Le Soleil
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Si tout était si simple...

Yvon Laprade

Si tout était si simple...

CHRONIQUE / On manque de main-d’œuvre? Faisons entrer des travailleurs immigrants! On se fait voler par les pétrolières? Envoyons des chèques «made in Québec» à tout le monde!
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Les régions ont la cote chez les 18-35 ans

Yvon Laprade

Les régions ont la cote chez les 18-35 ans

CHRONIQUE / Les régions attirent les jeunes comme jamais auparavant. À vrai dire, les 18-35 ans sont deux fois plus nombreux  à envisager sérieusement la possibilité de s'établir en Gaspésie, en Abitibi, dans le Bas-Saint-Laurent, au Saguenay, dans les Cantons de l’Est, en Mauricie, dans les Laurentides, dans Charlevoix, sur la Côte-Nord… et j’en passe.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Que fait-on avec la main-d’œuvre?

Yvon Laprade

Que fait-on avec la main-d’œuvre?

CHRONIQUE / Personne n’y échappe. Aucune région n’est épargnée. Le Québec, dans son ensemble, traverse une grave crise de l’emploi. On manque de paires de bras dans tous les secteurs d’activités. Cette pénurie de main-d’œuvre inquiète les employeurs, qui ne savent plus où donner de la tête.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Air Canada, Canadien National…

Yvon Laprade

Air Canada, Canadien National…

CHRONIQUE / Faut-il s’étonner qu’aucun francophone ne siège au conseil d’administration du Canadien National? Faut-il s’offusquer lorsqu’on se fait dire par Michael Rousseau, le PDG d’Air Canada, qu’on peut très bien vivre à Montréal sans même avoir à prononcer un petit mot en français?
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
L’information n’est pas gratis!

Yvon Laprade

L’information n’est pas gratis!

CHRONIQUE / Il semble si lointain le temps où les camelots se levaient aux aurores pour aller livrer le journal à la porte des abonnés. Une fois par semaine, le jeune ado venait se faire payer pour ses bons et loyaux services.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Colère qui gronde face à Visa et Mastercard

Yvon Laprade

Colère qui gronde face à Visa et Mastercard

CHRONIQUE / La colère gronde face à Visa et Mastercard, ces deux grandes sociétés émettrices qui exigent des frais de transaction qualifiés d’«abusifs» et de «taxe privée déguisée» par l’ensemble des commerces et des entreprises québécoises.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
La fin du «far west» dans l’immobilier?

Yvon Laprade

La fin du «far west» dans l’immobilier?

CHRONIQUE / Des maisons vendues sans inspection et en mode surenchère. Des «investisseurs professionnels» qui font gonfler les prix en achetant tout ce qu’il y a sur le marché. Des jeunes familles incapables d’accéder à la propriété. Des courtiers qui tournent les coins ronds.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Noël au mois de mars

Yvon Laprade

Noël au mois de mars

CHRONIQUE / Quand on a de l’argent à dépenser, comme c’est le cas pour le gouvernement Legault en cette année électorale, on distribue des chèques à tout le monde en affichant son plus beau sourire du dimanche.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Fermer le robinet

Yvon Laprade

Fermer le robinet

CHRONIQUE / Chaque année, dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau qui a lieu le 22 mars, on nous rappelle avec raison que nous gaspillons la ressource et qu’il vaudrait mieux fermer le robinet, à l’occasion, pour économiser ce qu’on appelle l’or bleu.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Voir son fils partir pour la guerre

Yvon Laprade

Voir son fils partir pour la guerre

CHRONIQUE / À l’heure qu’il est, Étienne (nom fictif) se trouve à bord d’un gros porteur des Forces armées canadiennes, direction la Lettonie. Le jeune militaire basé à Valcartier passera au moins les trois prochains mois dans ce pays d’Europe de l’Est.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
On fait quoi avec l’essence?

Yvon Laprade

On fait quoi avec l’essence?

CHRONIQUE / Le Québec doit-il imiter l’Alberta? Doit-il se priver des revenus générés par la taxe sur l’essence pour donner du «carburant» aux automobilistes, aux livreurs et aux camionneurs en manque d’énergies?
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Un p’tit 20 piastres sur Jean Charest?

Yvon Laprade

Un p’tit 20 piastres sur Jean Charest?

CHRONIQUE / Si vous avez un p’tit 20 piastres à gager, vous pouvez y aller avec Jean Charest. À l’heure qu’il est, n’en déplaise à ses détracteurs, l’ancien premier ministre du Québec semble le mieux positionné dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada, qui promet de nombreux rebondissements et beaucoup d’éclaboussures.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Grosse commande pour le ministre des Finances

Yvon Laprade

Grosse commande pour le ministre des Finances

CHRONIQUE / Tout augmente. L’essence, le panier d’épicerie, le logement, la facture d’électricité. L’inflation est galopante, notre pouvoir d’achat s’effrite mois après mois, on rembourse plus difficilement le solde de nos cartes de crédit.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Pandémie: réparer les pots cassés

Yvon Laprade

Pandémie: réparer les pots cassés

CHRONIQUE / Commençons par le commencement. Ce n’est pas parce que le passeport [vaccinal] prend le bord et qu’on devrait bientôt retirer nos masques que tout va bien, que tout est beau, qu’on peut enfin crier à l’unisson: L-i-b-e-r-t-é!
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Le trop-plein des automobilistes

Yvon Laprade

Le trop-plein des automobilistes

CHRONIQUE / Pas plus tard qu’au printemps 2020, on faisait le plein d’essence ordinaire pour aussi peu que 80 cents le litre. C’était au début de la pandémie. Nous étions confinés. La demande avait chuté dramatiquement.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Le ras-le-bol d’un chauffeur d’autobus scolaire

Yvon Laprade

Le ras-le-bol d’un chauffeur d’autobus scolaire

CHRONIQUE / Pour protéger son identité, on va l’appeler Daniel. C’est un chauffeur d’autobus scolaire de la Mauricie. Il aime son métier. Il a le sentiment de faire quelque chose d’utile dans la société. En prime, il a droit aux sourires francs des écoliers qui montent à bord de son autobus jaune.
Yvon Laprade
Collaboration spéciale
Yvon Laprade
Des nouvelles de Wong et de Ting Ting

Yvon Laprade

Des nouvelles de Wong et de Ting Ting

CHRONIQUE / Lundi, 10 heures. Comme à tous les matins, Wei Hua Wang est derrière son comptoir de l’épicerie-dépanneur, dans le village de Charette. Sa femme, Ting Ting, fait de même à l’épicerie-dépanneur de Saint-Élie-de-Caxton, le village voisin.