Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Marie-Ève Martel
Ce qu’il y a de particulier avec cette planche à roulettes, devenue immédiatement une pièce de collection, c’est que la peinture ayant servi à colorer l’objet contenait quelques gouttes de sang du planchiste Tony Hawk.
Ce qu’il y a de particulier avec cette planche à roulettes, devenue immédiatement une pièce de collection, c’est que la peinture ayant servi à colorer l’objet contenait quelques gouttes de sang du planchiste Tony Hawk.

Le sang des dieux

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Il n’aura fallu qu’une vingtaine de minutes pour que s’écoulent les 100 exemplaires du tout dernier modèle de planche à roulettes de l’entreprise Liquid Death, en partenariat avec le légendaire skateboarder Tony Hawk, qui est un ambassadeur de la marque.