Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Marie-Ève Martel
J’ose croire que la vague de bonheur qui submergera Ferdinand et Nikita compensera cette longue attente.
J’ose croire que la vague de bonheur qui submergera Ferdinand et Nikita compensera cette longue attente.

Le bout du long tunnel

CHRONIQUE / Commencez-vous à la voir, la lumière? Quatorze mois après le début de cette fichue pandémie, un tunnel qui n’a cessé de s’allonger avant qu’on en voie enfin le bout, voilà qu’un peu d’espoir, de l’espoir à moyen ou long terme, se pointe le bout du nez.