Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Marie-Ève Martel
Pour moi, la viande grillée autrement que dans une poêle en fonte sur la cuisinière a longtemps été signe de luxe.
Pour moi, la viande grillée autrement que dans une poêle en fonte sur la cuisinière a longtemps été signe de luxe.

Le luxe qui a bon goût

CHRONIQUE / Pour moi, ça demeurera toujours l’odeur de la viande hachée qui cuit sur la grille du barbecue. Une odeur distinctive, qui rappelle les journées d’été chaudes et ensoleillées, les après-midi d’insouciance dans la piscine et leur ultime récompense : manger un hamburger. Toute mon enfance durant, voilà ce qui incarnait le luxe et l’opulence.