Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Les sentiers du Domaine Enchanteur de Notre-Dame-du-Mont-Carmel offrent 15 kilomètres de patinage.
Les sentiers du Domaine Enchanteur de Notre-Dame-du-Mont-Carmel offrent 15 kilomètres de patinage.

Un Noël à se tricoter malgré l’année à oublier

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Avez-vous déjà entendu la chanson «Let it snow!» de Dean Martin? Dans mes oreilles, il n’y a pas mieux pour me mettre en mode temps des Fêtes. Ces jours-ci, ça joue en boucle dans la maison. Le chien en fait pratiquement une dépression.

Petite confidence en ce samedi matin: ça urgeait cette année de faire mon sapin de Noël. Ça urgeait aussi que les ampoules colorées soient posées autour de la porte d’entrée. Comme tout le monde, j’imagine que mon 2020 a gravement manqué de lumière et d’éclat, si bien qu’au 22 novembre, tout était décoré. J’ai même installé un gros père Noël gonflable devant la porte, au cas où les voisins doutent encore que j’ai envie d’un peu de magie moi aussi.

J’imagine qu’on a eu du pif d’aller cueillir si tôt le sapin à la Sapinière de la Mauricie, un classique annuel. Le champ de sapin a été littéralement dévalisé cette année. Tant mieux pour cette entreprise familiale! Et c’est aussi signe que peu importe les traditions annuelles, les gens de la région cette année ont envie de couleurs, de sorties, d’être dehors, de se tenir occupés à l’approche de ce temps des Fêtes qui s’annonce un peu gris.

J’ai pu le voir lors de cette promenade à l’île Saint-Quentin, où le rond de glace réfrigéré était pris d’assaut par des dizaines de patineurs. On l’a vu aussi au centre-ville de Trois-Rivières, avec les parcours gourmands proposés par de nombreux restaurateurs et dont les réservations sont entrées à pleine pelletée.

Noël en lumières est de retour au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

On l’a vu à Vallée du Parc, qui avait déjà vendu plus de 4000 cartes de membres pour la saison de ski au début du mois de novembre. On le voit chaque jour dans les boutiques de sports et de plein air alors que les quelques équipements de sports d’hiver s’envolent comme des petits pains chauds.

Les gens veulent s’occuper, et c’est rassurant de voir que les municipalités et organismes répondent à l’appel. Même si ça demande parfois un peu plus d’organisation, un peu plus d’investissements, le choix collectif d’assumer un rôle dans le bien-être physique et surtout mental de la population, sera bénéfique cet hiver.

À Trois-Rivières, on vous ouvrira gratuitement les portes de l’île Saint-Quentin et celles des Forges du Saint-Maurice. On vous déneigera le parc linéaire des Côteaux pour aller vous promener ou rouler à vélo. On vous attendra sur les patinoires extérieures, mais aussi intérieures en bulle familiale sur réservation.

Culture Trois-Rivières vous invitera à enfiler votre pyjama et vous coller en famille sur le divan en regardant les «P’tites vues su’l sofa». Le Centre sportif Alphonse-Desjardins vous réservera ses terrains intérieurs pour jouer au badminton ou au pickelball.

Les skieurs seront attendus à Vallée-du-Parc, Val-Mauricie et Ski La Tuque.

Vous pourrez embarquer dans votre voiture pour faire un jeu d’évasion urbain familial les 28 et 29 décembre, au centre-ville de Trois-Rivières, organisé par Énigma et la Corporation des événements de Trois-Rivières. Ou encore vous irez chausser vos patins pour enfin découvrir ces sentiers du Domaine enchanteur de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Gardez-moi une petite place dans le télésiège de Vallée du Parc s’il-vous-plaît, mes skis sont déjà aiguisés et prêts à dévaler les pentes. Permettez aussi que je prenne un coin de la pente-école pour que ma plus jeune y teste ses nouveaux skis, elle qui n’a connu ici que la planche à neige.

Allez vous dégourdir à la station de plein air Val-Mauricie. Montez jusqu’au parc national de la Mauricie pour aller faire de la randonnée, de la raquette ou du ski de fond. Et peut-être arriverez-vous à réserver une tente oTENTik pour y faire un petit dodo.

Allez faire un tour au Moulin Michel de Gentilly qui a concocté une belle programmation pour le temps des Fêtes. Regardez aussi la programmation hivernale gratuite que propose la Ville de Bécancour. Ou encore prenez une grande marche sur la passerelle du Parc de l’Anse du Port de Nicolet, ou au parc Marguerite d’Youville que Nicolet va éclairer cette année, et où les sentiers de marche seront déneigés.

L’accès à l’île Saint-Quentin sera gratuit tout l’hiver à Trois-Rivières.

Illuminez votre soirée au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap avec Noël en lumières, ou mettez-vous dans l’ambiance des Fêtes au marché de Noël du Marché Godefroy

Pour les citoyens de La Tuque et de la Haute-Mauricie, vous serez aussi bien servis en activités de plein air, alors que la Ville a sorti le grand jeu en dévoilant toutes les activités de ski alpin, ski de fond, patinoires, fatbike, raquette, pêche blanche et concours de maisons illuminées.

Et le soir du 31 décembre, gens de La Tuque, sortez à l’extérieur et regardez, en restant chez vous, le feu d’artifice qui vous sera offert à 21h à partir de la montagne de Ski La Tuque. Illuminez ce passage à la nouvelle année en ne regrettant certainement pas celle qui vient de passer.

Sortez, bougez, faites griller des guimauves sur un feu dehors ou dans la cheminée, lisez ce livre que vous n’avez jamais le temps de lire, écoutez Ciné-Cadeau ou Maman j’ai raté l’avion en pyjama, dormez tard (si vous n’avez pas d’enfants bien sûr), commandez-vous un souper spécial à emporter de votre resto favori, sortez les jeux de société qui n’ont pas servi depuis longtemps, prenez la luge et allez glisser, chaussez les patins...

Les citoyens de La Tuque pourront voir, à partir de la maison, des feux d’artifice le 31 décembre à 21h, alors que la Ville s’installera sur la montagne de Ski La Tuque pour offrir ce spectacle à toute la communauté.

Faites en sorte que, même à deux mètres de distance, ces nouvelles traditions que vous tricoterez valent la peine qu’on se les remémore, au contraire de cette année à oublier. On le doit bien au personnel du milieu de la santé, et à toutes ces vies qui auront été sauvées.

Alors non, Noël ne goûtera pas comme d’habitude cette année. Il manquera les grandes tablées, l’immense dinde pour 25 personnes et le défilé des tourtières. Noël aura un goût différent. Et c’est à nous de faire en sorte que chacun dans sa bulle, il soit tout aussi doux, sucré et coloré.