Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
La règle des six voisins

Nous, les humains

La règle des six voisins

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Que feriez-vous du pauvre Samuel? Après une séparation douloureuse, il se retrouve seul dans un appart à Québec. En couple, sa vie sociale avait gravité autour de sa blonde et des amis de sa blonde. Mais maintenant qu’elle est partie, la solitude a pris le relais.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Le prof qui procrastinait

Nous, les humains

Le prof qui procrastinait

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / David avait été recruté pour enseigner dans une prestigieuse faculté d’administration. Mais s’il voulait garder son poste, il devait se plier à une condition : terminer son doctorat au maximum un an après son arrivée à l’université. Sinon, il était viré.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Mozart contre la pollution sonore

Nous, les humains

Mozart contre la pollution sonore

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / C’était un combat de décibels. Dans une ruelle éphémère jouxtant le stationnement d’une usine de transformation de lait, les notes de Vivaldi et Mozart se cognaient au grondement des réfrigérateurs de camions-remorques.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
En vacances, mollo sur la photo

Nous, les humains

En vacances, mollo sur la photo

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Durant des heures, vous montez dans les sentiers escarpés, avec votre sac de randonnée trop lourd, des moustiques qui vous bourdonnent autour et des bottes détrempées après un faux pas dans une flaque d’eau.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Ogunquit, mon amour

Nous, les humains

Ogunquit, mon amour

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / L’autre jour, en zieutant les bières de microbrasseries à l’épicerie, je suis tombé sur l’Ogun­quit 3000, une NEIPA brassée par La Barberie, enjolivée par des vagues bleues et des parasols jaunes et rouges sur la canette.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Loin des yeux, loin du cell

Nous, les humains

Loin des yeux, loin du cell

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Un ado étudie pour ses examens. Il relit ses notes, tente de mémoriser les dates, les noms, les formules, les concepts. Mais aux deux minutes — ding ! —, une notification retentit sur son téléphone.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Prêts à redémarrer?

Nous, les humains

Prêts à redémarrer?

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Maintenant que le plan de déconfinement est annoncé et qu’on vogue, plein d’espoir, vers un «retour à la normale», le moment de la question piège est peut-être venu : mais à quoi, au juste, ­voulons-nous que notre «vie normale» ressemble?
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Si on pouvait lire dans vos pensées

Nous, les humains

Si on pouvait lire dans vos pensées

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Si on pouvait lire dans vos pensées Annie et son mari, Mau, ne se touchent pas. Ils sont assis aux extrémités d’un long divan. Mariés depuis 23 ans, ils racontent à leur psychologue un moment qui les déchire encore : le fiasco de la fête de Mau.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Ces géants qui manipulent notre appétit

Nous, les humains

Ces géants qui manipulent notre appétit

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Vous avez eu une journée à oublier. Le patron sur votre dos, une engueulade avec votre chum ou votre blonde, un solde négatif dans votre compte de banque. En rentrant à la maison, deux bols sont posés sur le comptoir de la cuisine : un avec des bâtonnets de carottes et l’autre avec des Doritos.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Les petites victoires

Nous, les humains

Les petites victoires

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / C’est un gag récurrent dans la série Les beaux malaises. Martin Matte tente d’installer un truc dans sa maison — un cadre, une toilette, un gradateur —, et il se plante. 
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Lâche les recettes!

Nous, les humains

Lâche les recettes!

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / On a du temps libre comme jamais en confinement. Et pourtant, semble-t-il, on n’est pas fichus d’apprendre à faire des crêpes.
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
La marche des monsieurs

Nous, les humains

La marche des monsieurs

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Avant la pandémie, je ne voyais pas l’intérêt de marcher pour marcher. Aller à pied était pour moi un moyen de déplacement utilitaire, une façon de me mouvoir d’un point A à un point B.