Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Ingrid Tessier ouvrira ce lundi sa garderie subventionnée en milieu familial. Elle le fait pour pouvoir offrir le meilleur à ses enfants Christophe, 21 mois, et Jeanne, 9 mois, qui faisait la sieste au moment de notre passage.
Ingrid Tessier ouvrira ce lundi sa garderie subventionnée en milieu familial. Elle le fait pour pouvoir offrir le meilleur à ses enfants Christophe, 21 mois, et Jeanne, 9 mois, qui faisait la sieste au moment de notre passage.

Changer de vie, faute de place en garderie

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / La cour a été clôturée, le module de jeux construit et prêt à balancer les enfants, le bac à sable est bien rempli, et le coin dodo attend impatiemment les premières siestes. Lundi matin, ce sera le début d’une nouvelle vie pour Ingrid Tessier de Trois-Rivières. Elle ouvrira sa propre garderie subventionnée chez elle. Une nouvelle vie qu’elle n’avait pas forcément vue dans sa boule de cristal. Mais devant l’immense pénurie de places en garderie dans la région, c’était pour elle le moyen le plus constructif et positif d’assurer le meilleur à ses enfants Christophe et Jeanne, et d’offrir une place aux gens de son entourage.