Emmanuel Schwartz et Aliocha Schneider dans <em>Le clown</em>, de Maxime Genois.
Emmanuel Schwartz et Aliocha Schneider dans <em>Le clown</em>, de Maxime Genois.

Place au court : Le clown

Place au court est votre rendez-vous avec le court métrage dans nos plates-formes numériques. Découvrez un nouveau film chaque mois. Une collaboration de la coopérative Spira.

Maxime Genois se destinait au droit, mais il y avait cette envie irrépressible du jeu qui bouillonnait en lui. Les auditions au Conservatoire d’art dramatique de Montréal ont fini par le convaincre. Mais avec la vocation venaient aussi des peurs et des appréhensions. Qu’il a cristallisé en réalisant son premier court métrage : Le clown.

Dans celui-ci, un acteur de formation (Emmanuel Schwartz) qui rêve de grands rôles s’astreint à se glisser dans la peau d’un bouffon pour boucler ses fins de moi. Jusqu’à ce que Coquetti le clown soit invité à une fête où il n’y a pas d’enfants, mais des adulescents attardés...

Ardent cinéphile, Maxime Genois a fondé un ciné-club pendant ses études au Conservatoire et y a écrit le scénario de son film avec Nicolas Dionne-Simard. Peu de temps après, ils ont la chance de jouer dans le Tartuffe de Denis Marleau au TNM, en 2016, où le rôle principal appartient à... Emmanuel Schwartz.

«Il n’a pas été difficile à convaincre», explique le jeune acteur en entrevue téléphonique. Parce que Le clown «est un éloge de notre métier et de ceux qui le pratiquent avec courage».

Ce tournage aura eu un effet insoupçonné : un intérêt plus marqué pour la mise en scène. Au point où Maxime Genois a coréalisé un nouveau court métrage, Tranche de nuit, avec Romain S. Dubois, sur un scénario de Félix Poirier.

L’équipe visait une participation au Festival de Cannes, mais la pandémie de la COVID-19 a changé leurs plans. Curieux hasard, le film présente «des gens confinés dans une chambre d’hôtel. Il se marie bien avec la situation actuelle.» En effet.

Tranche de nuit sera soumis à des festivals prochainement. Et il bénéficiera de la renommée du Clown, qui l’a précédé dans plusieurs manifestations.

Finalement, les craintes de Maxime Genois ne se sont pas avérées fondées. Outre des rôles au théâtre et à la télé (Demain des hommes, notamment), il a aussi joué dans quelques longs métrages dont Matthias & Maxime de Xavier Dolan et Les Barbares de La Malbaie de Vincent Biron.

Place au Clown.