RICHARD THERRIEN

Guy Nantel chez Guy A.

BLOGUE / Guy Nantel, que plusieurs attendaient dimanche dernier, sera finalement sur le plateau de «Tout le monde en parle» dimanche soir. Sur les ondes du 98,5, Guy A. Lepage a expliqué que l'équipe s'est retrouvée avec trop d'invités dimanche dernier, de là la décision de reporter la présence de Guy Nantel à cette semaine.

Aussi sur le plateau d'ICI Radio-Canada Télé: trois actrices de la série Faits divers, Isabelle Blais, Mylène Mackay et Marie-Ève Beaulieu, Fred Pellerin, pour le spectacle Un village en trois dés et la série documentaire Saint-Élie-de-Légendes, Nancy Roch, atteinte de sclérose latérale amyotrophique, de même que les auteurs Sophie Bienvenu, David Goudreault et Christian Guay-Poliquin, à l'occasion du Salon du livre de Montréal.

À Télé-Québec, ce soir à 21h aux Francs-tireurs, Benoît Dutrizac rencontre François Gendron. Jeudi à 21h, à Dans les médias, Marie-Louise Arsenault s'entretient avec Kim Lizotte et Pierre-Yves McSween. Vendredi à 21h, Deux hommes en or reçoit Guillaume Lemay-Thivierge, Michel Louvain, Michèle Ouimet et les lutteuses Cynthia Cournoyer et Stéphanie Gagnon.

À TVA, vendredi à 19h, Ça finit bien la semaine reçoit Maripier Morin, Michel Louvain, Julien Lacroix et Paul Larocque.

À ICI ARTV, dimanche à 19h, La soirée est (encore) jeune accueille Arnaud Soly comme invité d’honneur, Émile Proulx-Cloutier et Marie Montpetit.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Télé et radio

«SNL Québec» de retour pour les Fêtes

BLOGUE / ICI Radio-Canada Télé ramènerait «SNL Québec» durant la période des Fêtes, ai-je appris. Une première adaptation québécoise de la célèbre émission américaine avait tenu l'antenne de Télé-Québec en 2014 et 2015.

Ramènera-t-on la même équipe de comédiens? Conservera-t-on la formule en direct? Un seul soir ou plus d'un rendez-vous? Le diffuseur doit rencontrer la presse pour dévoiler tous les détails de cette heureuse renaissance.

SNL Québec avait quitté les ondes après une saison et demi, pour des raisons budgétaires. La directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult, qui avait approuvé le projet lorsqu'elle dirigeait la programmation de Télé-Québec, a ramené l'équipe dans Le nouveau show sur ICI ARTV pour deux saisons en 2015.

La première mouture de SNL Québec mettait en vedette Mathieu Quesnel, Léane Labrèche Dor, Virginie Fortin, Katherine Levac, Pier-Luc Funk, Phil Roy, Guillaume Girard et Mickaël Gouin. C'est dans cette émission que Katherine Levac s'est fait connaître du grand public, notamment avec son personnage de Paidge Beaulieu.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

RICHARD THERRIEN

Télé-Québec ne diffusera pas «House of Cards»

BLOGUE / Télé-Québec, qui avait annoncé en grandes pompes avoir fait l'acquisition de «House of Cards», n'avait plus le choix et annule la diffusion de la série de Netflix, prévue à partir de janvier 2018.

La décision était prévisible, étant donné les allégations de harcèlement sexuel à l'endroit de Kevin Spacey, qui ont jeté de l'ombre sur cette série maintes fois primée. Netflix a d'ailleurs interrompu le tournage de la sixième saison, qui devait être diffusée au cours de 2018.

À Télé-Québec, on annonce que la cinquième saison de la série britannique SOS Sages-femmes, présentée en primeur, occupera la case horaire prévue pour House of Cards, à partir du mardi 9 janvier à 21h.

L'histoire ne dit pas si le diffuseur a perdu de l'argent en renonçant à diffuser la série, dont elle avait acquis les cinq premières saisons. «En ce moment, nous évaluons nos options», répond Catherine Leboeuf aux communications.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

RICHARD THERRIEN

Sylvain Archambault quitte la série «Mensonges»

BLOGUE / Sylvain Archambault ne réalisera plus la série «Mensonges». Visé par des allégations de harcèlement et d'inconduite sexuelle révélés dans «La Presse» mercredi dernier, il a finalement décidé de quitter la production, qui devra se trouver un nouveau réalisateur.

Dimanche, sur sa page Facebook, le réalisateur reconnaissait avoir commis certains faits relatés dans l'article de La Presse, quelques jours après les avoir niés formellement. Dans ce même message, il s'excusait et demandait de lui donner une seconde chance, avec l'intention de poursuivre son travail sur la série Mensonges. Visiblement, les choses ne se sont pas passées comme il l'espérait.

Jeudi dernier, la productrice de Mensonges, Sophie Deschênes, annonçait qu'elle interrompait temporairement le tournage de la série, le temps de faire la lumière sur ces allégations. Mme Deschênes n'a souhaité accorder aucune entrevue lundi.

Sylvain Archambault réalisait Mensonges depuis la toute première saison.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

RICHARD THERRIEN

Bye Bye Rozon

BLOGUE / L'image était parlante: Martin Petit, entouré d'une dizaine d'humoristes, qui lancent leur propre Festival du rire de Montréal. Une bande d'insoumis motivée qui prépare une petite révolution dans le monde de l'humour québécois. Michel Barrette, Marie-Lise Pilote, Maxim Martin et le plus drôle d'entre tous hier, Julien Lacroix. Il y en avait du monde sur le plateau de «Tout le monde en parle», dimanche.

En tout, une quarantaine d'humoristes ont déjà embarqué dans l'aventure avec Petit. Personne n'a dit non. Et pourtant, «fédérer des humoristes, c'est comme montrer des tours de magie à des chats», blague Martin Petit. Appuyé par la ministre Dominique Anglade et le Mouvement Desjardins, le projet semble solide. Pas encore de dates pour l'événement, mais une rencontre prévue lundi avec la ministre Mélanie Joly.

Comme plusieurs de ses collègues, Petit s'est senti trahi par Rozon, qui produisait sa série Les pêcheurs. Il lui a parlé au téléphone la dernière fois trois semaines avant la sortie du scandale. Et comme chaque fois, Rozon a terminé la conversation en lui disant: «Merci Martin pour ta confiance.» Quelle ironie. Petit a décroché de Juste pour rire en apprenant que Rozon allait vendre son entreprise au plus offrant. Pas question qu'il participe à ces enchères, s'est-il dit avec d'autres humoristes autour d'une bière. Le projet est né.

La valeur de Juste pour rire a sérieusement chuté depuis, mais ce n'était pas le but, plaide Réal Béland, qui voulait d'un festival partageant de meilleures valeurs. Il souhaite que les techniciens soient mieux payés et que les billets soient moins chers que pour Juste pour rire. «Si on met l'argent à la bonne place, je pense qu'on va réussir à le faire», dit-il. Cathy Gauthier, Les Denis Drolet, Phil Roy, Mike Ward et Louis-José Houde font aussi partie du collectif.

Seconde visite de Margaret Atwood sur le plateau de Guy A. Lepage, pour le nouveau roman C'est le cœur qui lâche en dernier. Un moment de grâce avec cette romancière d'une grande sagesse, à qui je décerne mon étoile du match. La Canadienne a surtout parlé de La servante écarlate, en raison du succès de la série, sur des femmes esclaves de fondamentalistes religieux. L'auteure s'est assurée que tout ce que raconte son histoire s'est déjà produit quelque part dans le monde. Une règle que devra suivre la deuxième saison, qui n'est plus son histoire, mais pour laquelle elle agit comme conseillère.

Elle admet que l'élection de Donald Trump a eu un effet sur l'équipe de tournage. «Rien n'avait changé dans la série, mais le contexte autour avait changé. La série allait être perçue autrement.» Le Prix Nobel de littérature lui a encore échappé. Assez pour la contrarier? Jamais. «Il faut comprendre ceci: les prix hommage pour l'ensemble d'une œuvre sont des jalons sur le chemin de la mort», répond-elle.

Pierre Thibault, Ricardo Larrivée et Pierre Lavoie ont eu à défendre leur Lab-École, décrié entre autres par les enseignants et les syndicats. Thibault affirme tout de même que le trio est accueilli à bras ouverts lors de ses passages dans les écoles. L'architecte souhaite des cours de récréation avec des arbres, des potagers, que «l'école soit l'endroit le plus attractif».

Valérie Plante n'allait certainement pas abandonner son sens de l'humour en entrant en politique. «On ne devrait pas se sentir coupable de sourire», affirme la première mairesse de Montréal. «Je pense que ça donne envie à ben du monde d'avoir du fun dans la vie!»

Bien sûr, le virage de Richard Bergeron, qui renie soudainement Denis Coderre, la fait sourire. «M. Bergeron est très flexible, idéologiquement parlant. C'est quand même assez drôle à voir.» Ce qui a inspiré à Martin Petit cette nouvelle expression: «Y'a juste Richard Bergeron qui change pas d'idée.»

Valérie Plante promet de ne pas augmenter les taxes, d'envoyer la Formule E au Circuit Gilles-Villeneuve, n'est pas contre le retour des Expos, mais demandera aux Montréalais s'ils sont prêts à payer. Et elle promet aussi d'éliminer ces chantiers inactifs durant plusieurs jours, qui ajoutent au stress des automobilistes.

Tâche ingrate pour Jonathan Roberge d'arriver après Margaret Atwood, avec les gags de son Petit Roberge un petit peu illustré, qu'il qualifie lui-même de «livre de jokes de toilettes». «Tu vas gagner un prix Nobol», a blagué Martin Petit. Ça ne riait pas beaucoup, avant que l'humoriste sorte ses blagues sur Tout le monde en parle, «un phare pour les radios de Québec, qui sont pendues à leurs lèvres le dimanche soir pour savoir sur quoi bitcher le restant de la semaine».

La toute discrète Jain a fait bon effet sur le plateau. La Française qui chante en anglais n'avait que 16 ans lorsqu'elle a écrit la chanson Come, dont la vidéo a été vue 70 millions de fois sur YouTube. Douée en graphisme, elle a finalement choisi de gagner sa vie avec la musique. Le second album s'en vient, toujours en anglais.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

RICHARD THERRIEN

Le tournage de «Mensonges» est reporté

BLOGUE / La maison de production Sovimage a décidé d'interrompre temporairement le tournage de la série «Mensonges». La productrice Sophie Deschênes souhaite prendre les prochaines semaines pour faire la lumière sur les allégations de nature sexuelle concernant le réalisateur Sylvain Archambault, révélées par «La Presse» mercredi.

L'équipe en était à la moitié du tournage de cette quatrième saison de Mensonges, qui doit être diffusée en 2018 sur Addik. Fanny Mallette, Éric Bruneau, Sylvain Marcel et Claude Legault sont parmi les vedettes de cette série.

On devait tourner demain et la semaine prochaine, avant de prendre une pause déjà prévue. Sophie Deschênes précise que ces dates sont simplement reportées. «Je dois prendre le temps de vérifier les allégations, que j'ai apprises en même que tout le monde dans le journal. Je prends ça au sérieux», affirme la productrice, qui ne précise pas si un nouveau réalisateur pourrait prendre la relève.

Les deux autres séries réalisées par Sylvain Archambault, Les pays d'en haut et Cheval-serpent, ont déjà été tournées, et seront diffusées tel que prévu en janvier sur ICI Radio-Canada Télé.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

RICHARD THERRIEN

«Les pays d'en haut» et «Cheval-serpent» diffusées tel que prévu

BLOGUE / Radio-Canada annonce que les séries «Les pays d'en haut» et «Cheval-serpent», toutes deux réalisées par Sylvain Archambault, seront diffusée tel que prévu cet hiver à son antenne.

Le diffuseur considère que de les éliminer de sa grille-horaire «équivaudrait à pénaliser nos auditoires et des dizaines d’artistes et artisans», peut-on lire dans un communiqué. Le tournage de ces deux séries est complété.

La Presse révélait mercredi matin les témoignages d'une vingtaine de personnes, alléguant des comportements répréhensibles à caractère sexuel de la part de Sylvain Archambault, qui réalise aussi la série Mensonges, actuellement en tournage.

M. Archambault aurait entre autres demandé à ses acteurs d'improviser des scènes qui ne sont prévues au scénario, en y ajoutant une connotation sexuelle. «As-tu déjà joui dans ta vie? Vas-y!» aurait-il aussi demandé à une jeune comédienne de 14 ans en audition.

Par voie de communiqué, le réalisateur a depuis nié catégoriquement avoir commis les actes qu'on lui attribue. «L'anonymat permet de dire n'importe quoi, même des faussetés», écrit-il. Des procédures judiciaires seront entreprises contre les personnes ayant formulé «ces propos mensongers», ajoute-t-on.

Dans le cas de Mensonges, qui doit être diffusé sur Addik dans la prochaine année, Groupe TVA n'a pas pris encore de décision. «Nous avons d'ailleurs communiqué avec la responsable de la production très tôt ce matin pour lui demander de nous informer des actions qu'elle compte prendre suite au dévoilement de ces témoignages», a indiqué Véronique Mercier, aux communications.

Les deux diffuseurs condamnent vigoureusement le harcèlement psychologique ou sexuel dans les milieux de travail qui concernent les productions qu'ils mettent en ondes. Chez Groupe TVA, on ajoute qu'on serait intervenu si on avait eu vent de tels agissements, ce qui n'est pas le cas.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

RICHARD THERRIEN

Valérie Plante et Margaret Atwood chez Guy A.

BLOGUE / La nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante et la romancière à succès Margaret Atwood seront parmi les invités de «Tout le monde en parle» dimanche soir.

Il sera également question du nouveau Festival du rire de Montréal avec Martin Petit et des collègues humoristes. Aussi sur le plateau de Guy A. Lepage: Ricardo Larrivée, Pierre Lavoie et Pierre Thibault au sujet du Lab-École, Jonathan Roberge, pour Le petit Roberge un peu illustré, et la chanteuse Jain pour l'album Zanaka.

À Télé-Québec, ce soir à 21h, aux Francs-tireurs, Richard Martineau discute avec Sophie Prégent. Demain (jeudi) à 21h, à Dans les médias, Marie-Louise Arsenault reçoit Pierre-Yves Lord. Vendredi à 21h, Deux hommes en or accueille Émile Proulx-Cloutier, Katherine Levac et Pierre-Yves McSween.

À TVA, vendredi à 19h, Ça finit bien la semaine reçoit Dave Morissette, Dominic et Martin et Philippe Laprise. Dimanche à 21h, La vraie nature réunit Marie-Ève Janvier, Jean-François Mercier et Alexandre Taillefer.

À ICI ARTV, dimanche à 19h, La soirée est (encore) jeune accueille Anne-Elisabeth Bossé comme invitée d’honneur, Marc-André Coallier et Pierre-Yves Lord.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

RICHARD THERRIEN

«La France a un incroyable talent» coupe ses liens avec Juste pour rire

BLOGUE / En plus d'avoir largué Gilbert Rozon, voici que la production de «La France a un incroyable talent» se dissocie du Festival Juste pour rire.

Depuis la troisième saison, le vainqueur de l'émission de M6 obtenait une participation au festival d'humour montréalais, ce qui ne sera pas le cas cette année, selon l'hebdomadaire français Télé-Loisirs. Reste tout de même le prix en argent de 100 000 euros, l'équivalent de près de 150 000 dollars canadiens.

La 12e saison de La France a un incroyable talent, dont on avait déjà tourné les cinq premières émissions, sera diffusée à partir du jeudi 16 novembre, en retard de trois semaines, mais sans Gilbert Rozon parmi le jury. Toute la portion des auditions ayant été jetée au panier, le public ne verra que les demi-finales et la finale en direct. Le visage de Rozon n'apparaîtra pas non plus dans les résumés d'auditions présentés en ondes.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Télé et radio

L'étoile du match à Michel Tremblay

BLOGUE / C'est un Michel Tremblay splendidement en forme et enthousiaste qui s'est présenté sur le plateau de «Tout le monde en parle», diffusée dimanche. Un monument vivant, plein de projets, qui savoure encore la création, et qui inspire toujours la fierté. Un nouveau roman, une 32e pièce chez Duceppe, le 50e des «Belles-Sœurs», et des prix prestigieux à la pelle: ça bouge dans l'univers de Tremblay.

L'heureux auteur de 75 ans en avait quand même beaucoup à dire sur l'insuffisante augmentation de 4 millions de dollars, allouée par l'ex-ministre de la Culture, Luc Fortin, au Conseil des arts et des lettres du Québec. «J'avais l'impression qu'il lançait des pinottes dans une cage de singes en disant: «Partagez-vous ça et faites-nous rire après.» C'est ça les artistes. 4 millions sur [un surplus budgétaire record de] 4 milliards, c'est inimaginable», s'est-il indigné.

«C'est pas vrai que les artistes sont des paresseux. Ceux qui crèvent de faim, c'est parce qu'ils n'ont pas de travail», a-t-il dit, parlant d'une fausse croyance de la population. Dans ce plaidoyer en faveur des artistes, il a rappelé que la culture peut aussi être rentable. «Jamais un gouvernement du Québec n'a avoué que placer une piastre dans la culture, ça en rapporte quatre ou cinq!»

Il paraît en grande forme, même s'il a conservé des séquelles de son cancer. «Mais au moins, je suis vivant. C'est un prix à payer très peu élevé», dit-il, ajoutant que si son cancer l'avait emporté, la diaspora des Desrosiers n'existerait pas.

Trois députés contre un ministre, issus de quatre partis politiques, on ne voit pas ça souvent. À Amir Khadir, Pascal Bérubé et François Bonnardel, qui réclamaient des réponses de l'UPAC sur l'arrestation de Guy Ouellette, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a répété que les députés n'avaient pas à s'improviser enquêteurs ou inquisiteurs. «Il faut respirer par le nez», a dit le ministre, inébranlable.

Entre Guy Ouellette et Robert Lafrenière, qui dit la vérité? «Il ne faudrait pas jouer aux devinettes», répond le ministre Coiteux. Et sur la différence entre «piéger» et «appâter» invoquée par l'UPAC, le libéral répond: «C'est une différence aussi subtile que celle qui aurait entre un crocodile et un alligator.»

Au milieu d'un débat souvent cacophonique, Amir Khadir a accusé le ministre Coiteux de malhonnêteté intellectuelle. «Ça fait six ans qu'on attend les résultats d'enquêtes sur le financement illégal du Parti libéral du Québec», pas «une question d'individus mais de crime organisé».

Réjouissant duo de Gaspésiens que Klô Pelgag et Patrice Michaud, gagnants à l'ADISQ. La première, originale et pétillante, s'exprime beaucoup par son look et ses vêtements, peu importe les critiques. «Il y a tellement de raisons d'être fâché dans la vie. Si j'aime pas la tarte aux pommes, je vais pas lui enlever le droit d'exister», dit celle qui donne tous ses trophées à sa mère, sa fan numéro un.

Pour pouvoir utiliser les mots de Réjean Ducharme dans sa chanson Kamikaze, Patrice Michaud lui a écrit une lettre et l'a envoyée à son éditeur. Il ignore si l'auteur l'a lue, mais se réjouit d'avoir obtenu l'autorisation désirée. Avant de devenir connu, Michaud enseignait l'éducation au choix de carrière et la formation personnelle et sociale. Il a même eu Klô Pelgag, alors Chloé Pelletier-Gagnon, comme élève. «Un prof tellement charismatique!» dit la chanteuse.

«Comme tout le monde, j'ai trouvé ça inacceptable», a dit Maripier Morin au sujet des inconduites sexuelles d'Éric Salvail, qui produisait son talk-show Maripier!. Elle a préféré laisser la place aux victimes plutôt que de se prononcer sur les réseaux sociaux, et souhaite que la prise de conscience sur le harcèlement sexuel dure plus que deux semaines. Elle n'a pas parlé à Éric Salvail depuis la sortie du scandale, et reprendra le micro des «Fantastiques» cette semaine à Rouge FM, en alternance avec trois autres animateurs.

L'animatrice voulait garder sa journée de mariage privée, mais y consacre finalement trois émissions sur sa nouvelle plateforme numérique MaripierMorin.com. «J'avais envie que ça sorte à ma façon», dit-elle. L'ancienne beauté du «Banquier» n'a pas hésité une seconde à accepter le rôle que lui a offert Denys Arcand dans son prochain film, «Triomphe de l'argent». Elle avoue «avoir un kick» sur le cinéaste, et a eu la piqure du jeu durant le tournage.

Auteur de Mes 25 ans aux USA – Et puis Trump a été élu, le journaliste de La Presse Richard Hétu croit que Donald Trump complétera son mandat, entre autres parce que le Congrès est à majorité républicaine. L'affaire russe reste tout de même un dossier explosif. La question n'est plus de savoir s'il y a eu ingérence des Russes dans l'élection présidentielle, mais jusqu'où c'est allé. Ce passionné de politique, qui vit à Manhattan, est devenu citoyen américain en 2009, entre autres inspiré par son épouse afro-américaine, issue du quartier des Obama. Il souhaitait ainsi participer au débat démocratique en obtenant le droit de vote.

François Pérusse dû tout réécouter toute son œuvre sur disque pour en choisir ses morceaux préférés, qui figurent sur Best ove! Il a réussi à nous faire rire en parlant de la mort de son père. Quand celui-ci, qui avait beaucoup d’humour, lui a demandé de le «débrancher», il lui a répondu: «P’pa, t’es même pas branché!» En sortant de chez l’entrepreneur de pompes funèbres, il a fait son deuil en écrivant un sketch sur le sujet. «On s’est tous trouvés un peu niaiseux», dit-il, au sujet de Gilbert Rozon, arrêté en 1998, mais à qui on a fait une confiance aveugle depuis.

L’espace blogue du site est toujours en construction. Pour le moment, si vous voulez commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.