Brigitte Breton
Le Soleil
Brigitte Breton
Les ministres de la Justice et des Aînés affirment que «ce qui s’est passé dans les centres de soins de longue durée est l’une des plus grandes tragédies de cette pandémie. […] Dans un pays comme le nôtre, nous ne devrions pas avoir besoin des soldats pour s’occuper des personnes âgées».
Les ministres de la Justice et des Aînés affirment que «ce qui s’est passé dans les centres de soins de longue durée est l’une des plus grandes tragédies de cette pandémie. […] Dans un pays comme le nôtre, nous ne devrions pas avoir besoin des soldats pour s’occuper des personnes âgées».

Soins aux aînés: faire semblant d’agir

CHRONIQUE / Justin Trudeau se présente en grand défenseur des aînés. Il souhaite apporter des modifications au Code criminel pour sanctionner de manière claire les personnes qui négligent et mettent en danger les aînés dont elles prennent soin. Exercice nécessaire ou poudre aux yeux? Paul Brunet, avocat et président du Conseil pour la protection des malades, juge ce chantier inutile. «Nous avons déjà tout ce qu’il nous faut.»