Le Soleil
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Marie-Ève Martel
Derrière des écrans, c’est beaucoup plus difficile de remarquer l’esclavage ; c’est aussi beaucoup plus pratique pour faire l’autruche.
Derrière des écrans, c’est beaucoup plus difficile de remarquer l’esclavage ; c’est aussi beaucoup plus pratique pour faire l’autruche.

L’esclavage des temps modernes

CHRONIQUE / Semble-t-il que 52 esclaves travaillent pour moi chaque jour, sans que je ne m’en rende compte. Rassurez-vous tout de suite : il n’y a personne d’enchaîné dans une cage dans mon sous-sol, avec un pot de chambre et un bol d’eau comme seul confort!   
Pour consulter l’article complet, abonnez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!