Le premier épisode de «District 31» a battu un record qui datait d'avril dernier. Sur la photo: Charlotte Legault, Patrick Labbé et Sébastien Delorme.

Le grand écart des cotes d'écoute

BLOGUE / Depuis le début de la saison, on s'interroge sur les chiffres anormalement bas des grands réseaux en heures de grande écoute. C'est que vous êtes de plus en plus nombreux à enregistrer vos émissions et à les regarder les jours suivants, ce qui affaiblit les données préliminaires, dévoilés le lendemain de la diffusion par Numeris.

Tout revient à la normale dans les données confirmées, qui incluent les enregistrements, et dévoilées une dizaine de jours après la diffusion.

Ainsi, dans la semaine du 10 septembre, la moyenne de District 31 est passée de 1 170 000 en données préliminaires à 1 538 000 en données confirmées, un écart de 368 000 téléspectateurs. Vu par 1 629 000 accros, le premier épisode a même battu un record qui datait d'avril dernier, sur ICI Radio-Canada Télé. Qui dit mieux?

L'écart le plus spectaculaire revient toutefois à Unité 9, qui passe de 989 000 à 1 438 000, une différence de 449 000!

À TVA, dans la même semaine, 768 000 curieux avaient regardé Le jeu, et 318 000 autres l'ont regardé plus tard, pour un total de 1 086 000. Autre écart important pour L'heure bleue, vue en direct par 871 000 et par 1 157 000 en incluant les enregistrements.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.