Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
La nouvelle cheffe libérale, Dominique Anglade, s’est fait égratigner lundi lorsqu’elle a salué et affiché sur les réseaux sociaux le drapeau des patriotes.
La nouvelle cheffe libérale, Dominique Anglade, s’est fait égratigner lundi lorsqu’elle a salué et affiché sur les réseaux sociaux le drapeau des patriotes.

L’opportunisme ordinaire

CHRONIQUE / Une semaine après avoir été propulsée à la tête du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade a symboliquement pris ses distances du règne de Philippe Couillard. Elle l’a fait en saluant la Journée nationale des patriotes en tant que cheffe de cette formation politique.