Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Tout Sherbrooke a été caché derrière un nuage de fumée, résultat de feux de forêt situés à plus de 1000 km de la région.
Tout Sherbrooke a été caché derrière un nuage de fumée, résultat de feux de forêt situés à plus de 1000 km de la région.

Pendant que les forêts brûlent

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Habituellement, j’aime quand je vois la brume envelopper les collines. Une beauté que le smog n’a pas. Ce n’est pas le même genre de nuage. C’est une grosse boucane qui vient avec une mauvaise odeur. On est loin de la poésie du feu de camp.