Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan

L’humour au temps du corona (prise 2)

CHRONIQUE / Vous avez été nombreux à m’écrire à la suite de ma chronique du 21 mars où je relevais quelques blagues et des traits d’esprit glanés çà et là dans le fourmillant univers des réseaux sociaux, surtout Facebook, c’est là où je me tiens le plus souvent, surtout en ces temps de pandémie.

C’est un club social 100 % sécuritaire.

J’en ai donc profité pour écumer les pages d’amis ou de groupes qui ne ratent pas une occasion de partager des blagues qui circulent et que j’intercepte au passage, et des images qui valent parfois mille mots. La page Horacio, notre héros est une mine d’or pour du contenu québécois, j’aime bien aussi celle du Lorrain en France, qui publie une foule de clins d’œil pour les confinés que nous sommes.

Et pour ceux qui sont au front.

L’idée n’est évidemment pas de banaliser la situation, mais de vous faire sourire, de vous changer les idées.

Allons, rions un peu.

Ma femme de ménage vient de m’appeler pour me dire qu’elle fera du télétravail. Elle va me contacter de chez elle et me dire ce qu’il y a à faire.

— Georges Fontaine*


Confinement : je ne sais pas si nous en sortirons plus grands. Mais une chose est sûre, nous en sortirons plus gros.

— Tu vas te marrer


Je viens de cacher une bière dans chacune des pièces de la maison. Ce soir, je fais la tournée des bars!

— Le Lorrain


Avant, il était difficile de différencier une personne normale d’un abruti. Maintenant, il n’y a qu’à ouvrir la fenêtre et le regarder se promener.

— Le Lorrain


Dans trois semaines, on va connaître la vraie couleur de cheveux de tout le monde.

— Grand n’importe quoi

Excursion aujourd’hui!!!

Visite guidée

-Départ à 8h30 de la salle de bain

-Arrivée à la cuisine où nous allons prendre le petit déjeuner

-Après le petit déjeuner, nous visiterons les chambres

-Ensuite, nous réaliserons un atelier de nettoyage

-13h, repas au choix dans la cuisine

-14h30, sieste sur le canapé

-Ensuite, visite du salon où un thé chaud avec des biscuits sera servi

-Temps libre pour parcourir les couloirs

-Retour en fin d’après-midi.

Bon voyage!

— Le Lorrain


Des fois, je me demande si tout ça arrive parce que j’ai brisé la chaîne de courrier en n’envoyant pas le message à 10 personnes…

— Richard Z. Sirois


Si vous n’avez pas trop le moral, dites-vous que quelque part sur cette Terre quelqu’un est confiné avec votre ex.

— Coronavirus, pour positiver…


Avant on toussait pour camoufler un p’tit pet. Maintenant on pète pour camoufler une p’tite toux. 

— Nadia Déziel


J’ai l’impression que la Terre nous envoie dans nos chambres pour réfléchir à ce que nous avons fait. [traduction libre]

— Jessica Lee Findleton


Vu chez Costco, une affiche :

«Aucun retour ou remboursement sur le papier hygiénique.»

Traduction : t’as voulu empiler 850 rouleaux de papier-Q dans ton salon? 

Ben va chier maintenant.

— Pierre St-Arnaud


On dirait que 2020 a été écrit par un enfant de quatre ans.

«Et puis un virus est venu après avoir mangé des chauves-souris et nous avons eu très peur, c’est pourquoi nous avons manqué de papier de toilette. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a pas eu d’école pendant un mois.»

— Jonathan Roberge 


Un beau matin de septembre 2050, Jean ouvre le dernier emballage de papier de toilette que ses parents avaient acheté en 2020.

— Nicole Vallée


2020, une année de party qu’on pensait, «vin-vin»… Mais nous n’avions pas pensé à une autre interprétation, 20+20 = quarantaine…

— Caroline Gignac


Alerte info : si vous recevez un courriel avec comme objet «ding dong», ne l’ouvrez pas, ce sont les Témoins de Jéhovah qui font du télétravail.

— Mario Tremblay 


Ils ont dit qu’un masque et des gants suffisaient pour aller à l’épicerie. Ils ont menti, tout le monde avait des vêtements. [traduction libre] 

— Jackie Lee Brandon II 


Essayez vos jeans une fois de temps en temps. Le pyjama, c’est traître.

— Le Coin des confinés


Dès que tout ce bordel sera terminé, je vais me faire quatre ou cinq jours tranquilles à la maison.

— Luc Vigneault


Cocktail de la semaine : le quarantini. C’est un martini régulier, mais que tu bois tout seul. [traduction libre]

— Andre Popa


*Étant donné qu’il est parfois difficile de remonter à l’origine des contenus sur les réseaux sociaux, j’ai indiqué la page de la personne ou du groupe où j’ai trouvé chacune des blagues.

___

À LIRE AUSSI: Vous avez manqué le premier volet de «L'humour au temps du corona»? C'est par ici... et encore pertinent!