Il existe une technique très efficace qui peut s’appliquer à une foule d’habitudes que vous souhaitez adopter, comme la soie dentaire. Ça s’appelle «l’empilage» d'habitudes.

La psychologie de la soie dentaire

CHRONIQUE / Chaque fois que je vais chez le dentiste, je fais une fausse promesse. L’hygiéniste dentaire me demande si je vais prendre l’habitude de passer la soie dentaire et je réponds quelque chose comme «vous allez voir, cette fois, ça va être la bonne!»

D’habitude, ça part en force. La première semaine, je récure tous les soirs les interstices de mes dents. Je suis fier de mon assiduité et je me vois déjà déclarer victoire à l’hygiéniste. 

Mais dans les semaines suivantes, mon engagement finit toujours par s’échouer quelque part sur l’île des promesses perdues. Je pense à la soie une fois, puis j’oublie plusieurs soirs, j’y repense à une ou deux reprises, puis le fil de soie dentaire reste là à m’attendre en vain le reste du mois. 

Quand l’hygiéniste dentaire fait le point six mois plus tard, je n’ai d’autres choix que d’avouer mon indiscipline. 

Or, cette fois, je vous jure, c’est la bonne. Depuis le début 2020, chaque soir, tout de suite après m’être brossé les dents, je passe la soie dentaire. Dès que j’ai rangé le dentifrice, j’empoigne le fil dentaire et je m’astreins à la besogne. 

Qu’est-ce qui changé? Je suis devenu un adepte d’une technique très efficace qui peut s’appliquer à une foule d’habitudes que vous souhaitez adopter. Ça s’appelle «l’empilage». 

C’est simple : vous prenez une habitude déjà installée et vous en empilez une autre par-dessus. L’ordre de la séquence est ultra important. 

Au début des années 2010, des chercheurs ont mené une petite expérience auprès d’une cinquantaine de Britanniques qui passaient la soie dentaire en moyenne 1,5 fois par mois. Ils ont demandé à la moitié des participants de passer la soie dentaire avant de se brosser les dents le soir et à l’autre moitié de passer la soie dentaire après le brossage de dents. 

Durant un mois, les participants se faisaient rappeler de passer la soie dentaire et devaient confirmer s’ils l’avaient fait par texto. En moyenne, les deux groupes l’ont passé environ 24 fois durant le mois. Mais les chercheurs sont plus rusés que ça : ils voulaient surtout savoir ce qui arriverait après l’expérience. 

Huit mois tard, le groupe qui passait la soie dentaire après s’être brossé les dents le faisaient encore environ 11 fois par mois. En revanche, ceux qui passaient la soie dentaire avant de se brosser les dents ne le faisaient presque plus — à peine une fois par semaine... 

Le groupe «perdant» a échoué à adopter l’habitude pour une raison qui apparaît évidente après-coup : ils n’avaient associé aucun signal à la soie dentaire. En passant la soie dentaire avant de se brosser les dents, ils devaient s’en remettre uniquement à leur mémoire. 

À l’inverse, le groupe «gagnant» s’est appuyé sur une habitude déjà intégrée (se brosser les dents) pour donner le signal à une nouvelle habitude (passer la soie dentaire). 

Mais bon, si la soie dentaire n’est pas votre truc, sachez que l’empilage fonctionne pour un tas d’autres bonnes habitudes. 

Chaque soir, par exemple, je mets mon téléphone en «mode avion» avant de me coucher. Pas besoin d’y penser, c’est automatique. Mais depuis quelques mois, j’«empile» une autre habitude par-dessus : j’en profite pour recharger la batterie de mon cellulaire pendant la nuit. Maintenant, il ne me lâche plus au milieu de la journée. 

Depuis quelques semaines aussi, j’essaie un nouvel empilage matinal. Pendant que mes filles déjeunent au comptoir, ma blonde et moi on prépare leurs lunchs. Mais au lieu de tout ranger après, je prépare aussi mon lunch et je le place sur le pas de la porte. Comme ça, je ne l’oublie pas et mon budget resto du midi diminue. 

Les combinaisons d’habitudes sont infinies. Mais pour être empilées, elles doivent être compatibles. Ne pensez pas que vous irez jogger chaque fois que vous avez fini de faire la vaisselle. Il y a peu de chance que ça s’enchaîne avec fluidité, à moins que l’odeur du savon à vaisselle vous donne une furieuse envie de courir… 

La compatibilité des habitudes empilables est habituellement évidente. Vous le faites probablement déjà sans vous en rendre compte. Sinon, c’est peut-être le temps d’en faire l’essai. Une suggestion comme ça : commencez par la soie dentaire.