Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Projet de réforme parlementaire proposant que le serment d’allégeance à la reine Élisabeth II devienne facultatif au Québec; retour du <em>God Save the Queen</em> en Ontario: cela symbolise des façons de voir très différentes sur de nombreux sujets au Canada, écrit notre chroniqueur Jean-Marc Salvet. Ci-dessus, François Legault et Doug Ford en 2018.
Projet de réforme parlementaire proposant que le serment d’allégeance à la reine Élisabeth II devienne facultatif au Québec; retour du <em>God Save the Queen</em> en Ontario: cela symbolise des façons de voir très différentes sur de nombreux sujets au Canada, écrit notre chroniqueur Jean-Marc Salvet. Ci-dessus, François Legault et Doug Ford en 2018.

Le retour des colonisés en Ontario

CHRONIQUE / Quatre petits jours séparent les deux faits suivants : jeudi dernier, le ministre Simon Jolin-Barrette a présenté un projet de réforme parlementaire proposant notamment que le serment d’allégeance à la reine Élisabeth II devienne facultatif. C’est l’un des deux serments que doivent prononcer les nouveaux députés de l’Assemblée nationale. Lundi, à Toronto, à l’Assemblée législative de l’Ontario, les parlementaires présents ont entonné le God Save the Queen...