de Hockey Canada en prévision du camp de sélection d’Équipe Canada junior pour le Championnat du monde des moins de 20 ans. L’attaquant des Saguenéens de Chicoutimi ne s’en cache pas, il veut représenter son pays dès cet hiver.

Lors de ce camp virtuel, auquel participait également son coéquipier chez les Sags Dawson Mercer, les joueurs ont pu discuter avec le personnel d’entraîneurs de l’équipe et les autres joueurs. Au menu, il a été question des responsabilités qui viennent avec le fait de porter l’unifolié.

Olivier Bouchard se joint aux Sags comme entraîneur des habiletés

Saguenéens

Olivier Bouchard se joint aux Sags comme entraîneur des habiletés

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Les Saguenéens ajoutent un autre entraîneur de la région à leur personnel. Le Chicoutimien Olivier Bouchard est le nouvel entraîneur des habiletés de l’équipe, remplaçant Xavier Boucher.

«On greffe un autre entraîneur de la région à notre équipe», se félicite l’entraîneur-chef et directeur général des Sags, Yanick Jean, faisant remarquer qu’à l’exception de l’entraîneur des gardiens Alex Carrier, tous les autres membres du personnel proviennent du Saguenay-Lac-Saint-Jean avec le nouveau venu, Claude Bouchard, Marc-André Gagnon et lui-même.

Matej Kaslik signe son contrat avec les Sags

Saguenéens

Matej Kaslik signe son contrat avec les Sags

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Ça semblait une formalité et c’est maintenant réglé. Le premier choix des Saguenéens au dernier repêchage européen, l’attaquant slovaque Matej Kaslik, a signé son contrat avec la formation chicoutimienne et s’amènera au Saguenay d’ici quelques semaines, si tout se passe comme prévu bien sûr.

Les dirigeants des Sags, avec en tête le directeur général Yanick Jean, savaient qu’ils avaient de bonnes chances de remporter la mise avec celui qui était au sommet de leur liste au 47e échelon. Kaslik, qui aura 18 ans dans quelques jours, avait déjà fait part de ses intentions de traverser l’Atlantique afin de poursuivre sa carrière, ce qui s’est confirmé mercredi avec la signature du contrat.

Yanick Jean voit beaucoup de positif au plan de relance de la LHJMQ

Saguenéens

Yanick Jean voit beaucoup de positif au plan de relance de la LHJMQ

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Le directeur général et entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi Yanick Jean voit d’un très bon œil le plan de relance soumis par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et croit même qu’il pourrait sortir du positif de cette nouvelle façon de faire.

«À la base, le plus important, c’est de réussir à jouer et que nos étudiants-athlètes puissent pratiquer leur sport dans des conditions les plus sécuritaires et les plus normales possible. Je pense que c’est une excellente nouvelle. Les gens à travers la ligue ont fait un travail fantastique pour planifier ça», a indiqué Yanick Jean en entrevue téléphonique.

Artemi Kniazev convié par la formation russe des moins de 20 ans

Saguenéens

Artemi Kniazev convié par la formation russe des moins de 20 ans

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Le défenseur des Saguenéens Artemi Kniazev sera un sérieux candidat pour la formation russe en vue du Championnat mondial junior, lequel doit avoir lieu à la fin de l’année en Alberta. Le joueur de 19 ans en a eu un bon indice, en début de semaine, quand il a été convié au Sochi Hockey Open par la formation russe des moins de 20 ans du 5 au 9 août.

Cet événement, dont ce sera la 5e édition, prend la forme d’un tournoi à quatre équipes, dont l’équipe nationale junior qui s’en sert comme camp estival d’évaluation. Il semble que malgré la pandémie, la formule demeurera inchangée. Un total de 28 joueurs, dont dix défenseurs, ont reçu une invitation. À l’attaque, trois autres joueurs qui évoluaient dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) la saison dernière font également partie du groupe, soit Mikhail Abramov des Tigres, Yaroslav Likhachev de l’Armada et Vasily Ponomarev des Cataractes.

Un hommage aux anciens lors du tournoi de golf des Saguenéens

Saguenéens

Un hommage aux anciens lors du tournoi de golf des Saguenéens

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Malgré l’incertitude entourant la prochaine saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les Saguenéens présenteront tout de même leur tournoi de golf annuel, le 31 août, au Club de golf de Chicoutimi. La formule sera passablement modifiée pour l’événement qui prendra la forme d’un tournoi reconnaissance et retrouvailles pour des anciens joueurs de l’équipe.

« Pour l’organisation des Sags, les anciens, c’est important. Si on a un passé, c’est grâce aux anciens qui étaient là. Ça fait partie de l’un de nos objectifs d’avoir un bon club des anciens, pour qu’ils soient capables de se rencontrer et d’avoir des activités », a fait valoir le président et gouverneur de l’équipe, Richard Létourneau, lors d’une entrevue via la plateforme Zoom, en compagnie du président du comité organisateur du tournoi, l’ancien joueur Jean Labelle, qui a porté les couleurs de la formation chicoutimienne au début des années 70. Le tournoi de golf donnera en quelque sorte le coup d’envoi à ce club des anciens.

Drame de Windsor: l’ancien Sags Serge Dubois parmi les victimes

Sports

Drame de Windsor: l’ancien Sags Serge Dubois parmi les victimes

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Plusieurs partisans de longue date des Saguenéens de Chicoutimi ont été sous le choc, lundi soir, en apprenant que Serge Dubois, un ancien attaquant de la première édition des Sags durant les années 1973 à 1978, était l’une des deux victimes du drame familial survenu tôt lundi matin, à Windsor, en Estrie.

Les victimes sont Serge Dubois, 62 ans, et Daniel Royal, 63 ans. Selon ce qui a été rapporté par les collègues de La Tribune de Sherbrooke, Daniel Royal, qui serait le beau-frère de Serge Dubois, se serait présenté au domicile de Dubois tôt lundi matin. Des coups de feu ont été entendus et à leur arrivée, les policiers ont découvert trois personnes inanimées, soit deux hommes et une femme.

Repêchage européen: les Sags misent sur l’habileté et la robustesse

Repêchage européen: les Sags misent sur l’habileté et la robustesse

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Lors du repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey, les Saguenéens parlaient à deux reprises et comme l’avait déjà indiqué Yanick Jean, l’objectif était de trouver un successeur à Vladislav Kotkov. Parlant au 47e et au 107e rangs sur 120, les Saguenéens ont d’abord sélectionné le centre slovaque Matej Kaslik, puis le robuste attaquant biélorusse, Sergei Kuznetsov.

La bonne nouvelle, c’est que la présence des deux joueurs repêchés est confirmée pour le camp d’entraînement de la fin août, début septembre, si les conditions liées à la pandémie le permettent, évidemment. Et dans le cas de Kaslik, Yanick Jean souligne qu’il sera déjà capable d’avoir un impact offensif dans l’équipe dès la saison prochaine, puisqu’il sera de calibre pour jouer sur les deux premiers trios. 

L’habile Slovaque, qui aura 18 ans au début août, a passé les deux dernières saisons avec les formations suédoises du Redhawks de Malmö (Junior 18 et 20). Faisant 5’11’’, 163 livres, il s’exprime donc déjà bien en anglais. Lors du tournoi Hlinka Gretzky 2019, le gaucher avait récolté trois buts et une passe en quatre parties, ce qui l’a placé deuxième meilleur marqueur de son équipe.

Quant au Biélorusse, il possède un bon physique avec ses 6’2’’, 191 livres. « C’est un gros attaquant qui est capable d’être physique. Il a peut-être un peu moins d’habiletés offensives que Kaslik, mais il est plus physique. Il a beaucoup d’expérience dans son pays à tous les niveaux », a indiqué le DG et entraîneur-chef des Saguenéens en entrevue téléphonique.

La saison dernière, Sergei Kuznetsov a affiché une récolte impressionnante de 42 points, dont 16 buts en 27 matchs, et un différentiel de +28 avec l’équipe biélorusse U18 dans la Ligue biélorusse-2. Dans la même ligue, mais avec l’équipe U20, il a récolté 12 points, dont trois buts, en 30 matchs. Et en 2018-19, au Championnat du monde des moins de 18 ans, il a amassé un but et deux passes en cinq matchs.

À noter que Kuznetsov est représenté par le même agent que Kniazev, agent avec qui les Sags ont une bonne relation d’ailleurs.

Deux choix

En principe, les équipes de la Ligue canadienne de hockey sont limitées à deux joueurs européens chacune. Dans le cas des Saguenéens, ils avaient droit à deux choix puisque Kniazev a signé un contrat professionnel.

« Comme l’an passé, nous avions le droit d’utiliser toutes nos cartes étant donné que Artemi Kniazev est signé professionnel. Comme Kotkov l’an dernier, il tombe sur une liste spéciale de la Ligue nationale de hockey, ce qui nous donnait le droit d’en repêcher deux », explique le DG Yanick Jean.

Comme l’ordre de sélection se faisait dans l’ordre inverse du classement final de la saison régulière, les Saguenéens ont dû patienter longtemps. Dans les circonstances, Yanick Jean s’est dit satisfait des joueurs obtenus. Kaslik faisait partie des joueurs ciblés, « mais c’est certain qu’il y a eu des joueurs de premier plan qui sont sortis avant », convient Jean. « Nous avançons dans une situation inconnue pour la prochaine saison en raison de la pandémie et nous pouvions choisir deux joueurs pour nous protéger et c’est ce que nous avons fait », de dire Yanick Jean.

Dans la LHJMQ

Dans le circuit Courteau, 18 joueurs provenant de sept pays ont été réclamés par 13 équipes. Au total, six joueurs originaires de la Russie ont été sélectionnés, quatre proviennent de la République tchèque, deux de la Biélorussie, deux de la Finlande, deux de la Suisse, un de la Slovaquie et un de la Slovénie.

Du lot, seulement deux sont des gardiens de but, trois sont des défenseurs et les 13 autres sont des attaquants. Le Titan d’Acadie-Bathurst, qui parlait au 2e rang, a choisi le gardien tchèque Jan Bednar. Les Wildcats de Moncton ont été la seule autre équipe de la LHJMQ à opter pour un gardien, mettant un terme au repêchage avec le Slovène Val Usnik.

Moncton a aussi procédé à un autre choix intéressant en sélectionnant Maxim Barbashev, le frère cadet de l’ancienne vedette des Wildcats et champion de la Coupe Stanley de 2019, Ivan Barbashev.

Cinq franchises de la ligue ont passé leur tour, soit le Drakkar de Baie-Comeau, l’Armada de Blainville-Boisbriand, les Voltigeurs de Drummondville, les Foreurs de Val-d’Or et les Tigres de Victoriaville.   

En bref

L’attaquant des Saguenéens, Hendrix Lapierre, a démontré qu’il est aussi brillant sur la glace que dans ses matières académiques. Le Gatinois de 18 ans vient de compléter son grade 12 de Northern Pre-University et obtiendra son diplôme pré-universitaire à l’été, mais fait à souligner, il devait suivre sept cours sur une période d’un an et demi pour terminer son grade 12, mais il n’a eu besoin que d’un an pour ficeler le tout par la formation à distance, et ce, avec une moyenne de 91 % ! 

Le vétéran russe des Saguenéens, Vladislav Kotkov, poursuivra sa carrière dans la Ligue américaine la saison prochaine avec le Barracuda de San Jose...

Les inscriptions à l’Académie des Sags vont bon train. Avec la saison de hockey écourtée, plusieurs ont hâte de sauter sur la glace à nouveau. La 3e édition aura lieu du 10 au 14 août...