Chronique

Autrement dit

La demande: 49,5 millions $

Salaire annuel réclamé par le commissaire de la Ligue nationale de football (NFL), Roger Goodell, dans son nouveau contrat. Le commissaire demande aussi qu’un jet privé soit mis à sa disposition pour le reste de son existence. Il voudrait aussi que toute sa famille bénéficie d’une assurance maladie à vie. Sûr que cela vous donnera quelques idées pour Noël.

Source: espn.com 

***

Le chiffre: 17 millions

Nombre approximatif de mouches que l’on dénombre sur la Terre, pour chaque être humain. 

Source: The New York Times

***

La citation

«Quand je prie, il m’arrive de m’endormir.»

Le pape François, lors d’une étonnante confession sur les ondes de la chaine catholique italienne TV 2000. Selon lui, Dieu y voit une preuve de bien-être et non pas d’ennui. Pour le reste, nous nous en remettons à une célèbre entrevue de mère Teresa. 

«Quand vous priez Dieu, que lui dites-vous?» avait demandé un journaliste. 

Mère Teresa avait répondu: «Je ne dis rien. J’écoute.» 

L’autre insistait: «Et qu’est-ce que Dieu vous raconte?» 

La réponse de la future sainte avait stupéfié tout le monde: «Il ne dit rien. Il écoute.» 

Source: bbc.com

***

Chronique

Autrement dit

Le chiffre: 50

Nombre de cigarettes que vous devrez fumer, en une journée, pour infliger à vous poumons une dose de pollution comparable à celle enregistrée à New Delhi, la capitale indienne, le 7 novembre. Plus de 4 000 écoles primaires de la région ont été fermées cette semaine, pour cause d’air irrespirable. À plusieurs endroits, la quantité de particules fines en suspension était 30 fois supérieures au seuil fixé par de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). À Delhi, les journées de smog sont si nombreuses qu’on les surnomment désormais la «cinquième saison».

Source: The New York Times

***

La mesure: 1770 kilomètres

En Amérique du Nord, c’est la distance moyenne parcourue par un produit avant d’aboutir dans un supermarché. Un peu plus que la distance qui sépare les villes de Québec et de Chicago.

Source : Libération

***

Autrement dit

La citation: «Je suis très honorée»

Le robot humanoïde Sophia, à qui l’Arabie saoudite vient d’octroyer la citoyenneté du pays, lors d’un Congrès sur les nouvelles technologies, à Riyad. La nouvelle citoyenne reconnaît les visages. Elle peut mimer 64 expressions humaines. En plus, elle ne manque jamais une occasion de remercier le gouvernement saoudien pour tous ses bienfaits. Une vraie soie. 

Apparemment, Sophia ne connaît pas sa chance. D’ordinaire, le royaume saoudien n’accorde sa nationalité qu’au compte-goutte. De plus, contrairement aux femems saoudiennes, la citoyenne robot n’a pas besoin de porter le voile. Bref, à défaut de briller en matière de droits humains, l’Arabie saoudite prend la pôle position en matière de droit des robots.

Source : Bloomberg

***

Le chiffre: 2

Nombre de départements d’universités en Chine qui se consacreront entièrement à l’étude de la pensée politique du président chinois, Xi Jinping.

Chronique

Autrement dit

La question: votre enfant peut-il s’appeler Lucifer?

En Allemagne, un enfant ne peut pas recevoir le nom de «Lucifer». Ainsi en a décidé le registraire de la ville de Kassel, dans le centre du pays, où des parents croyaient avoir trouvé un nom original pour leur petit démon. Les parents ont fait valoir qu’en latin, le mot signifie étoile du jour» et «porteur de lumière». Mais le registraire a préféré s’en remettre à la culture populaire, où il est synonyme de «diable» et de «Satan». Finalement, tout le monde a joué les bons diables, pour mettre fin à la controverse. Le petit monstre s’appellera «Lucian», au grand soulagement général.

Source: USA Today 

***

La comparaison

0,4 % : Place occupée par le mot «non» dans les paroles prononcées par les francophones, dans la vie de tous les jours; 

21 % : Place occupée par le mot «non» dans les phrases prononcées par les dormeurs, dans leur sommeil.

Source : Le Monde

***

Le palmarès

De quoi les citoyens des États-Unis ont-ils peur?

1. La corruption des dirigeants : 74 %;

2. Les chambardements de l’assurance-maladie : 55 %;

3. La pollution des océans, des lacs et des rivières : 53 %;

4. La contamination de l’eau potable : 50 %;

5. Le manque d’argent : 50 %;

6. Les frais médicaux : 48 %.

7. Une guerre impliquant les États-Unis : 48 %;

8. Les changements du climat : 48 %;

9. Les armes atomiques de la Corée du Nord : 47 %;

10. La pollution de l’air : 45 %

Source : The Chapman University of American Fears 2017

Chronique

Système de santé: l'âge du blob

CHRONIQUE / Si vous haïssez quelqu’un — mais vraiment beaucoup —, mettez-le au défi d’expliquer les rouages du système de santé au Québec.

À quoi servent les CISSS et les CIUSSS? À quoi ressemble une IPAC? Que veut dire le gestionnaire de la santé lorsqu’il demande, d’un air soupçonneux : «Votre RLS a-t-il atteint les objectifs de son PREM?»

Pour naviguer dans le jargon de la Santé, mieux vaut un traducteur. Comme dans un pays étranger. Les hôpitaux deviennent des CHSGS, des «centres hospitaliers de services généraux et spécialisés». Les RTS ne décrivent pas des maladies transmises sexuellement, mais plutôt des «réseaux territoriaux de services». Et le GACO n’est pas une espèce de lézard, mais «le guichet d’accès pour la clientèle orpheline,» celle qui n’arrive pas à se dénicher un médecin de famille.

Expliquer le fonctionnement du système de santé? Trop cruel. Même votre pire ennemi ne mérite pas ça! À la fin, si le pauvre devient tout pâle, soyez beau joueur. Laissez-le tranquille avant qu’il ne s’enlise. N’attendez pas qu’il ressemble au défunt entraîneur de hockey Pat Burns, lorsqu’il avait tenté d’expliquer la blessure à l’aine subie par un de ces joueurs.

«Le terme exact, je le sais pas. Je sais que ça a à faire avec un muscle en dedans de la laine. Une laine en quelque sorte. Faudrait demander au médecin, moi des termes de docteur […] j’ai jamais les réponses. Je sais que c’est médical, pis ça fait mal.» (1)

***

Vu de l’extérieur, le système de santé du Québec ressemble à un blob, à une créature gélatineuse qui change continuellement de forme, en obéissant à une logique mystérieuse.

Avec les années, le «malade» est devenu un «patient». Le «patient» s’est métamorphosé en «bénéficiaire». Et maintenant, le «bénéficiaire» se transforme en «usager». Au sommet, les conseils régionaux (CRSSS) sont devenus des régies régionales (RRSSS), puis des agences régionales (ARSSS) avant de se transformer en CISSS, en CIUSSS ou en CHUs indépendants.

Depuis 1991, le système a connu cinq grandes réformes administratives. À chaque fois, le ministère annonce la diminution de la bureaucratie; le retour de l’humain au centre du système, la réinvention de la roue. La dernière fois, il promettait le passage d’un réseau «d’établissements» à un réseau «de services aux patients».

Les résultats sont souvent modestes. De 2005 à 2016, le temps d’attente moyen à l’urgence n’a pas varié. Ou si peu. Environ 16 heures, en 2005, contre 15,6 heures, en 2016. (2) Les ministres de la Santé ratent si souvent leur cible, qu’on ne s’en étonne plus. On sait seulement que si Guillaume Tell avait été ministre de la Santé, la pomme n’aurait rien eu à craindre, mais son fils aurait probablement connu une fin tragique.

Pour évaluer la performance du système, l’ancien Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE) avait eu recours à un modèle qui comprenait une vingtaine de «dimensions» et une soixantaine de «sous-dimensions». On nageait en pleine science-fiction. Mais le plus souvent, la tâche du Commissaire semblait aussi désespérée que celle d’un dentiste qui doit effectuer un traitement de canal sur un tyrannosaure, dans le noir, avec tout juste assez d’anesthésiant pour immobiliser la bête durant trois minutes.

***

Des fois, on jurerait que le système de santé a été conçu pour des surhommes. Ou pour des extraterrestres. On peine à croire qu’il s’adresse principalement à des gens fragiles, malades ou âgés. Est-ce un hasard si le dédale de couloirs de plusieurs édifices de soins hospitaliers n’a rien à envier au labyrinthe où le héros grec affronte le Minotaure? Que ceux qui arrivent à retrouver leur chemin dans le bâtiment du CHUQ, à Québec, viennent dire le contraire.

D’accord. Le malade se fiche pas mal que le Québec ait été saucissonné en 18 régions sociosanitaires (RSS), elles-mêmes découpées en 22 réseaux territoriaux de services (RLS), en 93 réseaux locaux de services (RLS) et en 166 territoires de CLSC. Le charabia de la LMRSSS, du RALAM, des RUIS et des UMF, cela appartient à la poutine administrative.

Mais par quel miracle votre arrière-grand-maman peut-elle se démêler dans les GMF, les GMF-réseau, les CRI et les CMA? À moins qu’elle ne poirote sur la liste d’attente du GAMF, le très gaffeur Guichet d’accès aux médecins de famille? 

À la blague, des fonctionnaires avaient imaginé à quoi ressembleraient les discours officiels si le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, finissait au septième rang, lors d’une épreuve de course à pied. Le lendemain, disaient-ils, le ministère diffuserait quand même un communiqué euphorique :

— Pas moins de six adversaires sont nécessaires pour battre le ministre!

*(1) Olivier Niquet, Dans mon livre à moi, Recueil de citations des meilleurs conteurs de la ligue (2004-2017), Duchesne et Du Rêve, 2017.
*(2) Palmarès La Presse 2016-2017


Chronique

Autrement dit

Le pourcentage: 46 %

Aux États-Unis, c’est la proportion des électeurs républicains qui sont pour une guerre avec la Corée du Nord.

Source : The Boston Globe

***

Vrai ou faux?

En Europe, les gros navires de croisière qui carburent au mazout lourd dégagent autant de pollution atmosphérique qu’un million d’automobiles. 

Chronique

Autrement dit

Le chiffre : 1318

Nombre de mensonges et d’affirmations inexactes recensés dans les déclarations du président Donald Trump, au cours des 263 premiers jours de 2017. Une moyenne de cinq par jour! Pas étonnant que le président montre des signes de fatigue. De quoi inspirer ce commentaire cruel à l’animateur Jimmy Fallon. «Selon [le magazine] Vanity Fair […], le président devient parfois incohérent. Récemment, il se serait écrié : «Je hais tout le monde à la Maison-Blanche». Mais plus tard, il a clarifié sa déclaration en disant : «Je hais tout le monde, sauf moi. Je m’aime encore beaucoup.»

Sources : The Washington Post et NBC.com

***

Jean-Simon Gagné

Autrement dit

La facture

156 000 $

Valeur des quelque 1300 constats d’infraction pour du stationnement interdit, accumulés par les diplomates nord-coréens en poste à New York, pour les Nations Unies. Apparemment, le paiement n’est pas attendu de sitôt.

Source : Time Magazine

***

Chronique

Vivre dans un CHSLD, en 2067

CHRONIQUE / En franchissant le seuil, je suis ému. Je vais vivre au CHSLD de l'Aidant artificiel, le premier établissement de soins entièrement robotisé du Québec. Un projet-pilote, mais sans pilote.
À l'entrée, le robot-directeur m'accueille avec un discours plus jovialiste que celui d'un entraineur des Canadiens, avant le début de la saison. «Le robot c'est l'avenir! Grâce à lui, fini le roulement de personnel! Il change les couches sans rechigner. Il ne s'impatiente pas quand M. Leclerc éparpille sa boîte de 1500 pilules sur le plancher. Ni même lorsque Mme Bilodeau demande à toutes les deux minutes si son mari a pêché un maskinongé pour le souper.»