Entre les lignes

Décore ta vulve

CHRONIQUE / Cette semaine, sans doute à cause de Noël qui approche, mon fil d’actualité Facebook m’a ramené une vieille nouvelle estivale voulant que le maquillage ne serve plus seulement à donner du teint au visage et de l’éclat au regard. Grâce à lui, on peut désormais s’illuminer la vulve !

Pincez-moi quelqu’un !

Entre les lignes

Sans mots...

CHRONIQUE / Êtes-vous comme moi ? En avez-vous assez de ces mots qui ont une exclamation bidirectionnelle ? Vous savez, ces mots qu’on utilise pour exprimer une façon de pensée contraire ou totalement différente à leur signification d’origine.

Le premier qui me vient en tête est « Bravo ! »

Entre les lignes

La mère porteuse

CHRONIQUE / Pour le lancement de son premier livre — car la connaissant, il y en aura au moins six autres —, notre collègue Marie-Ève Martel a passé une partie de la semaine... à concocter toutes les petites bouchées qu’elle allait offrir à ses invités. Pas par souci d’économie. Pas du tout. Cuisiner à travers des articles à rédiger, des textes de La Presse canadienne à relire, des entrevues à faire ou à donner, elle l’a fait parce qu’elle a un grand cœur. Tout simplement.

C’est donc à des œufs farcis de fierté, à un gâteau glacé de mots et à des légumes et des fromages coupés avec amour que nous avons eu droit lors du lancement granbyen d’Extinction de Voix, — Plaidoyer pour la sauvegarde de l’information régionale.

Opinions

Aux urnes en famille

CHRONIQUE / Sur la route menant à Sutton, samedi dernier, ma petite de neuf ans a manifesté sa surprise de ne pas voir « François » (Bonnardel) — comme si elle avait gardé les cochons avec lui dans une autre vie ! — sur les pancartes de la CAQ.

— C’est qui, elle ? qu’elle nous a demandé, confuse et visiblement déstabilisée.

Entre les lignes

Le terrain de jeu rapetisse

CHRONIQUE / En 1919, George Thomas avait huit ans. À l’époque, le petit bonhomme pouvait marcher jusqu’à dix kilomètres, simplement pour aller pêcher. Plus tard, dans les années 50, son fils, Jack, au même âge, avait la permission d’aller jouer dans le bois qui se trouvait à plus de 1,5 km de chez lui. En 1979, la fille de Jack, Vicky, toujours à huit ans, pouvait aller seule à la piscine de son quartier, à 800 mètres de chez elle. Pas plus loin. Aujourd’hui, l’arrière-petit-fils de George, qui est le petit-fils de Jack et le fils de Vicky, Ed, huit printemps, ne peut marcher que jusqu’au coin de sa rue, à moins de 300 mètres de sa maison.

Que s’est-il passé au fil du temps pour que le rayon des déplacements à pied autorisé aux enfants ait fondu comme neige au soleil ?

Hebdo

La reparación

CHRONIQUE/ Après des mois à faire attention de ne pas m’ouvrir le bout de l’index droit ou encore le coin de l’oreille gauche sur mon écran de cellulaire fracassé à la suite d’un vol plané, j’ai profité de mes vacances pour — enfin — le faire réparer.

Fait étrange: que la vitre de mon téléphonse soit brisée semblait vraiment agacer mon entourage. Plus que moi. Vous savez, ce sentiment de dégoût/incompréhension/jugement? Le même que l’on ressent quand on conduit une voiture rongée par la rouille ou qui sonne la cacanne.

Entre les lignes

D’aventure en aventure

CHRONIQUE / Avant de partir, armée de chasse-moustiques et de sacs de chips pour tenir deux semaines, je n’avais aucune idée de la définition de l’acronyme ZEC. Maintenant, c’est clair comme de l’eau de roche de la rivière Saint-Maurice. ZEC sont les trois lettres qui veulent dire « Zone Éprouvante pour le Corps ».

J’aurais pourtant dû m’en douter.

Entre les lignes

Histoire d’ustensiles

CHRONIQUE / Le 2 mai 1985, les Nordiques de Québec battaient le Canadien de Montréal en sept matchs lors des séries de la Coupe Stanley. Le 20 juin de la même année, René Lévesque, alors chef du PQ, annonçait sa démission. Cette même année, plus précisément le 2 avril 1986, la famille Lavigueur devenait célèbre en remportant 7 650 267 $ à la loterie. Le lot le plus important jamais offert par Loto-Québec.

Pendant ce temps, moi, dix ans, je traversais peinarde ma quatrième année du primaire à l’école Saint-Joseph de Saint-Paul-d’Abbotsford.

Entre les lignes

Avec pas d’casque

CHRONIQUE / Un couple d’amis revient tout juste d’un voyage en Grèce. Dix jours de rêve où ils ont découvert la Crête, Mykonos, Santorini et leurs merveilles. Ils sont revenus revigorés et la tête remplie de souvenirs bercés par les vents marins desquels émanent un doux parfum d’oliviers.

Leur périple, ils nous l’ont fait vivre en images lors d’un souper ce week-end. C’était comme si on y était. (Faut ramener les diapositives ! Pour une fille comme moi, qui ne sort pas du territoire couvert par La Voix de l’Est, ces soirées « découvertes » sont tellement intéressantes, instructives et dépaysantes.)