Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
François Bourque
Le Soleil
François Bourque

Le meilleur et le pire de 2020

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / L’événement de l’année 2020 est arrivé le 13 mars à 11h.

François Legault s’avance au micro (sans masque ni distance physique), flanqué de trois ministres et du Dr Horacio Arruda.

Il annonce la fermeture des garderies, écoles, cégeps et universités ainsi que l’interdiction de grands rassemblements. Commerces et entreprises jugés non essentiels suivront quelques jours plus tard.

Le Québec ne compte alors que 17 cas d’infection et deux hospitalisations, mais ce bilan modeste ne fait pas illusion. On redoute le pire.

La suite ne fut qu’une longue et erratique cascade de confinements, fermetures, mises en garde, courtes embellies et espoirs souvent déçus.

Une «annus horribilis», comme avait dit la reine Élisabeth II en 1992. Traduction libre : une année de marde.

Ce fut, pour la ville de Québec aussi, l’événement de l’année. Pas pire ici qu’ailleurs, mais certainement pas mieux.

Des établissements et quartiers ont souffert plus que d’autres. Le CHSLD Jeffery Hale, le printemps dernier. Le Vieux-Québec qui a payé le prix d’avoir beaucoup misé sur le tourisme. Trop peut-être.

Ce jour du 13 mars, le maire Labeaume annule ses voyages et active la cellule d’urgence utilisée au G7 et au soir de l’attentat de la Grande Mosquée. Avant la fin du jour, les célébrations de la Saint-Patrick sont annulées, premières d’une longue série de victimes.

Régis Labeaume

Spectacles, épreuves sportives, congrès, conférences, assemblées et événements en «présentiel» (quel mot détestable, presque autant que distanciation). Tout y est passé. Seuls le Carnaval et le Tournoi pee-wee, tenus en début d’année, ont échappé à l’hécatombe.

Des spectacles et rendez-vous en ligne ont permis de sauver quelques meubles, mais ça ne remplace pas la magie d’une salle. Comme le «pour emporter» ne remplace pas une sortie au resto.

Coïncidence ou effet du mal de vivre induit par la pandémie, plusieurs meurtres cette année dans une ville où il n’y en a parfois pas un seul. Des drames qui ont ému par leur théâtralité ou parce que des enfants en furent les victimes  

J’ai renoncé à ma recension des «spectacles de l’année» et aux «frissons de sport». Renoncé aussi à la liste des fermetures de restos. Il y en aurait trop et on ignore encore combien seront définitives et/ou attribuables à la pandémie.

La pandémie a pris beaucoup de place dans l’actualité de 2020, mais les débats sur de grands projets locaux n’ont rien perdu de leur vigueur : tramway/transport structurant; troisième lien, agrandissement du port de Québec, etc.

On a moins parlé de congestion. Le télétravail, les fermetures et l’absence de touristes ont enlevé de la pression sur le trafic, mais on ne perd rien pour attendre.

Moins parlé aussi du manque de main-d’œuvre. Les restaurants et hôtels qui en souffraient ont même dû faire des mises à pied.  

La suite s’annonce chaotique.

2021 sera l’année de la vaccination, on s’en réjouit. Mais on va continuer à s’ennuyer de nos grands (et petits) événements.

Ce sera une année d’élections municipales. À Québec, cela aura des allures de référendum sur le tramway. La grande inconnue : M. Labeaume sera-t-il de retour? On se pose la même question pour M. Lehouillier à Lévis.

Mais avant toute chose, c’est à nous qu’il faudra penser d’abord. À notre santé mentale, personnelle et collective. D’autres mois difficiles s’annoncent. Prenez soin de vous et bonne année à vous tous.

Chacun chez vous.  

Le Soleil, devenu coopérative en 2020, vous tiendra compagnie. Moins souvent qu’avant en «présentiel» dans votre boîte aux lettres, mais encore là tout près, dans la distanciation de vos écrans et téléphones intelligents.

LES CHOIX DE FRANÇOIS BOURQUE

1. L’événement de l’année

› Attaque sauvage dans le Vieux-Québec le soir de l’Halloween
› 13 mars à 11h, Legault déclare l’urgence sanitaire
› Des centaines de victimes de la première vague de COVID-19 meurent seules
› Le gouvernement force l’administration Labeaume à revoir son projet de tramway
› Le premier vaccin contre la COVID-19 au Québec, donné le 14 décembre au CHSLD Saint-Antoine dans Duberger
› Les Sœurs de la Charité reprennent leurs terres à Beauport

2. La controverse de l’année

› Les impacts du projet Laurentia
› L’appui (contesté) de l’Université Laval au projet Laurentia
› Le tracé du projet de tramway
› Le MTQ veut faire sortir le tunnel de Lévis dans Saint-Roch
› Québec retire sa publicité à CHOI; des annonceurs emboîtent le pas
› Le port du masque
› Le projet mort-né d’un hôtel et de jeux d’eau au parc des Chutes-de-la-Chaudière

3. L’idée de l’année

› Décorer tôt pour Noël
› Rues piétonnes et parcs festifs pour se tricoter un été
› Un pont «signature» pour l’île d’Orléans
› Des vélos électriques en libre-service au RTC
› Une monnaie complémentaire locale (MCLQ) pour soutenir les petits commerçants
› Machine de cirque sauve l’église Saint-Charles-de-Limoilou

4. Le projet de l’année

› 1,2 M$ pour agrandir et rénover la Grande Mosquée
› Québec a un plan pour relancer le secteur Hamel/Laurentienne
› L’Université du Québec à Trois-Rivières va s’installer à Fleur de Lys
› Le projet Humaniti prend le relais du Phare
› Québec veut 5000 nouveaux logements sociaux en 5 ans
› Le troisième lien sera un tunnel centre-ville à centre-ville

Dr Horacio Arruda et François Legault

5. Coupure de ruban de l’année

› Le Complexe aquatique multifonctionnel de Lévis
› Le (magnifique) nouveau marché public de Sainte-Foy
› La nouvelle place de Paris, dans le Vieux-Port
› Un laboratoire de niveau de sécurité 3 au CHU pour l’équipe du Dr Guy Boivin
› Le module de jeux pour enfants d’ExpoCité

6. La déception de l’année

› Le fédéral continue de niaiser avec le pont de Québec
› Québec renonce à des stations animées pour le tramway
› Louis Garneau échappe de peu à la faillite, mais abandonne la production manufacturière locale
› Québec obligée d’injecter 300 000 $ pour renflouer le Grand Marché

7. C’est arrivé dans ma cour

› L’éditeur Michel Brûlé coupable d’agression sexuelle sur une auteure
› Audrey Gagnon plaide coupable du meurtre de sa fille Rosalie
› La Cour d’appel du Québec condamne le fédéral et la Société Immobilière Valcartier à verser 200 M$ à 3000 résidents de Shannon pour l’eau contaminée au TCE. Le refus de la Cour suprême d’entendre la demande d’appel du fédéral met fin au débat
› 400 retraités de White Birch qui poursuivaient leur syndicat déboutés en Cour d’appel
› Yves «Colosse» Plamondon, détenu durant 28 ans pour trois meurtres qu’il nie avoir commis, n’aura pas un sou de l’État québécois, dit la Cour supérieure
› L’ex-animateur de radio Martin Pouliot écope de 21 mois de prison pour conduite sous l’effet de l’alcool et avoir causé de graves blessures à une conductrice
› Le révérend Paul Mukendi condamné à huit ans de pénitencier pour agressions sexuelles et voies de fait
› La Cour d’appel invalide le jugement sur l’addition des peines pour le tueur de la Grande Mosquée, qui devient admissible à une libération après 25 ans
› La Cour supérieure rejette l’action en recours collectif contre le Port de Québec pour l’émission de poussières
› Un ex-avocat acquitté d’accusations de pornographie juvénile pour avoir importé une poupée érotique

8. On leur dit bienvenue

› Jean-François Lapointe et Katherine Cyr à la direction de l’Opéra de Québec
› Rémy Vincent, nouveau Grand Chef de Wendake
› Le Dr André Dontigny prend la direction de la Santé publique de Québec en pleine tourmente
› Deux «Capitales», Karl Gélinas (Diamants de Québec) et Josué Peley (Alouettes de Charlesbourg), deviennent entraîneurs
› Gaétan Pageau élu maire de L’Ancienne-Lorette

Rémy Vincent, nouveau Grand Chef de Wendake

9. Au tableau d’honneur

› Édition et défilés réussis pour le Carnaval
› Le microbiologiste Sylvain Moineau et son équipe «associés» au prix Nobel de chimie
› Le Campus Simons dans Chauveau, meilleur développement industriel et logistique aux MIPIM Awards 2020
› Le professeur Claude Dubé reçoit le prix Gérard-Morisset pour sa contribution à la sauvegarde et au rayonnement du patrimoine québécois
› Patrick Roy remporte une 400e victoire à la barre des Remparts

10. Au tableau du déshonneur patrimonial

› L’ancienne maison du maire, avenue du Cap-au-Diable, démolie sans permis
› L’église Saint-François d’Assise
› L’ancienne maison des Augustines, rue Saint-Louis, détruite par le feu
› La maison patrimoniale Pollack, sur Grande Allée, laissée à l’abandon
› L’église Saint-Louis-de-France menacée de démolition par le gouvernement
› L’administration Labeaume forcée de revoir le scénario d’abattage d’arbres centenaires le long de René-Lévesque
› Une sculpture de Danielle Roux commandée par le grand architecte Jean-Marie Roy dans les années 60 laissée à l’abandon puis démantelée par le Cégep de Sainte-Foy

La maison patrimoniale Pollack

11. On se souvient

› Eric Lindros, Kerry Fraser et Owen Nolan au Tournoi pee-wee
› La route Kennedy rebaptisée boulevard Jean-Garon? Lévis y réfléchit
› Inauguration d’un monument souvenir pour les victimes de l’attentat de la Grande Mosquée
› On croyait avoir découvert les vestiges d’une palissade de 1693 dans le Vieux-Québec. La réalité : ce n’était pas une palissade et les vestiges étaient beaucoup plus récents
› Ah les Noëls d’antan, avec de la neige dehors et des invités au salon. Cette année, un record de 10,5 °C à Québec pour un 25 décembre et Zoom qui s’invite au salon.

12. Il était temps — on applaudit

› Non au «dézonage» de la pointe d’Argentenay à l’île d’Orléans, dit la CPTA
› Québec largue le pôle d’échange du tramway au Phare
› Le gouvernement maintient le zonage agricole sur les terres des Sœurs de la Charité
› Le RTC annonce un plan inédit pour mieux desservir les banlieues nord de Québec
› Québec interdit les entrées d’eau au plomb
› Sols instables : Lévis s’entend avec les citoyens du quartier des Constellations
› Québec lève le moratoire sur les Airbnb, mais resserre les règles
› La ministre Nathalie Roy promet de mettre fin aux «démolitions sauvages» d’édifices patrimoniaux et voudrait sauver l’église du Très-Saint-Sacrement

13. Le cafouillage de l’année

› Les gondoles du Mont-Sainte-Anne
› Québec annonce puis abandonne le projet de ciné-parcs en plein air
› Le karaoké au bar Kirouac, dans le quartier Saint-Sauveur
› Les procès de Nathalie Normandeau, Marc-Yvan Côté et al. abandonnés à cause des délais trop longs
› Après des années de niaisage, Québec largue le système de perception de stationnement à ExpoCité
› Les ratés du nouveau système de communication de la police de Québec
› Le traversier F.-A-Gauthier de retour en cale sèche au chantier Davie
› Le Port de Québec, qui pressait le gouvernement de prendre une décision sur Laurentia, pousse maintenant pour le report de cette décision

Les procès de Nathalie Normandeau, Marc-Yvan Côté et al. abandonnés à cause des délais trop longs

14. L’événement politique en attendant 2021

› Gérard Deltell renonce à être candidat à la direction du Parti conservateur
› Jean Rousseau confirme sa candidature à mairie 2021
› Rémy Vincent succède à Konrad Sioui à Wendake
› Éric Duhaime candidat à la direction Parti conservateur du Québec
› La fin de plus de trois décennies de règne Loranger à L’Ancienne-Lorette.
› Après avoir réclamé (et obtenu) le droit d’abolir les référendums, l’administration Labeaume choisit de les conserver
› Trois élus d’équipe Labeaume (Suzanne Verreault, Geneviève Hamelin et Pierre-Luc Lachance) expriment leur dissidence sur le projet Laurentia

15. Le rapport de l’année

› Le BAPE «démolit» le projet de tramway et son tracé
› L’Agence d’évaluation d’impact du Canada dénonce l’impact du projet Laurentia
› Le rapport Charest propose que le fédéral rachète le pont de Québec
› Le Vérificateur général relève l’incompétence de la Société des traversiers dans le dossier du F.-A.-Gauthier

16. On s’est ennuyé de...  

› La fête de la ville le 3 juillet
› Des Passages insolites (œuvres d’art dans l’espace public)
› Du Grand Prix cycliste
› Du défilé de la Saint-Patrick
› Du marathon de Québec
› Des Capitales, des équipes du Rouge et Or, etc.
› Des spectacles gratuits du cirque FLIP Fabrique
› De la saison des croisières dans le Vieux-Port
› Du Marché de Noël allemand (lumières maintenues)
› Du Festival d’été
› Des Grands Feux Loto-Québec
› Du Festival d’opéra de Québec
› De La nuit des galeries
› Des célébrations de la Saint-Jean
› Des Fêtes de la Nouvelle-France
› Du Festival de cinéma, Jazz en juin et ComediHa!, malgré leurs événements offerts en ligne
› De Où tu vas quand tu dors en marchant?
› Des rabais météo chez Ashton

La foule du FEQ

17. Parmi les disparus de 2020

› Camille Drouin, ancien propriétaire du marché Provisions sur l’avenue Cartier
› Marcel Landry, cofondateur du projet artistique-urbain Îlot Fleurie
› Ralph Mercier, ex-maire de Charlesbourg
› Louis-Edmond Hamelin, géographe de la nordicité québécoise
› Émile Loranger, maire de L’Ancienne-Lorette
› Michel Dupont, président de la Société immobilière Dupont
› Jacques Langlois, ex-maire de Beauport
› Maurice Labeaume, père du maire de Québec
› Bernard Cleary, premier député autochtone au Québec
› Marcel Adams, bâtisseur des Galeries de la Capitale et des Galeries de la Canardière, premier centre commercial à Québec
› Max Gros-Louis, ex-grand chef Wendake
› Jean-Marie Brochu, fondateur du Noël du Bonheur
› Louis Fortier, chercheur et «père» du navire Amundsen
› John Tardif, enquêteur de police à Sainte-Foy (ex. : procès Benoît Proulx)
› Claude Castonguay, ex-député, gestionnaire public, père de l’assurance-maladie
› Antoine Dumas, peintre
› Marc Boutin, architecte, militant, journaliste et amoureux du centre-ville

18. Le drame de l’année

› Norah et Romy de Lévis, tuées dans un boisé à Saint-Apollinaire par Martin Carpentier après une embardée sur l’autoroute 20
› François Duchesne et Suzanne Clermont, tués dans le Vieux-Québec dans une attaque qui a fait cinq autres victimes.
› Alex et Olivier tués à Wendake; leur père accusé des meurtres
› Marylène Lévesque, assassinée dans une chambre d’hôtel par un homme violent remis en liberté après avoir été emprisonné pour le meurtre de sa conjointe
› Les 40 victimes de la COVID-19 au CHSLD Jeffery Hale et toutes les autres, mortes seules dans les CHSLD et résidences pour personnes âgées
› Le destin poignant de la petite Rosalie Gagnon, tuée par sa mère en 2018, dont les détails sont révélés lors de l’enquête publique du coroner

19. Le chiffre de l’année

› 4700 Nombre d’employés total après fusion des assureurs La Capitale et SSQ
› 40 % Ce qu’il reste de l’appui au tramway, selon un sondage Léger publié en juin
› 147 Questions du BAPE sur le tramway en attendant le rapport dévastateur
› 70 M$ Une famille de Lévis gagne au Lotto Max
› 663 Victimes de la COVID-19 dans la Capitale-Nationale, 182 Victimes de la COVID-19 dans Chaudière-Appalaches, 66 Victimes de la COVID-19 dans le Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles (au 30 décembre)
› 2 G$ Valeur du contrat à la Davie pour rénover des frégates de la marine canadienne
› 4000 et 300 Nombre de rendez-vous ambulatoires et de chirurgies annulés par semaine cet automne au CHU de Québec

20. Les mots du maire Labeaume

  • «Je pense qu’on s’en va dans le mur… on est en train de l’échapper d’aplomb.»
    — Sur l’arrivée de la deuxième vague du virus
  • «C’est un rapport qui est franchement gênant pour un projet de cette ampleur-là... Le rapport nous ramène back to the future
    — Sur le rapport du BAPE sur le tramway
  • «J’ai la nette impression de rejouer dans un vieux film, un film dont l’action se déroulait le 29 janvier 2017 à la Mosquée de Québec…»
    — Sur la tuerie dans le Vieux-Québec
  • «On va tenter de se tricoter un été.»
    — Sur les mesures de déconfinement annoncées par le gouvernement
  • «Ce n’est pas une dictature à Québec.»
    — Sur la dissidence de trois élus de son équipe sur le projet Laurentia
  • «Je pense que Laurentia va en manger une maudite.»
    — Exposant ses craintes que le gouvernement fédéral favorise le projet de terminal de conteneurs de Montréal
  • «On est en train de retomber dans nos vieux démons d’avant 2008.»
    — Sur la baisse de confiance collective à Québec
  • «La moindre des choses, c’est de se demander ce que tu vas faire du reste de ta vie. Je n’y avais pas ben ben pensé avant. Tout allait bien. Ma vie a bien été.»
    — Sur son retrait éventuel de la vie municipale

21. Les mots des autres

  • «J’étais dans l’ambulance le 31 octobre et je lui avais déjà pardonné… Pour moi, ce gars-là, pour commettre ce qu’il a commis, c’est sûr qu’il a été fucké par quelque chose. Et ce quelque chose aurait été assez pour me fucker moi ou vous fucker vous.»
    — Le violoncelliste Rémy Bélanger, de Beauport, victime de l’attaque du Vieux-Québec
  • «On est allés trop loin… dans la monoculture touristique.»
    — Jacques-André Pérusse, dg de la Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Québec
  • «De tous les tournois que j’ai faits depuis 28 ans, c’est mon plus beau à vie.»
    — Patrick Dom sur l’édition 2020 du Tournoi pee-wee
  • «Je retrouve le chemin de la liberté.»
    — L’ex-ministre et animatrice Nathalie Normandeau après l’abandon définitif des accusations pesant contre elle
  • «On ne comprend pas.»
    — Jonathan Trudel, copropriétaire de Fleur de Lys, sur le déménagement du Salon de jeux de Loto-Québec
  • «C’est une victoire pour les citoyens de Québec. C’est le plus grand échec politique de Régis Labeaume.»
    — Jean-François Gosselin sur le rapport du BAPE (tramway).
  • «Après la pandémie, il y a aura une vie… Ce n’est pas le moment de lancer la serviette.»
    — Gilles Lehouillier sur les lendemains de la COVID-19 et le troisième lien

22. L’absurdité de l’année

› Le gouvernement Legault déménage le Salon de jeux de Fleur de Lys
› Le MTQ veut faire sortir le tunnel autoroutier de Lévis dans Saint-Roch
› Le gouvernement Legault «gèle» le budget du tramway de Québec, mais étire celui des projets à Montréal
› Le militant Jaggi Singh acquitté en Cour municipale, faute de procureur de la couronne disponible parlant anglais
› Via Rail annule tous ses trains après les blocus autochtones contre le projet Coastal Gaslink en Colombie-Britannique

23. La fin d’une époque

› L’épicerie J.A. Moisan vendue à l’aube de ses 150 ans
› Fabien Gabel, en poste depuis 2012, va quitter la direction de l’OSQ
› Pascal Clément, coach de volleyball du Rouge et Or pendant 28 ans, prend sa retraite
› Jack Hérisset cède son école de tennis à Sam Alliasime
› Paul-Christian Nolin quitte le cabinet de la mairie après près de 15 ans
› Laliberté, dernier grand magasin de Saint-Roch, annonce sa fermeture
› Jean Pilote quitte Le Capitole après avoir vendu à Québecor
› Le buffet «chinois» Thomas Tam du boulevard Pierre-Bertrand ferme après 30 ans
› Grégoire Legendre quitte la direction de l’Opéra de Québec après 26 ans
› Fin de l’enneigement artificiel sur les pistes de ski de fond de la forêt Montmorency
› Le Dr François Desbiens quitte la direction de la Santé publique de la capitale après 20 ans
› Arnaliaq, une des deux femelles morses de l’Aquarium, meurt à 17 ans

Laliberté, dernier grand magasin de Saint-Roch

24. Dans la boule de cristal de 2021

› Régis Labeaume sera-t-il candidat en novembre?
› Sam Hamad sera-t-il candidat si le maire Labeaume n’y est pas? Et qui d’autre?
› Gilles Lehouillier sera-t-il candidat à Lévis?
› Connaîtrons-nous (enfin) le prix d’un tunnel Québec-Lévis? (J’avais la même question l’an dernier)
› Le vieux Colisée sera-t-il démoli?
› Que restera-t-il de la vitalité des rues commerciales du centre-ville après la pandémie?
› Dans quel état mental, collectif et personnel traverserons-nous 2021?