Joël Martel

Dextérité et créativité

CHRONIQUE / Cette semaine, j’ai décidé de vous parler de deux titres plutôt récents qui mettront à l’épreuve votre dextérité, mais aussi, votre créativité !

Huntdown Développeur : Easy Trigger Games Éditeur : Coffee Stain Publishing

Huntdown vous propose d’incarner l’un des trois chasseurs de prime ayant comme mission de nettoyer une ville infestée par les voyous. Chaque zone de cette ville est occupée par divers chefs de gang, que vous devrez éliminer, avant de pouvoir vous frotter au super vilain qui contrôle ladite zone en question.

Alors que Cuphead rendait hommage aux vieux dessins animés en intégrant pleinement leur facture visuelle, les créateurs de Huntdown ont plutôt préféré se tourner vers la glorieuse époque des jeux en 16-bits. Si je fais la comparaison entre ces deux titres, c’est que ceux-ci se ressemblent étrangement dans leur déroulement, étant donné que chaque tableau se trouve à être le repère d’un « miniboss » qui nous donnera très souvent du fil à retordre.

Un peu à l’image de Contra et de Shoot ’Em Up, vous disposerez d’une bonne variété d’armes pour faire votre chemin jusqu’à la fin de chaque tableau et vous vous rendrez rapidement compte qu’il est très important de bien maîtriser l’art de se mettre à l’abri, car dans Huntdown, on se retrouve souvent au beau milieu d’une pluie de projectiles.

Disons-le, Easy Trigger Games a soigneusement peaufiné chacun de ses tableaux, et c’est toujours un défi très amusant de tenter de récupérer les trois valises cachées dans chacun des niveaux. Mais là où Huntdown devient tout simplement incontournable, c’est dans la joyeuse inventivité qui se cache derrière chacun de ses nombreux miniboss et des boss de chaque zone.

Il est possible de jouer à deux en mode local. D’ailleurs, vous ne cracherez certainement pas sur un petit coup de main dès que vous vous aventurerez dans les zones plus chaudes. Comme il est possible de ressusciter votre partenaire si celui-ci tombe au combat, cela peut donner lieu à d’intenses moments de suspense, où l’on retient son souffle tandis que notre personnage tente l’impossible pour sauver l’autre joueur, très souvent au beau milieu d’une autre pluie de projectiles.

Enfin, petit conseil comme ça, ne vous gênez surtout pas à jouer en mode facile lors de votre premier parcours, étant donné que la courbe de difficulté ne pardonne pas.

Huntdown est disponible sur l’Epic Store, ainsi que sur la Nintendo Switch, PS4 et Xbox One.

Levelhead Développeur et éditeur : Butterscotch Shenanigans

Vous aimeriez créer des tableaux comme le font ceux et celles qui jouent à Super Mario Maker, mais la tentation n’est pas assez forte afin de vous encourager à faire le saut vers la Nintendo Switch ? J’ai peut-être une excellente solution pour vous grâce au tout dernier titre de Butterscottch Shenanigans, Levelhead.

En effet, tout comme le célèbre jeu produit par Nintendo, Levelhead propose à ses joueurs de concevoir leurs propres tableaux avec une panoplie d’outils. Votre seule limite sera votre créativité.

Or, là où Levelhead dame le pion à Super Mario Maker, c’est dans son système de partage de niveaux par les utilisateurs. Alors que dans le jeu proposé par Nintendo, il est très difficile de faire en sorte que d’autres joueurs daignent essayer vos créations, Levelhead a inventé un système qui remédie justement à ce problème.

Le système en question consiste en une espèce de campagne de marketing où vous « financerez » la promotion de vos créations auprès des autres joueurs. Pour obtenir des crédits, c’est simple comme bonjour, car il vous suffit d’essayer les créations des autres joueurs.

Quant aux joueurs qui préfèrent s’amuser et qui n’ont pas la tête à créer, ceux-ci pourront compter sur de nombreux niveaux proposés par le développeur du jeu et sur un océan de tableaux très inventifs conçus par les autres joueurs.

Levelhead est disponible sur PC, Nintendo Switch et Xbox One.