J’ai su où Jos Montferrand se fera griller la couenne cette année après avoir passé deux étés au parc Jacques-Cartier.

J’ai un secret d’État pour vous

CHRONIQUE / Ainsi, Jos Montferrand passera un autre été avec les Gatinois. Mais où ?

C’est un secret bien gardé à l’hôtel de ville de Gatineau. « Presque un secret d’État », écrivait avec justesse le collègue Mathieu Bélanger dans notre édition de jeudi dernier.

Mais ce secret n’est plus. J’ai appris de source sûre – très sûre, croyez-moi – le lieu où cette gigantesque sculpture florale du légendaire Jos Montferrand sera exposée cet été.

Mais avant de vous révéler ce « secret » qui n’en est plus un, je vous rappelle les faits.

Au terme des festivités entourant le 150e anniversaire de la Confédération, en 2017, Mosaïcultures internationales a légué la sculpture de Jos Montferrand à la Ville de Gatineau. Celle-ci dépensera 54 000 $ cet été pour faire fleurir cette œuvre d’art. Les élus gatinois ont déjà choisi le lieu où ce Jos Montferrand version géante sera exposé au cours des mois d’été, mais ils préféraient garder le secret pour encore quelques semaines.

Alors désolé, chers conseillers municipaux et cher Monsieur le maire, mais quelqu’un dans votre entourage a vendu la mèche. J’ai su où Jos Montferrand se fera griller la couenne cette année après avoir passé deux étés au parc Jacques-Cartier.

Et je crois que les élus de Gatineau ont vu juste et qu’on fera d’une pierre deux coups.

Jos au bord de l’eau

Alors voici. La sculpture colossale de Jos Montferrand sera installée sur la plage du parc Moussette du secteur Hull. Pas dans le parc même, mais bien sur la plage. Dans le sable.

Pas très touristique comme endroit, diront certains. Vrai. Le parc Moussette est plutôt un endroit où se rassemblent les Gatinois, jeunes et vieux. Mais peu importe où cette sculpture serait installée, les touristes ne viendraient pas plus. Cette œuvre a été léguée aux Gatinois, c’est alors aux Gatinois d’en profiter. C’est NOTRE Jos. Et si les touristes tiennent à la voir, ils sauront où la trouver.

Mais pourquoi la plage Moussette ? D’une pierre deux coups, vous disais-je. Jos Montferrand ne chômera pas cet été.

C’est connu, la présence des bernaches au parc Moussette est un problème récurrent. On a tout tenté pour les éloigner de la plage, mais rien n’y fait. Elles reviennent chaque année et s’approprient les lieux comme si elles étaient chez elles. Et les excréments de ces gros oiseaux effrontés nuisent énormément à la qualité de l’eau.

Or, à compter de cet été, Jos Montferrand les éloignera. Muni de sa grosse hache qui ferait peur aux plus téméraires des oiseaux et des animaux, le grand Jos chassera les bernaches par sa simple présence. Comme un épouvantail de luxe. Un épouvantail de 54 000 $.

C’est beaucoup d’argent pour un simple épouvantail, diront certains. Peut-être. Mais c’est le prix à payer pour ne pas avoir à se baigner dans de la merde de bernaches.

D’autres diront que Jos ne fera pas peur à ces oiseaux et que ceux-ci se nourriront des fleurs et des plantes qui pousseront sur cette sculpture. C’est une faible possibilité. Et les élus ont prévu le coup. Le répulsif chimique à bernache, Avigon 14.5 (un produit approuvé par Environnement Canada), sera appliqué sur Jos Montferrand. Les baigneurs s’appliqueront du « Off » pour éloigner les moustiques. Jos s’appliquera du « Avigon 14.5 » pour éloigner les bernaches.

Autre petit scoop : puisque la sculpture se trouvera sur le bord de l’eau, la Ville de Gatineau et Mosaïcultures internationales seraient en pourparlers pour ajouter une canne à pêche sur l’œuvre florale au coût approximatif de 15 000 $. Jos tiendrait ainsi sa hache d’une main, sa canne à pêche fleurie de 15 000 $ de l’autre.

On me dit cependant qu’un certain nombre d’élus s’opposeront à l’ajout de cette canne à pêche. Et une personne autour de la table du conseil aurait aussi remis en question l’existence même de Jos Montferrand. « Qui dit que cet homme a réellement existé et qu’il a bel et bien construit le Palais de justice de Gatineau ? », aurait-elle demandé en parlant de l’édifice Jos-Montferrand.

L’annonce officielle du déménagement de Jos Montferrand sur la plage du parc Moussette se fera dans quelques semaines.