Joël Martel

Un plaisir éphémère

CHRONIQUE / Bien que ce titre soit à l’image de l’univers de Minecraft, n’allez surtout pas croire qu’il s’agit là d’un jeu où vous construirez des maisons et partirez à la recherche d’éléments rares enfouis quelque part sous le sol.

Minecraft: Dungeons

Développeur : Mojang Studios / Double Eleven Concepteur : Måns Olson

En effet, l’expérience proposée cette fois-ci par Mojang s’apparente à un bon vieux dungeon crawler ou, si vous préférez, à un mode de jeu qui rappelle beaucoup celui de la licence Diablo.

Ainsi, vous aurez à explorer plusieurs donjons dans lesquels des hordes d’ennemis de toutes sortes n’attendent que votre arrivée afin de vous affronter dans des combats de plus en plus coriaces.

Chacun de ces donjons comporte de nombreux recoins, et des trésors très précieux s’y trouveront peut-être. Pour le savoir, vous devrez toutefois accepter de prendre le risque d’aller vous y aventurer.

Pour ce faire, vous aurez le droit de vous équiper de deux armes, soit une arme de courte portée (épée, hache, pioche magique, etc.) et une arme de distance (principalement des arcs et des arbalètes). Vous pourrez aussi vous équiper d’une armure – ce sont des tenues de magicien, de guerrier ou même des costumes d’animaux – et, évidemment, chacun de ces objets aura des propriétés particulières. Certaines propriétés seront passives (bonus de défense, d’attaque ou de points de vie) tandis que d’autres propriétés s’activeront en utilisant lesdits objets.

On pourra donc faire évoluer son personnage en mettant à jour ses équipements, mais il est aussi possible d’enchanter les équipements afin d’intensifier leurs propriétés. Au fil des niveaux d’expérience de votre personnage, vous bénéficierez progressivement de plus en plus de ces points d’enchantement et il sera même possible de recycler ceux-ci pour les utiliser ultérieurement sur d’autres équipements.

Vous pourrez aussi utiliser des accessoires qui nécessiteront un délai de rechargement après chacune des utilisations. Parmi ces accessoires, on retrouve des flèches explosives, des bottes qui permettent de sauter ou des souliers qui augmentent temporairement votre rapidité. De plus, il y a toujours une potion de points de vie à votre disposition, mais, attention, son temps de recharge est particulièrement long, du moins, c’est qu’on se dit souvent dans les derniers donjons.

La courbe de difficulté est plutôt agréable, ce qui fait en sorte qu’au cours des deux premiers donjons, on est déjà tentés de se visualiser en train de se rendre à l’arrivée avec les deux doigts dans le nez. Or, les choses commencent rapidement à se corser et il est fort probable qu’une de vos expéditions prenne fin de façon très abrupte.

Comme vous n’avez droit qu’à trois réapparitions par donjon, si vous en veniez à épuiser celles-ci, vous devrez alors recommencer ledit donjon de A à Z, mais vous garderez en votre possession tout ce que vous aurez récolté lors de votre précédente expédition.

Attendez-vous à ce qu’une telle chose vous arrive à quelques reprises, notamment aux derniers donjons, où le degré de difficulté est plutôt intense.

Veuillez noter qu’il est possible de jouer en mode multijoueur, mais le joueur solitaire que je suis n’a pas tenté cette expérience.

Maintenant, j’aimerais bien vous encourager à donner sa chance à Minecraft : Dungeons, mais il y a un gros bémol à savoir. En effet, la durée de vie de ce jeu est particulièrement courte. Pour ma part, j’ai complété les neuf niveaux en deux sessions de jeu, au cours de la même journée!

Les développeurs du jeu ont d’ailleurs admis qu’il ne fallait que quelques heures pour compléter le tout, mais ils ont cependant ajouté qu’étant donné que chaque donjon est créé par génération procédurale, cela lui apporte une certaine rejouabilité.

De plus, même si le système d’enchantement des équipements est amusant, on sent que le jeu atteint rapidement ses limites en matière de progression.

Il n’en demeure pas moins que Minecraft : Dungeons est une solution très efficace afin de se replonger dans un jeu à la Diablo sans avoir à s’investir dans une campagne de trente heures.

De plus, ce titre peut être une excellente introduction pour les néophytes du hack and slash (jeu de rôle de combat contre des hordes d’ennemis).

Malgré sa durée de vie plutôt courte, <em>Minecraft : Dungeons</em> est tout de même très efficace.

Petit conseil d’ami : ce titre est offert avec la Xbox Game Pass. Ainsi, la pilule sera beaucoup moins difficile à avaler quant à la durée du jeu.

Sinon, surveillez les soldes... qui ne devraient pas tarder!