Le Soleil
Selon Georgia Vrakas, «le regard qu’on portera sur la vie, sur nos vies, risque d’être différent de celui de la pré-COVID».
Selon Georgia Vrakas, «le regard qu’on portera sur la vie, sur nos vies, risque d’être différent de celui de la pré-COVID».

Santé mentale : un renouveau

Georgia Vrakas
Georgia Vrakas
Professeure au département de psychoéducation, Université du Québec à Trois-Rivières
CHRONIQUE / En ce début d’été, la deuxième dose du vaccin COVID-19 dans le corps, je me sens libre. Je sens qu’un poids a été enlevé de mes épaules, une certaine légèreté ayant frayé son chemin vers moi.