Le Soleil
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
Pour Florent, c’était important de remercier Nicolas pour la carte de Noël qu’il pris le temps de dessiner. «Je voulais lui dire de continuer à faire des gestes d’amour. Les jeunes qui font des gestes comme ça, je ne sais pas s’ils savent à quel point ils peuvent nous toucher.»
Pour Florent, c’était important de remercier Nicolas pour la carte de Noël qu’il pris le temps de dessiner. «Je voulais lui dire de continuer à faire des gestes d’amour. Les jeunes qui font des gestes comme ça, je ne sais pas s’ils savent à quel point ils peuvent nous toucher.»

C’est encore Noël

CHRONIQUE / Une carte faite avec du carton mauve, un foyer sur le dessus et un souhait écrit en rouge : «Bonne année».