Le Soleil
Brigitte Breton
Le Soleil
Brigitte Breton
Le Québec est loin d’être rendu à l’étape où il devra prioriser l’accès aux soins critiques comme ont dû le faire des médecins en France et dans le nord de l’Italie.
Le Québec est loin d’être rendu à l’étape où il devra prioriser l’accès aux soins critiques comme ont dû le faire des médecins en France et dans le nord de l’Italie.

Pour qui le respirateur?

CHRONIQUE / Si le Québec est confronté à devoir choisir quel malade a droit ou non à un respirateur, l’âge du patient ne devrait pas être l’unique critère. «Une personne de 80 ans peut avoir une espérance de vie de qualité plus grande qu’une autre de 55 ans poquée», soutient Réjean Hébert, gériatre, professeur et ancien ministre de la Santé.