François Bourque
Le Soleil
François Bourque
«Si j’ai le choix, j’aimerais mieux pas de conteneurs et pas de vrac», voire «pas de port du tout» ou seulement un «port de plaisance», dit le maire Régis Labeaume. Sauf que voilà...
«Si j’ai le choix, j’aimerais mieux pas de conteneurs et pas de vrac», voire «pas de port du tout» ou seulement un «port de plaisance», dit le maire Régis Labeaume. Sauf que voilà...

Labeaume et le dilemme de Laurentia

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Le maire Régis Labeaume n’a pas changé d’avis.